Vous êtes ici :   Accueil » Couplage, branchement moteur asynchrone... (Suite)

Faire un don pour aider aux frais de fonctionnement

Couplage, branchement moteur asynchrone... (Suite)

Le moteur à 6 sorties de fils.

Moteur bi tension à condensateur de démarrage.
 
2tcdda_mn.jpg 2tcdda_mn.jpg

Si votre navigateur ne gère pas l'affichage des images, il faut accepter les popups du site Volta-Électricité.

Si les fils ont été mélangés le repérage devient très très difficile et même impossible sans démonter le moteur pour le repérage aux connexions du stator (restent peu en service).

Moteur 1 tension avec coupleur centrifuge et double condensateur
 
1tpd_mn.jpg

Le repérage devient plus facile car on a des circuits distincts par exemple "0" Ohms à "V2 W1" qui est le circuit du coupleur, ensuite un enroulement avec une résistance faible (le principal) et un autre enroulement avec une résistance plus grande (l'auxiliaire).

Les moteurs à 3 fils :

3fis_a_mn.jpg 3fils_b_mn.jpg

Dans les moteurs à trois fils il ne faut pas confondre monophasé et biphasé. Dans les 2 cas il y a un point commun et la grande différence (sans rentrer dans la conception des enroulements eux-mêmes) c'est que le monophasé  à 2 enroulements différents et 1 seul sens de rotation, alors que le biphasé à 2 enroulements identiques et 2 sens de rotation.

Toutefois en ce qui concerne le monophasé certains constructeurs sortent les entrées de l'enroulement principal et de l'enroulement  l'auxiliaire sur la borne commune, et à ce moment là seulement (puisque l'on se retrouve avec 4 fils de sorties) le sens de rotation du moteur peut-être changé.

Connaissant ces particularité, lorsqu'on a fait les mesures de résistance entre les trois fils il est  très facile de conclure à quelle catégorie appartient ce moteur :
  • Si deux des mesures sont égales, c'est un bobinage biphasé, le condensateur est branché sur les bornes de la plus grande résistance, la borne restante est le point commun qui va être l'alimentation d'un fil du secteur, l'autre fil secteur pourra être branché à l'une ou l'autre borne du condensateur pour le sens de rotation.
  • Si les trois mesures sont disparates c'est un bobinage  monophasé, voici comment le brancher.
Il faut classer les mesures par ordre croissant, le secteur doit être branché aux bornes de la plus petite mesure et le condensateur sur les bornes de la plus grande mesure.

Par contre se pose aussi le problème de savoir quel type de condensateur à mettre, car on peut très bien avoir un coupleur centrifuge connecté intérieurement (pas de sorties de fils au bornier).

Une solution toute bête (et je me répète comme un peu plus haut) est de tendre l'oreille et de faire tourner le moteur à la main : si vous entendez un cliquettement (ce sont les masselottes qui bougent) à ce moment-là il y a un coupleur et le condensateur doit-être du type démarrage (électrochimique 50Hz 250v). Dans le cas d'un doute il est conseillé de commencer à essayer avec un condensateur dit  "permanent" 450V. Pour la valeur de la capacité du condensateur je vous renvoie à l'article complet : "Adaptation d'un condensateur"

ATTENTION : Ne jamais mettre un condensateur de démarrage sans être sûr qu'il y ait un coupleur, ou un relais de démarrage, car risque d'explosion du condensateur.

Amélioration du démarrage d'un moteur monophasé.

Il arrive parfois que certains moteurs monophasés n'aient pas un couple de démarrage suffisant dans certaines applications. Je pense par exemple aux compresseurs montés avec un moteur à un seul condensateur permanent et qui démarrent très mal ou pas du tout par grand froid lorsque l'huile est figée et le cylindre trop froid. Il y a un remède très efficace qui consiste à ajouter en parallèle un condensateur de démarrage sur le condensateur permanent suivant les schémas ci-dessous (le système à poussoir ne s'applique que pour des moteurs démarrés manuellement).

demmono_a_mn.jpg demmono_b_mn.jpg demmono_c_mn.jpg

VÉRIFICATION :
Pour vérifier l'efficacité  du  condensateur (ou des, s'il y en a plusieurs  en parallèle)  il est indispensable de prendre au voltmètre la tension  à ses bornes qui doit être au moins de 240v. (le moteur tournant à vide).  Si cette tension est inférieure il faut augmenter la capacité, si elle est supérieure  il faut diminuer la capacité.


Du même sujet :

Animation : Contrôle hors tension d’un moteur triphasé avec un multimètre
Calculette pour trouver la valeur du condensateur
Voir aussi ce sujet du forum
Moteur monophasé, 1 sens de rotation avec disjoncteur
Moteur monophasé, 1 sens rotation avec relais thermique
Moteur monophasé, 2 sens de rotation avec disjoncteur
Moteur monophasé, 2 sens de rotation avec relais thermique
Moteur passé en monophasé avec un bouton poussoir de démarrage.
Raccordement d’un moteur triphasé en monophasé

Cet article a été élaboré par "Labobine" rédacteur et modérateur du site Volta-Électricité.
Pour vos questions diverses en rapport avec cet article, merci de vous rendre sur le forum : Machines tournantes : moteurs, alternateurs...
© Labobine
http://www.volta-electricite.info/

Boutique de vente en ligne des condensateurs pour les moteurs.
  • Condensateurs permanents à câble
  • Condensateurs permanents à cosses
  • Condensateurs de démarrage électrolytiques
  • Condensateurs avec relais électronique de démarrage


Date de création : 14/12/2008 16:21
Dernière modification : 29/09/2009 22:48
Catégorie : Données du Site - Les moteurs
Page lue 84512 fois