Vous êtes ici :   Accueil » Les tubes Fluorescents

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Les tubes Fluorescents

La lumière issue des tubes fluorescents est principalement produite grâce à une couche de poudre fluorescente qui recouvre la paroi intérieure du tube. Cette poudre est rendue fluorescente par un rayonnement ultraviolet, émis par une décharge électrique dans la vapeur de mercure à basse pression contenue dans la lampe. C’est le phénomène de la photoluminescence.

 
 

fluorescent01.gif

  1. Arc électrique.
  2. Décharge dans le gaz.
  3. Rayonnement ultraviolet.
  4. Lumière visible.

Le ballast

Il est indispensable pour le fonctionnement du tube fluorescent. Raccordé en série entre la lampe et le secteur, il produit une surtension pour l’amorçage, puis il limite l’intensité de la lampe à sa valeur requise.
Il existe aussi des ballasts électroniques, l’allumage est instantané, l’effet stroboscopique est diminué.


 

bobine

Ballast bobiné


ballast_electronique

Ballast électronique

Le starter

Le starter est un bilame prisonnier dans une petite ampoule de gaz (néon). Il sert à l’amorçage de la vapeur de mercure en mettant sous tension les électrodes. En parallèle de celui-ci, on trouve un petit condensateur de déparasitage. Les dernières générations sont électroniques, le bilame est remplacé par un composant électronique. * Bilame, contact électrique composé de deux matériaux de dilatation différente, lors du passage du courant, celui-ci se déforme pour ouvrir, fermer un circuit, agir sur un système mécanique de pilotage…


 

starter_bilame.gif   starter_electronique.gif

Starter à bilame  /  Starter électronique

Le tube fluorescent

Le tube fluorescent est composé d’un tube en verre tapissé de poudre fluorescente. Le tube est rempli de vapeur de mercure qui permet d’obtenir une lumière blanche. Certains ont le verre teinté pour obtenir des couleurs différentes. Il ne faut pas associer les tubes des enseignes aux tubes fluorescents, qui eux sont remplis de divers gaz pour restituer une couleur bien définie. Aux deux extrémités sont serties les électrodes elles servent au préchauffage du gaz pendant la période de l’amorçage.
Certains tubes ont une bande d’amorçage sur toute la longueur, un ballast spécifique est utilisé pour ce type de tube, il n’y a pas de starter pour l’amorçage, l’allumage est instantané.


 

Suite


Date de création : 13/05/2006 18:58
Dernière modification : 05/10/2007 22:24
Catégorie : - L'éclairage
Page lue 143458 fois

Réactions à cet article

Réaction n°3 

par htc le 28/02/2009 23:17

Quelle est l'utilité des lunettes, quels risques encourus sans celles-ci ?

Merci d'avance


Réaction n°2 

par Etincelle le 25/01/2009 20:16

Bonsoir à tous

Un tube fluo qui ne s'allume pas, il n'y a pas trop le choix.

J'ai eu à faire à des éclairages SOBP (sodium basse pression) avec des ballasts électronique. Pas grand chose à faire , le  remplacement de la lampe, quand il y a un amorceur on remplace , si c'est pas reparti, le ballast est à commandé et c'est pas donné chaque fournisseur fait sa sauce.

Sur le conventionnel, le remplacement du starter normal, refait partir le tube. Des fois il faut changer les tubes, qui sont bien noirs à leurs extrémités. si toute ces manips ont été faites le ballast est en cause. Autant dire mettre l'appreil à la benne. 

Bonne soirée et sur ce genre de lampe LUNETTES UV OBLIGATOIRE.


Réaction n°1 

par jielle le 15/10/2008 13:17
Merci de m'indiquer comment tester un ballast electrnonique ou non ?