Vous êtes ici :   Accueil » Rebobinage du stator d’un moteur asynchrone 2/5

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Rebobinage du stator d’un moteur asynchrone 2/5

Pose des bobines

Le travail le plus délicat pour le bobineur est d'égrener le groupe de fil de chaque section de bobine dans l'encoche sans "blesser" le fil émaillé. Dès la 1ère encoche remplie, il saura de la difficulté du moteur entier. (le temps de pose  peut-être multiplié par 2 ou 3 pour un même type de moteur suivant le coefficient de remplissage et le nombre d'encoches)

2_Pose1_mn.jpg
Pose de la 1ère section de la 1ère bobine. Chaque encoche pleine est refermée grâce à une "capote d'encoche".
2_Pose2_mn.jpg
Fermeture d'encoche
2_Pose3_mn.jpg
1/2 1ère bobine posée

La première bobine est dans le stator, seul 3 demi-sections sont posées pour permettre l'imbrication des enroulements, et les demi-sections restantes seront à leurs tours posés après la dernière bobine.
 

2_Pose4_mn.jpg
1/2 section 2ème bobine posée

Dès la pose de la 1ère section de la 2ème bobine une gaine est enfilée sur la rentrée de fils


2_Pose5_mn.jpg
1 section 2ème bobine posée


La 1ère section de la 2ème bobine posée, celle-ci est immédiatement mise en forme et la 2ème 1/2 section est enfilée.


 

2_Pose6_mn.jpg
1 section 2ème bobine façonnée
2_Pose7_mn.jpg
2ème bobine en place et façonnée


Un isolant souple  est  à mesure glissé entre chaque bobine c'est à dire entre phase.

2_Pose8_mn.jpg

Isolant entre-phase


2 bobines sont dans le stator : un demi-bobine et une entière posée, la mesure va bien il est temps de confectionner les 4 autres bobines.

2_Bobines_mn.jpg
Les 4 bobines restant à poser
2_Pose9_mn.jpg
4 bobines sont dans le stator


Les choses commencent à s'envenimer : moins de place pour manipuler les bobines restant à poser.

2_Pose10_mn.jpg

Pose 6ème bobine


Retour / Suite

Mots-clés associés

Date de création : 14/11/2008 10:16
Dernière modification : 17/11/2008 19:11
Catégorie : Données du Site - Les moteurs
Page lue 10937 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !