SLT Régime IT neutre isolé neutre impédant neutre non distribué

Calculs divers, électrotechnique, les mesures…
Avatar du membre
KP7928
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : mar. 21 avr. 2020 16:40

SLT Régime IT neutre isolé neutre impédant neutre non distribué

Message par KP7928 » mar. 21 avr. 2020 17:05

Bonjour,

J'aurais souhaité posé une question concernant le régime IT :

Dans les schémas IT classique que l'on trouve sur internet, on peut voir q'une forte impédance (exemple 2000 ohm) entre le neutre du transformateur et la terre est insérée (pour "isolé" le neutre de la terre).

D'après ce que j'ai compris le fait d'ajouté cette forte impédance diminuera fortement le courant de défaut (La tension de contact en cas de défaut atteint également de très petite valeurs.

J'ai également trouvé le schéma ci-dessous présentant le neutre du transformateur totalement isolé (relié à la terre par aucune impédance, aucun raccordement entre neutre et terre)

Image

Dans cette situation que ce passe t'il en cas de défaut ? par où retourne le courant de défaut ?

De plus sur ce shéma on à un neutre distribué mais totalement isolé de la terre.

Que ce passe t'il dans une configuration ou l'on retrouverai à la fois un neutre isolé et un neutre non distribué ?

Merci par avance de vos réponse.

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4368
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: SLT Régime IT neutre isolé neutre impédant neutre non distribué

Message par Candela » mer. 22 avr. 2020 00:39

Bonjour,
Dire que le neutre est "isolé" signifie seulement qu'il n'y a pas de liaison intentionnelle avec la terre. Mais le réseau n'est nullement isolé car en cas de premier défaut sur une phase le courant se reboucle par les capacités des deux autres phases par rapport à la terre.
Si le réseau est suffisamment long le courant de défaut permet d'éviter les surtensions et d'amortir les oscillations. Ce n'est que si le réseau est trop court que l'on ajoute une impédance qui se trouve donc en parallèle avec l'impédance capacitive afin qu'elle retrouve une valeur acceptable.
Donc l'ajout d'une impédance a pour effet d'augmenter le courant de premier défaut.
Que le neutre soit distribué ou pas ne change strictement rien : le point neutre du transfo est généralement le point le plus commode pour effectuer une liaison entre réseau et terre (et relier un parasurtenseur et un CPI) et cette fonction est totalement distincte de la distribution.
Si le point neutre n'est pas accessible, en dernier recours la norme admet que l'on relie une phase à la terre et dans ce cas l'impédance est obligatoire.
Cordialement

Avatar du membre
mlb76
De passage
De passage
Messages : 19
Enregistré le : jeu. 26 mars 2020 17:50

Re: SLT Régime IT neutre isolé neutre impédant neutre non distribué

Message par mlb76 » sam. 27 juin 2020 14:33

Bonjour,
Ce n'est pas tout à fait vrai. En effet, le fait d'augmenter l'impédance de point neutre augmente le capacitif homopolaire du réseau et donc le courant de défaut. Sur un réseau capacitif, si l'on veut réduire le courant de défaut il faut utiliser un inductance (et non pas une résistance) pour réduire le courant de défaut.
Bien cordialement

Répondre

Retourner vers « Protection des départs, les longueurs des lignes et sections… »