Vous êtes ici :   Accueil » Le Disjoncteur différentiel (Suite II)

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Le Disjoncteur différentiel (Suite II)

Normalisation : 

L’interrupteur différentiel conforme à la norme internationale CEI 61008, réalise la coupure du circuit mais n‘assure pas la protection contre les surintensités. Il doit donc être impérativement associé à un dispositif de protection du type disjoncteur ou fusible, qui assurera également la protection de l’interrupteur lors d'une surcharge ou d'un court-circuit.

Le disjoncteur différentiel conforme à la norme internationale CEI 61009-1, assure la coupure du circuit et la protection contre les surintensités donc courts-circuits et surcharges. Il existe sous plusieurs formes comme décrit dans les pages précédentes de cet article.

Compatibilité des appareils tripolaire et tétrapolaire pour fonctionnement sans faille du dispositif différentiel.

Lorsque un circuit monophasé (N + Ph) ou biphasé (Ph + Ph) est raccordé sous un appareil différentiel tripolaire ou tétrapolaire en fonction de la marque et du type de l'appareil il peut y avoir des dysfonctionnements. Dysfonctionnements du types pas de test ce qui n'est pas très gave mais aussi dysfonctionnement du différentiel qui lui peut être dramatique !

Ci-dessous une copie d'écran Schneider Electric (télécharger le fichier : Fonctionnement diff.pdf) qui présente la compatibilité des appareils en fonction du raccordement, c'est identique pour les autres marques. Pour éviter ce type de problème je conseille un disjoncteur différentiel adapté au circuit à protéger. Exemple circuit triphasé, disjoncteur différentiel tripolaire.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Diff compatibilité branchement

Relais différentiel associé à un dispositif de coupure :

Relais_diff_02.png

Le relais différentiel associé à un appareil de coupure à déclenchement (coupure automatique de l’alimentation), permet d'assurer : 

  • la protection contre les contacts indirects
  • la limitation des courants de fuite à la terre

Certains appareils sont configurables et ils permettent également la surveillance préventive des installations électriques grâce à la fonction de pré-alarme, seuil bas avec le premier contact pour l'alarme et défaut avec le second contact seuil haut. Celui-ci doit obligatoirement être asservi à un contacteur ou tout autre système pour mettre hors tension l'installation dangereuse. Lorsqu’il est utilisé en relais de signalisation, exemple d'asservissement : voyant, défaut sur supervision, téléalarme...

Exemple d'un montage sur une génératrice afin de contrôler l'isolement : 

Relais Diff Relais Diff Tore

Cliquer sur les images pour les agrandir

Retour

Mots-clés associés

Date de création : 20/12/2022 18:17
Dernière modification : 23/12/2022 22:48
Catégorie : - Appareillage
Page lue 325 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !