CAP vs Technicien equipement à l'AFPA

La formation en général, le choix des études, de vos diplômes pour travailler dans les métiers de l’électricité.
Avatar du membre
ste29
Arrivant
Arrivant
Messages : 4
Enregistré le : lun. 11 janv. 2010 13:06

Re: CAP vs Technicien equipement à l'AFPA

Message par ste29 » jeu. 14 janv. 2010 16:04

merci bcp
ça me conforte dans mon choix
j'espère maintenant que les administrateurs du fongecif auront la même opinion!!!

Avatar du membre
engrenage
Passionné
Passionné
Messages : 139
Enregistré le : lun. 25 mai 2009 18:01

Re: CAP vs Technicien equipement à l'AFPA

Message par engrenage » ven. 15 janv. 2010 09:54

Max78 a écrit :Bonjour,

Voici ce que les enseignants dans ces classes m'ont dit:
Enseignant n°1 a écrit :le CAP proelec amène son titulaire à intervenir sur des installations BTA à des fins de réalisation en autonomie, mais tout ce qui concerne la mise en service et maintenance se feront à autonomie limitée ou assistée.
Le titulaire du BAC PRO ELEEC sera amené à préparer, organiser, réaliser mettre en service et effectuer la maintenance en tout autonomie.
Par conséquent, la formation en BAC PRO sera plus "théorique", mais surtout sera plus axée sur la mise en service et maintenance d'un ouvrage que la formation en CAP.
Enseignant n°2 a écrit : Raison de plus s’il à déjà un DUT, il faut lui conseiller de faire un BAC, car le niveau est très bas en CAP et il va s'ennuyer. Le BAC est plus intéressent au niveau pratique et théorique.
Cordialement,
Max
entierement d'accord Max , je disais juste qu'il y avait plus de pratique sur les installations au niveau du CAP Biensur que le BAC est supèrieur sinon quel interet de passer un BAC ;-)

Avatar du membre
Paroroma
Assidu
Assidu
Messages : 59
Enregistré le : dim. 6 sept. 2009 10:36
Localisation : Hauts de Seine

Re: CAP vs Technicien equipement à l'AFPA

Message par Paroroma » sam. 16 janv. 2010 11:54

Bonjour à tous,

Ce qui compte pour le Fongecif et aussi pour la personne c'est le choix du niveau de formation en fonction du projet professionnel et aussi par rapport aux débouchés.

Un niveau V est suffisant pour qui souhaite s'installer maintenant ou dans quelques années. Un niveau IV permet sans doute d'accéder à un plus grand niveau d'autonomie dans une entreprise, ainsi bien sûr qu'un niveau de rémunération plus élevé.

Maintenant il y a-t-il un plus grand choix d'opportunités avec un niveau plutôt qu'un autre ? Il faut documenter cela afin de montrer au Fongecif dans la lettre de motivation le lien qu'il y a entre la formation demandé et le projet professionnel.

A+
"Le mieux est l'ennemi du bien"

Répondre

Retourner vers « La formation, le choix de votre cursus »