Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Réalisation de petites installations ou extensions, les volumes de protection, normes, Consuel…
Répondre
Avatar du membre
rodv92
Arrivant
Arrivant
Messages : 4
Enregistré le : lun. 9 juil. 2018 19:02

Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Message par rodv92 » lun. 9 juil. 2018 20:22

Bonjour à tous, voici mon premier message sur ce forum qui semble être une belle communauté d'électriciens et de passionnées d'électricité/electrotechnique.

Petite présentation, ayant une formation sciences pour l'ingénieur, puis ayant bifurqué vers l'informatique peu après,
je suis désormais confronté à un baptême du feu de l'électricien, si l'on puis dire.
Je pense donc avoir un bon bagage théorique, quant à la pratique et aux techniques d'électricien, je suis plutôt débutant.

Sans transition, j'explique l'état (piteux) de l'installation et ce vers quoi je souhaite aller pour être aux normes de 2018.

Il s'agit d'une installation triphasée en milieu rural (schéma simplifié sans les circuits sortants, et les cables de terres arrivant sur les barrettes nommées BB1,BB2,BB3)
La maison date de 1983. plusieurs aménagements électriques ont été réalisés depuis. aucun historique. les circuits sortants sont coulés dans les murs (pas de goulottes) et parfois même sans chemin de cables (WTF!!).
Il y a un différentiel principal 3P1N desservant deux différentiels secondaires 1P1N
Les coupes circuits sont presque tous des 16A unipolaires.

Il y a une barrette de neutre dédiée au différentiel principal,
les deux autres pour les différentiels secondaires.

Les problèmes : suite aux passages de nombreux (faux?) électriciens pas forcément tous calés, et souhaitant réaliser le travail au plus vite et sans contrôle du proprio, beaucoup de circuits ont êté prolongés "à l'arrache" et donc avec les problèmes qui s'ensuivent : surcharge du circuit potentielle, les cables coulés dans les murs dont ont ne peut pas connaitre la section, sectorisation des circuits arbitraire (un circuit gérant des équipements sans aucun rapport fonctionnel ni de localisation)
Mon problème majeur étant la terre. le controleur de terre catu indique que la plupart des circuits sont OK, avec une résistance de terre de l'ordre de 4 ohms. Les problèmes ont commencé avec un ballon d'eau chaude. il fait sauter un différentiel, si l'on le teste sur un autre circuit avec la terre, il ne saute pas. je suppose que l'éléctrode fait légerement masse et qu'il y a un petit courant de fuite sur le ballon et qu'un diférentiel subit plus de fuites cumulées que l'autre et que le ballon d'eau chaude sur le circuit qui fait sauter le différentiel est "la goutte qui fait déborder le vase" (30mA)

Aussi je ne vois pas de barrette de terre dédiée. les neutres et les cables de terre des circuits arrivant sur les tableau. sont connectés pelle melle sur les barrettes de neutre (je pensais au début que c'est lié au régime TNC) pourtant il y a un piquet de terre montant au niveau de l'interrupteur triphasé général en entrée de maison situé à l'éxtérieur en amont du compteur (malheureusement pour moi je ne peux pas y accéder sauf le commander ON/OFF, car il est avant le compteur, donc sous scéllés de l'exploitant. (ce qui ressemblerait plus à du régime TT)

Bref je n'y comprends plus grand chose (je parle de l'ancienne installation)

Mon idée : Pour minimiser le temps d'indispo du courant :
j'installe un tableau triphasé propre à coté de l'ancien avec différentiel général, des différentiels et interrupteurs divisionnaires pour chaque rangée, tout çà bien marqué, des coupe circuits deux poles, trois barrettes pour les 3 phases, une pour le neutre et une pour les terres arrivant de tous les circuits. Je pose un piquet de terre anodisé tout neuf indépendant de l'ancien, je le connecte à la barette de terre (pour etre passer en régime TT), je pose une dérivation des trois phases à partir de l'ancien tableau (provisoire) pour énérgiser le nouveau, j'utilise des peignes, etc.

Je marque les anciens circuits avec un DYMO sur les arrivées de circuits sur l'ancien tableau et je marque au DYMO tous les équipements, prises et appliques de lampes. Et ensuite je déplace les circuits "acceptables" un à un sur le nouveau tableau. Les circuits suspects seront condamnés et des goulottes installées à la place. Une fois tous les équipements testés (controle de présence tension, contrôle terre et intensité du courant de fuite) avec débranchement de l'ancien tableau, je démantèle l'ancien.

Mes Questions :
1- quel contrôleur de fuite type pince ampéremétrique passe partout (pas une pince énorme) me conseillez vous (meilleur rapport qualité prix, mon budget est limité)
2 - Comment prolonger proprement les circuits d'arrivées des équipements vers le nouveau tableau s'il n'y a pas assez de jeu, je suppose que tout domino ou autre solution sans vissage est hors de question. Comment donc prolonger définitivement un cablage mono-brin vers un autre en restant dans les normes ?
3- Des conseils ? Vous semble-t-il que j'ai commis des bourdes ou des oublis dans mon analyse ?

Un grand merci d'avance.

Schémas, respectivement "avant" et "après"

AVANT:
http://dl.free.fr/eRVO4VQM8
PS : le prototype pour la nouvelle installation réutilisait les différentiels, comme je crée un tableau en parallèle, je ne pourrais pas le faire, et de toute façon il n'était pas aussi "propre" car le différentiel tétrapolaire ne protégeait pas la totalité de l'installation (mais seulement les coupe-circuits notés Q,R,S) et puis c'est du vieux matériel donc potentiellement défectueux.
APRES:
http://dl.free.fr/gYO5UkvHY

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6262
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Message par RFco » lun. 9 juil. 2018 21:10

hello


désolé, mais c'est un pavé (limite indigeste).


pince à courant de fuite VS mesureur d'isolement, je me demande (je n'utilise quasi que le mesureur d'isolement même si j'ai deux pinces à courant de fuite)



@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6262
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Message par RFco » lun. 9 juil. 2018 21:13

la pince à courant de fuite est inutile si le le DDR saute immédiatement ou trop rapidement!!!!!
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
rodv92
Arrivant
Arrivant
Messages : 4
Enregistré le : lun. 9 juil. 2018 19:02

Re: Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Message par rodv92 » lun. 9 juil. 2018 21:26

Merci à vous deux pour les recommendations.
Dans tous les cas on va tester avec un autre ballon tout neuf sur le meme circuit, on verra bien si c'est l'ancien ballon qui fait masse ou si c'est l'installation qui craint.
l'ancien j'enleverai l'électrode quand meme une fois l'engin démonté pour comprendre ce qui s'y passe quand meme...

Par contre, pour rallonger des conducteurs de circuits trop courts pour arriver jusqu'au nouveau tableau (tous les conducteurs, terre, neutre, phase) de façon propre, que conseillez vous ? (il sera environ 50 cm plus loin) (tout çà sous un boitier bien évidemment)

merci.

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6262
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Message par RFco » lun. 9 juil. 2018 21:29

pour le rallongement

et en comprenant les problèmes esthétiques acceptables, difficile de répondre sans photos



@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
rodv92
Arrivant
Arrivant
Messages : 4
Enregistré le : lun. 9 juil. 2018 19:02

Re: Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Message par rodv92 » mar. 24 juil. 2018 10:47

Voici les images.

http://www.skynext.space/images/2017_elec.zip

Navré pour le délai.

Avatar du membre
rodv92
Arrivant
Arrivant
Messages : 4
Enregistré le : lun. 9 juil. 2018 19:02

Re: Pose d'un nouveau tableau de distribution triphasé adjacent à l'ancien (minimiser le temps de coupure)

Message par rodv92 » mar. 24 juil. 2018 10:53

Ah oui et pour le look et le design çà m'est complètement égal.

Je préfererais même du coffret industriel gros calibre. Au moins c'est du lourd et çà dure.
Mais probablement plus cher... ??

Répondre

Retourner vers « Réalisation d’installation bâtiment et tertiaire »