Vous êtes ici :   Accueil » Installer un va et vient
 
 
Données du Site
Informations
Recherche
Recherche
Visites depuis Mai 04

 14060937 visiteurs

 145 visiteurs en ligne

Divers

Procéder à l'installation d'un va et vient :

Le va et vient permet de mettre sous tension un ou plusieurs points d’éclairage et cela de deux endroits différents.


Le principe du mécanisme repose sur la permutation d’un contact. Ce contact oriente la tension vers deux bornes. L’une de ces deux bornes suivant la position est sous ou hors tension. C’est le principe du va et vient.


Les appareils de commande d’éclairage doivent être fixés au moins à environ 1,10 m du sol fini. C’est approximativement la hauteur des poignées des portes. Il convient de positionner le boîtier de commande à l’opposé des charnières des portes.
Pour la réalisation, il faut donc définir les lieux de pose judicieusement. Il existe deux sortes de poses : apparent, se dit aussi saillie et encastré. Si le choix se porte pour la méthode saillie, les conducteurs seront dans des tubes ou des moulures. Dans le cas d’une pose encastré les gaines sont scellées dans les murs ou les cloisons.
Pour la réalisation du câblage électrique, il faut penser en premier à la sécurité. Tous les raccordements doivent être réalisés hors tentions, le disjoncteur général coupé !

Principe d’exécution des travaux :

Il n’est pas indispensable de procéder exactement comme suit, cela vous aidera à vous organiser.
L’achat du matériel nécessaire est volontairement by passé. Suivant le type d’installation votre choix sera pour de l’appareillage saillie ou encastre. Il faut aussi tenir compte du type de matériel, si celui-ci devait se trouver exposé aux intempéries ou aux UV. Le vendeur d’une grande surface de bricolage vous renseignera.

1. Mise hors tension de l'installation existante et contrôle de l'absence de tension (par sécurité il faut couper le disjoncteur général).

2. Tracé des axes des conduits et de l'appareillage.

3. Pose de l'appareillage (saillie) ou scellement des boîtes d'encastrement.

4 Réaliser la pose des conduits (tube ou moulure) ou des saignes pour l’encastrement. Lors des divers percements assurez-vous de l’absence d’une conduite d’eau, gaz ou électricité.

5. Scellement des gaines.

6. Passage des conducteurs ou des câbles, pour le passage des conducteurs dans les gaines il existe des produits pour améliorer le glissement. Pour les câbles, il faut dénuder la gaine de protection des conducteurs avant de le passer dans le conduit. Il n’est pas aisé de passer le couteau dans le boîtier pour ôter cette gaine ! De plus lors des raccordements les conducteurs sont prêts à être raccordés. Laissez dépasser les conducteurs dans le boîtier de 15 cm environ. Le choix des couleurs des conducteurs est prédéfini, vous devez utiliser le codage existant. Le bleu est toujours le neutre, il est raccordé à gauche sur les divers appareils. Le vert jaune c’est la terre, il est relié aux masses métalliques des appareils électriques. Les autre couleurs : l’orange, le violet, le blanc, le noir et le marron sont utilisées pour les boutons poussoirs, les retours vers les lampes et les navettes des va et vient. Pour votre va et vient vous pouvez très bien utiliser du violet pour les navettes et du marron pour le conducteur de votre point lumineux.

7. Pose de l'appareillage et raccordement (va et vient, boîtes de dérivation...) Pour le raccordement de l'appareillage il est souhaitable de doubler le conducteur s'il est seul sous la vis. Vous éviterez ainsi un sectionnement de l’âme en cuivre avec la vis. Les conducteurs doivent dépasser de 10 à 12 cm du boîtier, les plier en en "S" pousser et visser l’appareil. Généralement un schéma de raccordement est présent sur l’emballage, suivez le à la lettre, respectez bien le point commun et les navettes. Ne raccordez pas au hasard !

8. Contrôles divers, vérifier la continuité des terres sur l’appareillage métallique. Pour cela, vous pouvez utiliser une lampe témoin bricolée, l’idéal est de procéder avec multimètre en position Homs mètre.

Raccordements côté tableau.

Ce paragraphe est important, le tableau électrique, c’est l’âme de votre installation. Il ne faut pas faire n’importe quoi n’importe comment ! Vous allez peut être trouver que je me répète, mais n’ôtez aucun cache ou protection sans avoir coupé le disjoncteur général, il en va de votre vie !
Pour le raccordement de votre va et vient que vous venez de réaliser, plusieurs solutions s’offrent à vous. Nous allons faire simple. Il n’est pas possible d’exposer toutes les solutions. Si vous souhaitez en savoir plus posez votre question dans le forum du site. (Forum du site)

1 Votre installation est récente et conforme à la norme en rigueur. Vous pouvez raccorder votre départ sur un circuit existant, si toutefois le nombre de points lumineux ne dépasse pas celui autorisé. Tous vos circuits sont saturés, alors il faut ajouter un disjoncteur 2x10A (N + Ph) et câbler comme les autres circuits.

2 Votre installation est ancienne, vous souhaitez la faire évoluer petit à petit. Installez un interrupteur différentiel de 40A, 30mA (N + Ph), et raccordez dessous un disjoncteur 2x10A (N + Ph) pour votre va et vient.

3 Votre installation est ancienne, vous ne souhaitez pas la refaire. Le va et vient que vous avez installé doit tout de même être raccordé dans les règles de l’art. Je vous conseille d’installer un disjoncteur différentiel de 30mA, 10A (N + Ph). Ce type de produit est assez onéreux, mais nous ne pouvons vous conseiller de mal faire.

9. Mise en place des caches de protection, mise sous tension et essais.

Manœuvrez les va et vient, l’un puis l’autre, chacun, à tour de rôle doit mettre sous tension et hors tension. Si votre appareil d’éclairage ne s’éclaire pas ou reste éclairé en permanence, une erreur de câblage est présente. Il faut vérifier les raccordements des va et vient.
Dans l’éventualité où votre disjoncteur saute, un court-circuit est présent. Ne remettez pas sous tension, cherchez le problème. Là nous ne pouvons pas savoir comment vos raccordements sont réalisés, reprenez le schéma et vérifiez point par point. 
 


Date de création : 19/03/2006 : 21:24
Dernière modification : 07/10/2007 : 23:02
Catégorie : - Réaliser une installation
Page lue 183393 fois


Réactions à cet article

Réaction n°2 

par Pp le 22/12/2008 : 23:35
Bonsoir, les schémas sont dans la schémathèque, le menu est au-dessus. wink

Réaction n°1 

par terras le 22/12/2008 : 18:35
n Merci c'est très explicatif  mais il manque le schéma,  merci aussi pour votre site on trouve réponse à nos questions.

Calendrier
Les derniers articles :

Article de Cyril Charles électricien
Calculette iPhone
Contrôle du champ tournant
Contact direct
Calculette charge d'un condensateur
Re-lamping
Pompe pilotée avec une horloge
Motorisation de portail, programme API Zelio
Ajout d'un schéma : contacteur piloté avec un interrupteur
Ajout d'un nouveau lien : Info Électricité
Station de pompage, permutation automatique de deux pompes API Zelio en FBD
Diaporama : repérage des enroulements d'un moteur dont les conducteurs ne sont pas repérés
Permutation automatique avec un compteur, automate Zelio
Programme Zelio, permutation automatique
Téléchargement du programme : Permutation automatique de deux pompes
Schéma : Inversion moteur monophasé quatre conducteurs
Inversion du sens de rotation moteur monophasé
Calculette : Temps de chauffe d'un chauffe eau
Démarrage moteur avec inversion de sens temporisé
Commande d'un tapis avec poussoir, arrêt avec cellule
Têtes de câble 20 KV
Schéma : démarrage de trois moteurs
Schéma : moteur en alternance
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des gaines au sol
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Avant la pose du placo et du lambris
Hauteurs des axes des moteurs pour trouver la puissance
QCM - Préparation de l’habilitation électrique n°2 facile
Remplacement interrupteur 630 A
Raccordement des conducteurs "Les dominos"
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des énergies
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Démarrage du chantier
Convertisseur en Calories, Joules, Watt heure
Détecteur de présence avec un radio pilotage
Contrôle du condensateur pour les moteur en monophasé
Schéma du surpresseur d'eau
Animation du surpresseur d'eau
Les harmoniques (les causes)
Comment câbler une boucle 4-20 mA 

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
TFPd
Recopier le code :


  14060937 visiteurs
  145 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 10895 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
TFPd
Recopier le code :
3963 Abonnés
Vous êtes ici :   Accueil » Installer un va et vient
 
 
Pied de page

Conformément à la loi française Informatique et Libertés (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Veuillez nous contacter par mail le Webmaster Volta-Électricité est hébergé sur les serveurs de 1&1