Il faut toujours vérifier l’absence de tension avant de modifier une installation électrique !  
Volta Electricité RSS des articles

RSS des nouvelles
Données du site

Fermer L'histoire de l'électricité

Fermer Les principaux savants

Fermer Appareillage

Fermer L'électricité

Fermer Réaliser une installation

Fermer Les mesures

Fermer L'éclairage

Fermer La production d’énergie

Fermer Pneumatique Hydraulique

Fermer Industrie

Fermer Profession électricien

Fermer Demandes d'emploi

Fermer Sondages

Fermer Gratuiciels

Fermer Le site volta-Electricité

Fermer Abaques

Fermer Calculettes

Fermer Calculettes Diverses

Fermer Formulaire

Fermer Animations

Fermer QCM

 Trouver un électricien
 Inscrire une entreprise

Reportages et articles

Fermer Contributions

Fermer Les nuisances électriques dans l’habitat

Fermer L'extensométrie électrique

Fermer Pavillon de 250 m²

Fermer Agrandissement d’un pavillon de 80 m²

Fermer Chauffage électrique

Fermer Coffret de communication

Fermer Aspiration centralisée

Fermer Mise en conformité d’un tableau triphasé

Fermer Pluviomètre à augets électronique

Fermer Traitement de l'air

Fermer Maintenance industrie

Fermer L'analyse thermographique

Fermer L'analyse vibratoire

Fermer Le transformateur HT/BT

Fermer Les moteurs

Fermer Le grafcet

Fermer Automatismes, les API

Fermer Perturbations électriques

Fermer La sécurité dans les ERP

Fermer Savoir-faire, savoir-être

Fermer L’habilitation électrique

Fermer Sécurité

Fermer Incidents liés à l’électricité

Fermer Recherche des pannes

Publicité
Schémathèque
+ Bâtiment et industrie
+ Schémas pour l'industrie
+ Schémas pour le bâtiment
+ Schémas réalisés pour les membres du site
+ Modes opératoires et analyses
+ Automatimes (API)
+ Formations et cours
+ Schémas documents constructeurs
+ Documents techniques pour le bâtiment.
+ Ressources pour schémas
+ Utilitaires pour l’industrie : Poulies
+ Utilitaires au format Windows Mobile
+ Utilitaires sous Windows
+ Programmes pour Nokia 5800 XpressMusic
+ Exemple d'un rapport de stage
+ Exemple d'un CV
+ Exemple d'une demande d'emploi
Recherche



Webmaster - Infos
Nouvelles du Web
Visites depuis Mai 04

 10381225 visiteurs

 98 visiteurs en ligne

Les moteurs - Adaptation d'un condensateur

Que faire quand :


labobine_logo_petit.jpg

  • On a récupéré un moteur monophasé dont le  condensateur est absent et la plaque signalétique ne donne pas la capacité du condensateur ou qu'il ne possède pas de plaque signalétique.
  • On veut remplacer  un condensateur dont la valeur  est effacée.
  • On veut mettre un condensateur sur un moteur triphasé que l'on veut faire marcher en monophasé et celui-ci ne possède pas de plaque signalétique.
Pour toutes ces raisons et afin d'éviter des désagréments il est bon d'employer une méthode qui marche à coup sûr.

Condensateur de démarrage ou condensateur permanent ?

Lorsqu'on veut changer un condensateur, Il est parfois très difficile de savoir à quel type de condensateur on a à faire : électrochimique ou permanent?  la forme et les dimensions extérieures ne sont pas suffisantes pour les distinguer, tout au plus la tension.
[Cliquer pour agrandir]
Si votre navigateur ne gère pas l'affichage des images, il faut accepter les popups du site Volta-Électricité.
condensateurs_mn.jpg
 
La photo représente les 2 condensateurs identiques de forme et quand même difficile à distinguer pour un néophyte :  lequel est qui ? En principe, si la tension de service est plus de 300 V on à faire à un condensateur permanent, si la capacité dépasse 150µf on a à faire à un condensateur de démarrage. Jusqu'à ces dernières années, les démarrages étaient en plastique noir, les permanents en alu. Maintenant on trouve souvent les permanents en plastique blanc. Il ne faut pas non plus se fier à un vendeur ou un catalogue ou souvent les condensateurs permanents sont présentés comme condensateurs de démarrage, seul un dépanneur de SAV ou de maintenance, ou mieux un bobineur, sont capables de reconnaître à quel type de condensateur il s'agit. Il ne faut pas faire de confusion non plus avec les condensateurs pour l'électronique qui ni n'ont rien à voir avec les condensateurs pour moteur  qui eux sont prévus pour le  courant alternatif 50Hz. 
Condensateur de démarrage

ATTENTION : Ne jamais mettre un condensateur de démarrage sans être sûr qu'il y ait un coupleur, ou un relais de démarrage, car risque d'explosion du condensateur.

