Parlons pognon...

Autres questions, les assurances, les prix, le salaire …
Avatar du membre
William
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : sam. 14 oct. 2017 21:33

Parlons pognon...

Message par William » jeu. 6 sept. 2018 23:57

Bonjour à tous,

Je suis installé à mon compte dans le sud de la France depuis maintenant presque deux ans, j'ai pris un statut de SASU dès le départ car je voulais être paré à l'hypothèse d'un succès fulgurant, une explosion incroyable du chiffre d'affaire dès la première année et un besoin de grossir et d'embaucher une équipe de salariés grassement payés... Bon jusque là ça s'est pas encore fait mais voilà au moins la structure est prête au cas où...

Je pense que je ne vais pas vous expliquer la vie d'un artisan en France métropolitaine, les 35 heures en 2 jours, souvent trop cher pour les clients, rarement assez pour le comptable, soumis à une concurrence aux multiples facettes (AE, entreprises étrangeres, travailleurs au black... que je respecte tous mais qui influencent le marché à mon désavantage), les clients toujours plus pressés de faire réaliser leurs travaux que de te payer, bref vous connaissez la musique. Malgré tout cela je parviens à faire voguer mon frêle esquif, voire même à me dégager des revenus et surtout à prendre du plaisir.

C'est sur l'aspect financier que je voudrais vous questionner aujourd'hui, à la suite d'une discussion plutôt franche et virile avec mon comptable, lequel m'expliquait que si mon chiffre d'affaire était plus ou moins pas dégueulasse, mon entreprise ne survivrait pas 3 ans si je persistais à dégager de si petites marges, que je risquais au mieux un contrôle fiscal, au pire un contrôle fiscal.

Je ne vais pas exposer mes chiffres sur le forum, d'abord parce que c'est personnel, voire intime, mais surtout parce que c'est pas vraiment intéressant pour vous. Mais grossièrement, le comptable m'explique que mon CA doit correspondre a minima à 3 fois le montant de mes achats, en gros j'achète à 1 je revends à 3. Or aujourd'hui mes achats représentent la moitié de mon CA. Le comptable c'est son métier, et en plus il est beau gosse, donc j'ai tendance à le croire, mais si j'applique sa fameuse règle de 1 pour 3, une bonne moitié de mes devis ne passe pas. Selon lui, je ferais mieux de ne pas travailler que de bosser à ce prix là. Il est bien gentil, mais dans un monde où tout le monde compare les prix de tout tout le temps avec son smartphone en 30 secondes, je me vois mal vendre un convecteur que je poserais en 30 minutes 300€ si je l'achète 100.

J'ai exposé à mon comptable cette théorie, et il s'en est suivi un dialogue de sourds dans lequel chacun refusait de considérer l'avis de l'autre. J'en suis sorti en me disant que j'allais tout simplement changer de comptable mais il a trop une bonne bouille et je ne suis pas sûr que cela résoudrait le problème.

Évidemment tous les chantiers ne sont pas les mêmes, et toutes les valeurs ajoutées varient d'un chiffrage à un autre, mais au gré de la demande, et en me basant sur les prix du marché, j'arrive à travailler toute l'année, à faire vivre (ou survivre?) mon entreprise et à payer tous mes fournisseurs. Mais pas à gagner trois fois ce que je dépense...

Selon vous, où est-ce que le bas blesse? J'aimerais arriver à présenter des chiffres corrects, pérenniser mon activité et ma boîte même si cela peut sembler utopique à certains, et surtout arriver à en vivre correctement. Le comptable se trompe t-il? Est-ce moi? On a tort ou raison tous les deux?

Je serai ravi d'avoir vos avis et vos retours d'expériences à ce sujet.

Avatar du membre
florian1980
Assidu
Assidu
Messages : 38
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2016 20:44

Re: Parlons pognon...

Message par florian1980 » sam. 20 oct. 2018 15:00

Bonjour,
je vais répondre à ton sujet fort interressant ( je suis le seul ? Bizarre à croire que c'est tabou en france de parler pognon ! )
Ton comptable a en parti raison . La marge brut du secteur en électricité est compris entre 60 et 65 % .Donc tes achats représentent 35 à 40 % CA ( 1/3 ).
Effectivement tu ne marge pas assez . Après le secteur est difficile pour gagner les clients.
Essaye de revoir tes tarifs fournisseurs ,révisé ton cout de revient .
Tu peut aller voir les statistiques nationales et faire une comparaison ici

https://www.cgaction.fr/electricite-gen ... /2013-5417

Cordialement

Répondre

Retourner vers « Questions diverses pour la création d'une entreprise »