Vous êtes ici :   Accueil » Installer une minuterie

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Installer une minuterie

Définition d’une minuterie d’éclairage :

Une minuterie permet de mettre sous tension un ou plusieurs circuits d’éclairage avec une extinction automatique au bout d’un certain temps qui est paramétrable, cela d’un ou plusieurs endroits.

La minuterie est très économique lorsqu’il s’agit d’installer plus de trois points de commande et d’éclairage, elle permet en plus d’économiser l’électricité en raison de l’extinction automatique.

Constitution d’une minuterie et principe de fonctionnement.

Autrefois les minuteries étaient dans des boîtiers métalliques, elles fonctionnaient avec un électroaimant et un balancier.

Les minuteries sont de nos jours dans un boîtier modulaire en plastique pour être fixées sur les rails des tableaux électriques, certaines sont bipolaires, le conducteur neutre et phase sont coupés. Le système de réglage du temps est assuré par un circuit électronique.

Dans le boîtier de la minuterie on trouve une bobine, lorsqu’elle est alimentée via les boutons poussoir, elle crée un champ magnétique. Ce champ magnétique attire les contacts de mise sous tension du circuit d’éclairage. Certaine n’ont pas de d’électroaimant mais composant électronique du type transistor ou thyristor qui assure la mise sous tension du circuit. Le circuit d’éclairage reste donc sous tension en fonction du temps paramétré. Sur le boiter de la minuterie on trouve généralement un petit commutateur qui permet de laisser le circuit sous tension en permanence, et un potentiomètre pour le réglage du temps.

Schéma

Schéma de raccordement d’une minuterie unipolaire, en fonction des constructeurs les branchements sont différents.

Branchement d’une minuterie.

Avant de commencer l’équipement dans votre coffret électrique, il faut couper le disjoncteur général de votre installation et procéder à un contrôle d’absence de tension.

Un schéma est à votre disposition pour effectuer les raccordements, il est en téléchargement ICI. Il s’agit du télérupteur puisque les raccordements sont identiques. Sur le schéma il y a trois lampes et trois boutons poussoirs, c’est un exemple ! Vous pouvez installer plus de lampes ou plus de poussoirs.

 


Date de création : 10/01/2007 21:35
Dernière modification : 29/07/2007 10:45
Catégorie : - Réaliser une installation
Page lue 55762 fois

Réactions à cet article

Réaction n°5 

par Delot17 le 15/05/2014 16:29

Votre schéma est faux : commande du relais en A1 / A2
Contact sec à fermeture pour les deux autres connections, en série avec les ampoules.
Il est obligatoire que le circuit de commande soit protégé par un disjoncteur 2 ampères, le circuit d'éclairage sur un disjoncteur 10 ampères.


Réaction n°4 

par MMMMMTAYEB le 11/11/2013 07:18
en Merci pour l'auteur et l'ensemble des membres de ce site.
J'ai un champs de palmiers a irriguer avec une moto-pompe, mais elle devient insuffisante, alors j'ai décider d'ajouter une autre et je la positionne en série comme lanceuse pour assurer un débit suffisant; c'est pour ce là j'ai besoin d'une installation qui englobe 2 pompes, une minuterie et des lompes d'éclairage , sachant que les pompes sont   triphasées (force motrice).
aider moi s.v.pky

Réaction n°3 

par STEFlo le 26/08/2009 22:13
la minuterie peut elle remplacer le télérupteur?

Réaction n°2 

par m_a_r_s le 20/07/2009 20:24

Bonjour,

je regarde votre schéma et je reste perplexe car pour moi, tel qu'il est fait, la bobine (A1 - A2) est directement alimentée par le DJ. Donc toujours alimentée et les ampoules s'allumeront et s'éteindront en fonction de l'appui ou non sur les BP, il n'y aura pas de minuterie.

 

Ensuite, j'ai une question, la protection du circuit de commande (inter, bobine) ne doit-elle pas être séparée de celle du circuit de puissance (ampoules). Si la bobine est en surcharge, il faudra attendre que le courant atteigne 10 ampères avant que le DJ fasse sont effet, je pense qu'elle va chauffer énormément et risque de créer un incendie.

 

Merci de votre réponse.