le calibrage des appareils électriques

Interrupteurs, va et vient, disjoncteurs et divers petits appareils…
Répondre
pericles
Expert
Expert
Messages : 1151
Enregistré le : jeu. 19 juin 2008 12:41
Localisation : ile de france
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par pericles »

bonjour,
voir les réponses https://www.cjoint.com/c/MCpnYQW64Zp
cordialement
Avatar du membre
roro1111
Assidu
Assidu
Messages : 234
Enregistré le : sam. 29 mars 2008 09:05
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par roro1111 »

Bonsoir pericles

1-Ds votre 1ere réponse, il est écrit « B*0.77 », cela signifie que le coefficient=0.77, mais ds la méthode de pose « E », il n’est écrit aucun numéro, est ce que cela signifie que le coefficient=1 ?
Ds la méthode de pose « 11A », la valeur du coefficient=0.95 ?
Ds la méthode de pose « 71 », la valeur du coefficient=1 ?

2-Vous avez écrit : « l y a des chemins de câbles pour : les câbles Haute Tension, les câbles Basse Tension, les câbles de contrôle, les câbles de mesure. »
Mais parfois vous voyez qu’il y a plusieurs type de câbles tel que les câbles Basse Tension, les câbles de contrôle, les câbles de mesure se trouvent sur le même chemin de câbles, si on se trouve ds ce cas, est ce que ds ce cas on compte tous les câbles pour savoir le nombre de circuits par suite le coefficient de groupement « tableau BG1 » ou comment faire ?

3-Si on a plusieurs câbles monophasé et des câbles triphasé se trouvant ds un même chemin de câbles, pour savoir la valeur du coefficient de correction pour groupement « tableau BG1 », pour savoir le nombre de circuits, on compte tous les câbles qui se trouvent ds ce même chemin des câbles et ds ce cas on peut nommer chaque câble par un circuit ?

4-Ds le cas des contacteurs est ce qu’on choisit le contacteur dont son courant est strictement le plus grand pour le courant « Ib », par exemple pour une alimentation de 9A on choisit un contacteur de 12A, c'est-à-dire on le choisit comme ds le cas de courant « In » des disjoncteurs ou’ « In » est le courant normalisé strictement supérieur au courant « Ib » ou bien il y a une autre étude à faire ?
Pourquoi à votre avis la différence entre IK1m =2.77 KA à coté du disjoncteur et IK1m =1.4 kA ds la partie détails (la photo que j’ai déjà envoyé avant)?

5-Ds le cas sans correction ( pour le dernier exemple étudié), on a Iz=63 , on choisit le courant strictement plus grand qui est 75A ce qui donne d’après le tableau « BD » une section de 10mm² à peux près la moitié qu’avec correction, par ici on peut voir qu’il est nécessaire d’utiliser les coefficients de correction pour chercher la section convenable puisque bien sur la section de 10mm² va chauffer plus que la section obtenue avec correction qui est 25mm², c’est vrai ce que j’ai écrit ?

6-Ds le cas d’utilisation des fusibles à la place des disjoncteurs, le calcul de la section du câble sera le même que ds le cas du disjoncteur avec la différence que Iz=K3.In/fglobale , si on répète l’exemple de 58A avec fusible la solution sera la suivante :
Ib=58A ce qui donne In=63A par suite k3.In=69.3 et f=0.57 (déjà calculé) ce qui donne Iz=69.3/0.57=121.57A , d’apres le tableau « BD » un courant de 127A ce qui correspond à une section de 25mm² ( même résultat que ds le cas d’un disjoncteur), c’est vrai ?

merci d'avance
pericles
Expert
Expert
Messages : 1151
Enregistré le : jeu. 19 juin 2008 12:41
Localisation : ile de france
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par pericles »

bonjour,

voir les réponses https://www.cjoint.com/c/MCqnRur3v7p

cordialement
Avatar du membre
roro1111
Assidu
Assidu
Messages : 234
Enregistré le : sam. 29 mars 2008 09:05
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par roro1111 »

Bonsoir pericles

1-Alors pour savoir la valeur du coefficient de correction pour groupement, on compte les câbles multi-conducteurs en les considérant comme un circuit chacun, mais par rapport aux câbles monoconducteur, il n’est pas totalement clair, vous avez parlé des câbles en // mais si on a des câbles monoconducteur quelconque, comment traitons-nous ce cas et comment savoir le nombre de circuits si on a des câbles monoconducteurs ?

2-Alors mon calcul pour le cas des fusible pour le meme courant 58A été correct, seulement il faut faire attention à Iz= K3.In/fglobale et non pas Iz= In/fglobale, c’est vrai ?

merci
Avatar du membre
roro1111
Assidu
Assidu
Messages : 234
Enregistré le : sam. 29 mars 2008 09:05
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par roro1111 »

Bonsoir pericles, J’espère que vous êtes en bonne santé

1-Pour le calcul de la section du câble « PE », on a 2 méthodes :
A l’aide du tableau attaché "section PE" ou bien avec calcul en utilisant la formule : t<(k.s/I)², ou’ « I » est le courant de défaut.
Comment on peut estimer le courant de défaut pour faire notre calcul et quelle est la valeur du « t » qu’il faut donner aussi ?
Ds ce cas le « k » ici est différent du « k » ds la formule s=(Irth/k*f)exp(1/alpha), n’est ce pas ?
Image

2-Est-ce qu’on peut utiliser la formule : S=racine(I².t)/K pour calculer les sections des câbles électrique ou bien elle est spécialisé pour des cas précis ?

3-Ds le cas ou’ on utilise un alternateur triphasé on a : 3 phases+neutre+terre, et ds ce cas ces 5 câbles st reliés au tableau électrique de distribution indépendamment c'est-à-dire le neutre et la terre st indépendant, la terre est connecté au prise terre et le neutre à la câble neutre d’installation, est ce qu’on a ds ce cas « TNS » ?

4-Par rapport au document ( le grand) que vous m’avez déjà envoyé avant, il n’est pas indiqué les formules utilisées pour savoir le courant admissible pour une barre donnée ou bien de faire choisir une barre convenable pour un courant donné.
Seulement j’ai trouvé le tableau attaché ( les barres )
Image
J’ai trouvé ce document après un recherche sur l’internet :
https://www.cjoint.com/14av/DDprF0LjMHK ... res_cu.pdf
Est-ce qu’on peut l’utiliser en pratique pour savoir le courant admissible pour une barre donnée et aussi l’inverse c'est-à-dire savoir choisir la barre convenable pour un courant donné ?
J’ai quelques questions à propos ce document :
Que signifie le coefficient « K2 », d/e est ce que « d » signifie l’espace entre les barres en // ?
Si oui, il n’est pas plus important de joindre les barres en // directement face à face sans aucune espace entre elles ?
Pour le calcul de « d/a », il faut savoir pratiquement l’espace entre les barres en // avec bien sûre le largeur des barres utilisées, n’est ce pas ?

5-Est-ce que les dimensions des barres en cuivre sont standard ds le marché du coté largeur et épaisseur ou bien chaque fabriquant a ses propres dimensions pour ses barres ?

6-Quel est votre avis par rapport au logiciel https://www.cableapp.com utilisé pour le calcul de la section d’une câble électrique ?

merci
pericles
Expert
Expert
Messages : 1151
Enregistré le : jeu. 19 juin 2008 12:41
Localisation : ile de france
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par pericles »

bonjour,

voir les réponses https://www.cjoint.com/c/MCwrdE3l8Ap

voir le calcul section avec schéma IT sans neutre https://www.cjoint.com/c/MCwq7D30mmp

cordialement

un mémo sur les contraintes thermiques selon les normes
https://www.cjoint.com/c/MCwsxp30kUp


je découvre votre dernier message, je ne pourrai pas répondre car je ne maîtrise pas du tout cette partie.

ce que je peut vous dire c'est qu'il s'agit de la norme NF EN 61439-1 → cela concerne les implantations et le câblage des armoires et coffret.
Avatar du membre
roro1111
Assidu
Assidu
Messages : 234
Enregistré le : sam. 29 mars 2008 09:05
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par roro1111 »

Bonsoir pericles

1-Si j’ai différents câbles sur le même chemin, il faut alors les séparer pour les différencier et par suite pour les grouper en circuits et comme ça on peut savoir la valeur du coefficient de correction pour groupement ?
On est d’accord pour les multiconducteurs que chaque câble multiconducteur sera compté comme un circuit, par rapport aux câbles monoconducteurs il faut savoir le rôle de chacun de ces câbles en les groupant de la façon suivante : 2conducteurs (1phase+1neutre) se forment un circuit, 3phases se compte un circuit, 3phases+1N se compte un circuit et surtout les monoconducteur, c’est comme ça qu’il faut faire ?

2-Est-ce que je peux spécifier ou obliger le logiciel Ecodial d’utiliser la section qu’on veut,( mode de pose 13/F, câbles monoconducteurs sur des chemins perforés horizontal ) par exemple :
Pour un courant de 1200A provenant d’un alternateur triphasé à une distance de 25m, en utilisant Ecodial on aura 4 câbles de 150mm² en //, ma question combien de câbles de 240mm² ou bien de 185mm² à la place de 150mm² ?

3-Ik3max, est le courant du court circuit entre les 3 phases ensemble ou peut être entre 2 phases aussi ?

4-Est-ce que Iefmin, Ief2min et Iefmax sont les courants de défaut minimal et maximal ?
Image

5-On a déjà vu plusieurs coefficients de correction à utiliser ds le calcul des sections des câbles électriques, je suis un peu confus sur le choix des coefficients car certains documents utilisent de coefficients qui ne se trouvent pas ds le norme NFC-15-105, est ce que en utilisant les coefficients suivants sera suffisant :mode de pose (tableau BC), Iz( tableau BD ou BE),température(tableau BF1 ou BF2), groupement( tableau BG1), couches(tableau BG2),ainsi les tableaux :BH, BJ,BK1,BK2,BK3 et BL ?

6-Ds le calcul des contraintes thermiques on s’intéresse au courant Ik1min ou Ik2min qui se trouvent ds la photo jointive pour chercher la section pour un temps donné ou de savoir le temps pour une section donnée, n’est ce pas ?
Image

7-Vous avez écrit : oui, toute fois il faut compléter l'étude pour définir :
– Ik1min pour calculer la contrainte thermique du câble Ik min2 × t
– La contrainte thermique admissible par le câble k 2 ⋅S 2
– vérifier que Ik min2 × t est < à k 2 ⋅S 2
Pourquoi il faut tenir compte de la contrainte thermique si le logiciel ou mon calcul va donner la valeur de la section convenable pour les donnés que j’ai ?

8-Est-ce qu’on peut utiliser la formule : S=racine(I².t)/K pour calculer les sections des câbles électrique comme ds le cas du câble « PE » ou non et pourquoi ?

9-D’où vous avez cherché la formule du courant de c.c min qui : I cc mini= 0,8 ⋅U/2 L ρ 2 ( 1/Sph+ 1/S PE ) ?

10-Quel est votre avis par rapport au logiciel https://www.cableapp.com utilisé pour le calcul de la section d’une câble électrique ?

merci beaucoup
pericles
Expert
Expert
Messages : 1151
Enregistré le : jeu. 19 juin 2008 12:41
Localisation : ile de france
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par pericles »

bonjour

voir les réponses https://www.cjoint.com/c/MCyozWv58Hp

lien pour l'origine des formules Ik1min
le calcul et importance du courant de court-circuit minimal https://www.cjoint.com/c/MCyn2q0CLxp

cordialement
Avatar du membre
roro1111
Assidu
Assidu
Messages : 234
Enregistré le : sam. 29 mars 2008 09:05
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par roro1111 »

Bonsoir pericles

1-Vous avez dit : « la seule méthode que je connaisse, c'est d'utiliser un logiciel de déroulage de cables », mais ce logiciel comment va savoir chaque câble à quoi sert pour par suite savoir si un circuit est composé de 1ou 2 ou 3 cables ….etc ?
En pratique, est ce que vous ne savez pas la méthode à suivre et à appliquer pour savoir comment identifier un circuit parmi plusieurs câbles situés ensemble sur le même chemin, pour ensuite enlève le coefficient de groupement ?

2-Par rapport à la question « 2 », moi je sais comment changer le mode de pose en utilisant « modifier le mode de pose », ma question est la suivante :
Mettant à part les modes de pose et les coefficients de correction, y a-t-il un moyen en Ecodial pour avoir la valeur d’une section d’un câble selon les cables que j’ai et j’ai vous donné un petit exemple concernant cela, en utilisant le logiciel « Ecodial » j’ai trouvé que pour un courant de 1200 A provenant d’un alternateur triphasé à une distance de 25 m, on aura 4 câbles de 150 mm² en //, ma question est, combien de câbles de 240 mm² ou bien de 185 mm² à laplace de 150 mm² si je n’ai pas entre mes mains des câbles de 150mm²?
c'est à dire est ce que je peux lui donner une valeur de la section pour qu'il utilise ds son calcul,par exemple à la place de 10mm² je lui donne une valeur de 6mm² par suite il me dit qu'il faut mettre par exemple 2 cables de 6mm² en // à la place d'un seul cable de 10mm² et comme ça.

