Vous êtes ici :   Accueil » Réfection d'un tableau page 2

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Réfection d'un tableau page 2

Mise en place d’une boite de dérivation dans laquelle un rail est fixé et des borniers industriels sont placés. C’est plus propre que les dominos et plus facile pour répartir les différents conducteurs.
Le nouveau tableau a été mis à hauteur réglementaire. La liaison entre le tableau et la boite de dérivation est réalisée avec de la goulotte de 100x60 mm.


Détail du tableau :

tableau06mn.jpg


Un tableau divisionnaire d’une rangée comportant un interrupteur différentiel 40A, 30 mA type A a été installé lors de la rénovation de la cuisine.

Répartition des phases :

1ère phase :

 Interrupteur différentiel 40A type A 30 mA :

  • 32 A, plaque de cuisson
  • 16 A, hotte aspirante
  • 20 A, four
  • 10 A, éclairage cuisine, éclairage salon, éclairage séjour
  • 20 A, prise cuisine et plan de travail

2ème phase :

Interrupteur différentiel 40A type AC 30 mA

  • 20 A, chauffe eau
  • 2 A, protection pilote EDF et contacteur JOUR/NUIT
  • 16 A, congélateur, éclairage chaufferie et buanderie
  • 16 A, chaudière, éclairage chaufferie et pièce arrière

3ème phase :

Interrupteur différentiel 40A type AC 30 Ma

  • 20 A, lave-linge, prise buanderie
  • 10 A, éclairage extérieur
  • 16 A, prise atelier
  • 16 A, prise rez-de-chaussée

Mise en place d’un disjoncteur tétra polaire 20 A +bloc Vigi 30mA pour la protection d’une prise 400V pour les machines outils.

Il faut noter que dans mon cas, la répartition n’est pas conforme à la NFC15-100 concernant la répartition des circuits.

AVANT :
tableau_avant_mn.jpg

APRÈS :
 
tableau_apres_mn.jpg
 
Soucis à la mise sous tension :

A la mise sous tension, les 2 interrupteurs différentiels du tableau tombent. Pour trouver les départs défaillant, ré enclenchement des disjoncteurs divisionnaires un par un, 3 départs sont mis en causes.
En débrochant les fils de terre, je ne trouve plus que 2 départs en défaut.

Recherche du départ avec un défaut à la terre :

En suivant les départs et en ouvrant les diverses boites, un premier constat  est fait : certains conducteurs de  terre servent de navettes de va et vient, le client, bon bricoleur mais moins bon électricien a regroupé les fils de terre dans certaines boites et a branché des fils qui ne servait pas. Après avoir débranché certains fils le problème a été résolu.

Le problème des 2 autres circuits venait d’un problème de mélange des départs. Le concepteur c’est servi d’une phase d’un départ pour alimenter une lampe et du neutre d’un autre départ. Les départs étant chacun mis sous un interrupteur différentiel différent, les neutres et les phases ne sont plus équilibrés et les différentiels  détectant le problème jouaient leurs rôles.

Derniers problèmes, un différentiel déclenche sur un départ prise. Une prise a été rajoutée entre la phase et la terre dans d’un bureau, le client ne branchant qu’un chargeur de téléphone portable, le disjoncteur de branchement EDF ne voyait pas auparavant la fuite à la terre.
 
Ce reportage est réalisé par JPdu54, rédacteur et modérateur du site Volta-Electricité.
© JPdu54 http://www.volta-electricite.info/

Date de création : 25/11/2008 20:04
Dernière modification : 25/11/2008 22:52
Catégorie : Données du Site - Mise en conformité d’un tableau triphasé
Page lue 66269 fois