Après avoir déterminé la présence d'un artifice de démarrage cité par l'article "Couplage, branchement moteur asynchrone mono" ou être dans le cas d'une amélioration du démarrage d'un moteur tri  en  mono ou d'un mono à condensateur permanent ,il faut se pencher sur la valeur de la capacité du condensateur de démarrage (électrochimique).

Il est inutile de chercher à trouver la valeur d'un condensateur de démarrage (électrochimique 50Hz 250V), il suffit d'aller  dans le bon sens : un condensateur de 100µf donnera un meilleur démarrage qu'un 50µf. Disons que pour 1/3 de cv on peut mettre un 30µf, si vous mettez un 80µf il démarrera plus brusquement. Pour un 2 cv on peut mettre un 300µ et si vous mettez un 100µf il démarrera très faiblement. L'incidence d'un mauvais choix de condensateur de démarrage n'a aucune incidence sur le fonctionnement du moteur une fois démarré.

Condensateur permanent

En ce qui concerne le condensateur permanent c'est une autre histoire car on ne peut pas se baser du tout sur la puissance du moteur (surtout en plus si le moteur n'a pas de plaque signalétique) car les calculs des différents ingénieurs qui conçoivent un moteur n'ont pas toujours la même finalité. C'est pourquoi on peut trouver un condensateur de même capacité aussi bien sur un moteur de 1cv d'une marque que sur un de 0,5cv d'une autre marque. Pourquoi cette différence : elle tient essentiellement  aux caractéristiques de l'enroulement auxiliaire auquel le condensateur est lié, d'où  l'importance de remettre un condensateur de la valeur que d'origine car avec  un  condensateur trop faible le moteur ne donne pas toute sa puissance et avec un condensateur trop fort  l'enroulement auxiliaire chauffe exagérément et finit par griller. On ne peut pas se fier totalement non plus sur la "grosseur" du vieux condensateur pour mettre un neuf de mêmes dimensions car suivant la marque cela peut aller du simple au double.
 
 
danger.gif
ATTENTION !

La manipulation suivante qui va être décrite est exclusivement réservée au professionnel qui dispose  des équipements de sécurité, de protection individuelle, de l'outillage et matériel  adéquat. Le but est de surtout de montrer  le mode opératoire et non d'inciter à réaliser des expériences dangereuses qui peuvent mettre votre vie ou celle des vos proches en danger.

Le schéma pour cette manipulation est le suivant :
 
test_condo_mn.jpg
Le but est de contrôler au moyen d'un ampèremètre l'intensité à vide du moteur avec et sans condensateur. Le  condensateur de démarrage permet au moyen du poussoir de démarrer le moteur. Les condensateurs permanents sont branchés d'un côté à un point commun et de l'autre côté sur des socles de fiche banane femelle (et double) de façon à enficher une ou 2 valeurs, ou 3,  de condensateurs (en //), avec ces valeurs on peut obtenir des valeurs de 2,5µf à 57,5µf par palier de 2,5µf (rien n'empêche d'avoir des condensateurs supplémentaires pour aller plus loin avec des moteurs plus gros, ou d'utiliser ce qu'on a sous la main). Les condensateurs doivent être du type permanents 450v. 50Hz

Une fois démarré au moyen d'une impulsion du condensateur de démarrage par le poussoir, on repère par écrit ou on met en mémoire l'intensité. Ensuite, on ajoute une valeur de condensateur (suivant le moteur on peut commencer  à  5 ou à 10), l'intensité va baisser,  on rajoute de plus en plus de capacités en branchant progressivement des condensateurs en //  et on procède ainsi jusqu'à ce que l'intensité soit au niveau le plus bas. En rajoutant une capacité, l'intensité  va recommencer à monter et à cet instant-là on note la valeur totale des condensateurs en service et c'est cette valeur qui va être celle de la capacité recherchée.
Que ce soit pour un mono ou pour un tri en  mono la manipulation est exactement la même.

Contrôle d'un condensateur permanent 450 V.

Cela arrive qu'un condensateur contrôlé au capacimètre soit déclaré comme bon alors que branché sur le moteur ne marche toujours pas. Cela vient que le contrôle de capacité effectué sous basse tension ne prenne pas en compte les phénomènes d'humidité ou d'amorçage qu'il peut y avoir sous la tension du secteur.

Pour une mesure plus précise de la valeur on peut procéder comme suit :

Avant et après toute manipulation le condensateur doit être "déchargé" en court-circuitant les bornes Faston (ou câble de sortie) avec un tournevis.
ATTENTION
d'abord d'avoir vérifié à l'ohmmètre que le condensateur ne soit pas en court-circuit sinon vous risquez de détruire votre contrôleur.
Il suffit de vérifier le condensateur branché directement au secteur 230V et de contrôler l'intensité  en position mlA/alternatif et de composer avec le tableau suivant, correspondant aux valeurs des condensateurs 450v.
 
CONDENSATEURS PERMANENTS 450V.
 Tension 230 V. Fréquence 50 Hz
1,0 µf 0,07 A 16 µf 1,16 A
1,5 µf 0,11 A 18 µf 1,30 A
2,0 µf 0,14 A 20 µf 1,44 A
2,5 µf 0,18 A 25 µf 1,81 A
3,15µf 0,23 A 30 µf 2,17A
3,5 µf 0,25 A 35 µf 2,53 A
4,0 µf 0,29 A 40 µf 2,89 A
5,0 µf 0,36 A 45 µf 3,25 A
6,3 µf 0,45 A 50 µf 3,61 A
8,0 µf 0,58 A 60 µf 4,33 A
10,0 µf 0,72 A 70 µf 5,06 A
12,5 µf 0,90 A 85 µf 6,14 A
Formule appliquée :     I=µf*6,28*U*F*10(-6)
Calculette

Le présent article, fruit de 30ans d'expérience, a été réalisé par "Labobine", rédacteur et modérateur du site Volta-Électricité.

Du même sujet :
Calculette pour trouver la valeur du condensateur
Voir aussi ce sujet du forum
Moteur monophasé, 1 sens de rotation avec disjoncteur
Moteur monophasé, 1 sens rotation avec relais thermique
Moteur monophasé, 2 sens de rotation avec disjoncteur
Moteur monophasé, 2 sens de rotation avec relais thermique
Moteur passé en monophasé avec un bouton poussoir de démarrage.

© Labobine http://www.volta-electricite.info/

Boutique de vente en ligne des condensateurs pour les moteurs.
  • Condensateurs permanents à câble
  • Condensateurs permanents à cosses
  • Condensateurs de démarrage électrolytiques
  • Condensateurs avec relais électronique de démarrage
 
logo_condo.jpg

Date de création : 22/12/2008 - 21:37
Dernière modification : 03/06/2010 - 20:03
Catégorie : Les moteurs
Page lue 121784 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article







Vous souhaitez poser une question concernant cet article, rendez-vous dans le Forum




Réactions à cet article


Réaction n°2 

par karibou le 04/04/2011 - 23:40

Bonsoir,

1 petite remarque :

Votre article traite la question de "comment retrouver les caractéristiques" d'un condensateur.

Mais comment savoir si un condensateur dont on connait les caractéristiques est encore utilisable ou non? Capacité nominal -x% ?

Tres instructif en tous les cas Merci !


Réaction n°1 

par Ndounla le 09/07/2009 - 23:55

Salut, je suis un bobinier au Cameroun

Je suis fier de votre site il est très cool, je réfléchirai peu pendant mon travail car vous avez pensé à tout dans les cours gratuits que vous publiez.

Les derniers articles :
Calendrier des nouveautés

Calculette iPhone
Contrôle du champ tournant
Contact direct
Calculette charge d'un condensateur
Re-lamping
Pompe pilotée avec une horloge
Motorisation de portail, programme API Zelio
Ajout d'un schéma : contacteur piloté avec un interrupteur
Ajout d'un nouveau lien : Info Électricité
Station de pompage, permutation automatique de deux pompes API Zelio en FBD
Diaporama : repérage des enroulements d'un moteur dont les conducteurs ne sont pas repérés
Permutation automatique avec un compteur, automate Zelio
Programme Zelio, permutation automatique
Téléchargement du programme : Permutation automatique de deux pompes
Schéma : Inversion moteur monophasé quatre conducteurs
Inversion du sens de rotation moteur monophasé
Calculette : Temps de chauffe d'un chauffe eau
Démarrage moteur avec inversion de sens temporisé
Commande d'un tapis avec poussoir, arrêt avec cellule
Têtes de câble 20 KV
Schéma : démarrage de trois moteurs
Schéma : moteur en alternance
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des gaines au sol
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Avant la pose du placo et du lambris
Hauteurs des axes des moteurs pour trouver la puissance
QCM - Préparation de l’habilitation électrique n°2 facile
Remplacement interrupteur 630 A
Raccordement des conducteurs "Les dominos"
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des énergies
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Démarrage du chantier
Convertisseur en Calories, Joules, Watt heure
Détecteur de présence avec un radio pilotage
Contrôle du condensateur pour les moteur en monophasé
Schéma du surpresseur d'eau
Animation du surpresseur d'eau
Les harmoniques (les causes)
Comment câbler une boucle 4-20 mA 
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 11103 membres


Connectés :

( personne )
Divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3648 Abonnés
Liens utiles
^ Haut ^