3-Mais quel Ikmin on va choisir pour la contrainte thermique Ik1min ou Ik2min ?

4-D’après le document que vous avez envoyé, j’ai trouvé que Ik1 mini= 0,8⋅U0/ρ1⋅L (1Sph+ 1SPEN), pourquoi vous avez divisé Ikmin par 2 ds la formule suivante : I cc mini =0,8 U/2 L ρ2 (1Sph+1SPE) que vous avez utilisé ds le document :
https://www.cjoint.com/doc/23_03/MCwsxp ... 84--85.pdf

5-D’une façon générale et sans passer par un calcul développé et complexe des courants Ikmin, on applique directement les formules Ik1 mini= 0,8⋅U0/ρ1⋅L (1Sph+ 1SPEN) ds le cas TN et la formule Ik1mini= √3U0 ×0,8/ρ1 .2.L (1Sph+ 1SPE) pour le cas IT, n’est ce pas ?
Aussi il y a d’autre formules pour les Ikmin, tel que : I K = 0,8 ⋅U0/2×ρ1× L/S ph (https://www.cjoint.com/doc/23_02/MBqmPX ... 2-2023.pdf )
Aussi Lmax= 0,8⋅U0⋅Sph/Im⋅ρ1 (1+m) tel que Im est le courant max du disjoncteur, ici on se trouve entre 2 notation : Ikmin et Imax c’est quoi ?
https://www.cjoint.com/doc/23_01/MAEwp3 ... ro1111.pdf

6-La méthode qu’on utilise en appliquant les normes est plus important que les abaques utilisées comme la figure jointive ( Image) pour quelques raisons, je veux vous présenter quelques points de cela :
*-en utilisant l’abaque on ne sait pas la section utilisée pour un courant de 90.21A envoyé à une distance de 20m par exemple, seulement il est écrit que pour un courant de 90.21A pour une distance de 20m correspond une section de 25mm², tandis qu’en appliquant Ecodial ou le calcul des normes on arrive tjs à avoir une section de 16mm².
**-pour un courant de 400A par exemple on n’a pas une solution pour la section à utiliser pour une distance donnée tandis qu’à l’aide d’Ecodial ou le calcul manuel en appliquant les normes on peut savoir la section convenable en utilisant une seule section ou en utilisant des sections en //, n’est ce pas ?
Est-ce que vous êtes en accord avec moi pour cette différence entre les abaques d’une part et du logiciel ou calcul à l’aide des normes ?
Comment savoir ou calculer le temps à utiliser ds l’équation de la contrainte thermique

7-Par rapport à l’équation :s>(Irth/k.f)exp1/alpha, on peut pas savoir la sectio0n puisque pour savoir k et alpha il faut savoir si la section est > ou< 16mm² ou bien ds ce cas on estime que la valeur de la section doit être > ou < 16mm² et par suite on trouve k et alpha par suite on aura la valeur de la section à calculer ?

8- on peut aussi à l’envers en utilisant la formule s>(Irth/k.f)exp1/alpha de savoir le courant admissible pour une section donnée, n’est ce pas?
Mais ds ce cas il faut tjs faire le calcul de Lmax pour savoir à quelle distance cette section peut supporter le courant obtenue, puisque tjs il y en a une relation entre le courant, la longueur et la section,c’est vrai ça?

merci
pericles
Expert
Expert
Messages : 1151
Enregistré le : jeu. 19 juin 2008 12:41
Localisation : ile de france
Contact :

Re: le calibrage des appareils électriques

Message par pericles »

bonsoir,
voir les réponses https://www.cjoint.com/c/MCzvrh0tibp

cordialement

bonsoir,
j'ai compléter la formule pour la calcul du courant thermique
https://www.cjoint.com/c/MCzxAmVSmbp

cordialement
Répondre

Retourner vers « Appareillage utilisé dans le bâtiment, à la maison »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités