Vous êtes ici :   Accueil » Les détecteurs inductifs

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Ce site vous a plu, vous pouvez participer aux frais de fonctionnement en faisant un don, même 0,50 € seront appréciés, d'avance merci.

Les frais sont de plusieurs centaines d'Euros par an pour l'hébergement et noms de domaine, merci d'avance aux généreux donateurs.

Les détecteurs inductifs

Les détecteurs inductifs permettent de détecter, déceler des objets métalliques.


Le principe consiste à produire des oscillations à l’aide d’une self et d’une capacité montée en parallèle. Un champ magnétique est créé sur la face avant sensible du détecteur. Lorsqu’un corps conducteur métallique est placé dans ce champ, des courants de Foucault prennent naissance dans la masse de métal. Ces courants engendrent à leur tour un champ magnétique qui, en s’opposant au champ principal (loi de Lenz), augmente les pertes, charge l’oscillateur et provoque l’arrêt des oscillations, ce qui entraîne la commutation de l’étage de sortie. Lorsque le corps métallique s’éloigne, les oscillations reprennent une amplitude normale et l’étage de sortie commute dans l’autre sens.

induc01.jpg

induc02.jpg induc03.jpg

Les détecteurs de proximités inductifs peuvent être avantageusement installés dans les milieux explosifs, humides, poussiéreux…

induc04.jpg

Les domaines d’application sont vastes, ils peuvent être utilisés pour : le comptage, la détection des métaux ferreux, la surveillance des dispositifs d’amenée, le comptage d’impulsions, la surveillance des carters de protection des machines…
Ils permettent de piloter des relais, des électrovannes, des petits moteurs, d’être raccordés directement sur les entrées des automates industriels…

 


Date de création : 04/12/2005 20:31
Dernière modification : 11/06/2009 21:13
Catégorie : Données du Site - Appareillage
Page lue 60443 fois

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)