TRAITEMENT DE L'HUILE DE TRANSFORMATEURS

Installation et maintenance des équipements écologiques (éoliennes, panneaux solaires ...)
Avatar du membre
Frank
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : mar. 8 oct. 2019 20:22

TRAITEMENT DE L'HUILE DE TRANSFORMATEURS

Message par Frank » mar. 15 oct. 2019 08:08

Le traitement de l’huile des transformateurs***** est une opération de maintenance importante dans la vie d’un transformateur. Le traitement de l’huile permet une réduction de la quantité d’eau, de la quantité des gaz et des impuretés contenus dans l’huile.
L’huile de transformateur exerce plusieurs fonctions:

L’une des plus importantes est d’assurer l’isolation électrique.
Si la teneur en humidité dans l’huile dépasse la valeur normalisée, les propriétés isolantes se détériorent fortement, ce qui aboutit à une rupture diélectrique.
L’humidité peut pénétrer dans l’huile, par exemple, avec la différence importante de température.
Elle frappe non seulement l’huile, mais aussi l’isolant de cellulose qui, une fois humidifié, s’use de manière plus intense.
Méthodologie
définition des travaux à effectuer
installation des équipements et traitement des huiles isolantes
contrôle du résultat par une analyse d’huile
établissement d’un rapport de travail avec recommandations
Le processus de maintenance des transformateurs a connu un développement intense au cours des 20 dernières années.
Cela était dû au besoin d’une grande fiabilité du transport d’énergie via les réseaux électriques, à la minimisation des défaillances d’équipements à bain d’huile et à la réduction des coûts de réparation.
Le prix élevé de nouveaux transformateurs ne permet pas le remplacement d’équipement à chaque défaillance.
Par conséquent, la maintenance est exactement un outil qui augmente la durée de vie des transformateurs de puissance.
Par exemple, la surveillance de l’état actuel de l’huile de transformateur peut détecter des défauts en progrès, qui, avec du temps, risquent de provoquer des coupures d’électricité imprévues.
Si la maintenance est correctement respectée, on peut déterminer quand est-il préférable de faire réparer l’équipement de puissance.
Il convient de noter que certains vérifications des transformateurs de puissance ne présentent pas de grandes difficultés lors de leur mise en œuvre.
Il s’agit du contrôle du relais à gaz, du changeur de prises en charge, ainsi que la détection des fuites.
Modifié en dernier par Candela le jeu. 17 oct. 2019 13:39, modifié 1 fois.
Raison : *****suppression du lien publicitaire non autorisé

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4320
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: TRAITEMENT DE L'HUILE DE TRANSFORMATEURS

Message par Candela » jeu. 17 oct. 2019 13:33

Bonjour,
Attention, les conseils ci-dessus ne sont à prendre "au pied de la lettre" que pour des transformateurs respirants, donc de puissance généralement >/= à 10 MVA dans la production actuelle.
Pour les transformateurs "Hermétiques à remplissage intégral (Sigle ERI ou ERT selon les constructeurs)" il convient d'être très modéré tant sur la fréquence des analyses que sur les traitements.
Je précise que j'ai travaillé plus de 30 ans chez un constructeur de transfos HT de 25 kVA à ...1650 MVA et qui avait bien entendu des équipes de maintenance sur site.
Les transfos de grande puissance, respirants, et particulièrement ceux qui sont munis d'un régleur en charge doivent évidemment faire l'objet d'un suivi régulier (analyses de base immédiatement complétées par d'autres plus poussées s'il y a le moindre doute, et en cas d'appareils durement sollicités, âgés ou présentant des signes "suspects").
Les transformateurs hermétiques sont, eux, particulièrement sûrs, et -expérience vécue un certain nombre de fois- les opérations de maintenance préventive par analyse ou traitement peuvent être plus nuisibles qu'utiles. Des opérations faites sur ce genre de transfo sans les précautions nécessaires peuvent amener à des analyses fausses, des interprétations erronées; idem pour les traitements, j'ai vu des appareils "qui fonctionnaient sans problèmes" claquer en série après un traitement d'huile!
Conseil pour les transfos de distribution :
-première analyse au bout de 10 ans et ensuite tous les 5 ans
-fréquences à adapter selon le résultat , de même que les types d'analyses
-surveillance accrue si charge permanente élevée(>80%), surcharges récurrentes, courts-circuits importants, échauffement subi ou présent anormal, changement de couleur du diélectrique
Ces dispositions peuvent être adaptées pour les transfos hermétiques de moyenne puissance (3,15 à 10 MVA, voire plus): par ex 1ère analyse à +/- 5 ans, selon l'usage.

Précaution élémentaire:
-confier l'analyse à un laboratoire indépendant.
-faire le prélèvement en interne* ou le faire pratiquer par un intervenant "de confiance". Il est tellement facile d'augmenter -volontairement ou pas- le taux d'humidité, de "caviarder" le prélèvement....
-le mieux est de dissocier complètement l'opération de prélèvement-analyse de la maintenance curative afin d'éviter les conflits d'intérêt

Cordialement
*les labos peuvent fournir des kits de prélèvement très pratiques, associés à une notice à suivre scrupuleusement. cela met l'opération à la portée d'un électricien compétent

Avatar du membre
benzou
Passionné
Passionné
Messages : 153
Enregistré le : jeu. 12 mars 2009 13:54

Re: TRAITEMENT DE L'HUILE DE TRANSFORMATEURS

Message par benzou » mer. 5 févr. 2020 19:24

Bonjour.
C'est super intéressant. Tu as de la doc là dessus ?

Répondre

Retourner vers « Les énergies renouvelables »