circuits lumières et prises à 70m du tableau

Demande de schémas, animations, articles...
Répondre
Avatar du membre
moulagaufr
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : mer. 14 janv. 2015 12:28

circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par moulagaufr » mer. 14 janv. 2015 15:38

Bonjour,
Je suis nouveau sur le forum, depuis peu artisan électricien, et j’apprécie la quantité incroyable d'informations que l'on peut y trouver, merci à tous !
Mais je n'y ai pas trouvé la solution à mon problème:
pour éviter les chutes de tension, y a t-il une autre solution, normalisée, que d'alimenter les fluos en 6² ?

pericles
Expert
Expert
Messages : 867
Enregistré le : jeu. 19 juin 2008 12:41
Localisation : ile de france

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par pericles » jeu. 15 janv. 2015 00:10

bonsoir,

il faut plus d’informations pour donner une réponse, comme :
le type de local (domestique, tertiaire, industriel)
la puissance totale du projet
la distribution est en monophasé ou en triphasé ?

pour information un guide sur le dimensionnement de l’éclairage
http://download.schneider-electric.com/ ... T13BFR.pdf

normalement on distribue depuis le TGBT vers un coffret divisionnaire situé dans le local à éclairer, puis on alimente les circuits d’éclairage.

cordialement

Avatar du membre
artifus
Assidu
Assidu
Messages : 79
Enregistré le : ven. 3 oct. 2014 06:57

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par artifus » jeu. 15 janv. 2015 03:02

Comme dit précédemment, tout dépend de ton projet.
Mais la chute de tension est basée sur la puissance et la distance donc il n'y a pas grand chose à faire à part ceci :
- réduire la puissance en multipliant les lignes. (ex : 5kw alimenté en 2x2.5kw)
- changer la nature de l'alimentation. (Passer de mono en tétra et alimenter en mono le terminal en essayant d'équilibrer les phases)
- faire comme dit au commentaire au dessus : rassembler les éléments dans des armoires divisionnaires

ultime solution : passer par un transfo BT:BT (Transfo de séparation) ce qui aura l'effet de repartir avec une chute de tension nulle en aval de celui-ci.


Rappel de contrainte :
Tarif Bleu / Jaune : 5% pour les Pc+Force / 3% éclairage
Tarif Vert : 8% pour les Pc+Force / 5% éclairage

Mais comme redit au commentaire précédent, on ne connait pas ton dossier ni la distribution amont, ni le détail de ton problème sur ce circuit qui te pose soucis.


++

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4116
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par Candela » jeu. 15 janv. 2015 10:15

Bonjour,
Pour illustrer les propos précédents, je propose une "démonstration par l'absurde". Je veux dire par là que je grossis le trait et que je doute que les solutions proposées soient pertinentes pour une distance de 70 m et de l'éclairage.

Il existe une solution pour la BT consistant à placer en bout de ligne un régulateur de tension automatique: c'est un auto-transfo variable avec curseur motorisé. Le prix n'est pas prohibitif pour des installations puissantes et éloignées. Et cela fonctionne bien tant que les variations de puissance ne sont pas trop brusques.
Autre solution : passer le tronçon dans une tension plus élevée 690, 1000 V (pour rester dans le domaine C 15-100*) en utilisant des auto-transfos pour ne pas avoir à recréer un SLT.
Ne pas oublier que lorsque l'on choisit de remonter la tension en bout de ligne, la chute de tension revient à transformer la liaison en un radiateur pour chauffer les oiseaux. La liaison consomme de l'énergie active comptabilisée par le compteur et il faut en vérifier le coût annuel en fonction du facteur de marche de l'installation. Il arrive que le résultat soit "décoiffant" :lol:

Cordialement

* J'ai personnellement fait une étude avec un tronçon en 20 kV. Il s'agissait d'une liaison de secours dans un hôpital: 1000 kVA et plusieurs centaines de m...

Avatar du membre
moulagaufr
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : mer. 14 janv. 2015 12:28

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par moulagaufr » mar. 10 févr. 2015 13:01

Désolé de ne répondre que bien longtemps après, mais j'ai été (très)² pris...
En tout cas merci à tous pour vos informations et solutions.

Le local est une ombrière dans une pépinière(structure métallique recouverte d'un toit étanche), elle fait 50mx20m.
Il faut l'éclairer sur toute la longueur et le tableau est à 70m du point le plus éloigné.
Ce qui fait en gros 80 fluos de 2x58w (9.3kw), le tout répartit en circuits de 8 points lumineux comme le veut la norme.

En fait, d'après mes calculs(ou plutôt d'après la calculette volta), en considérant le circuit de 8 fluos le plus éloigné (70m),
et le cos phi =1(ballasts électroniques), en 2,5mm², la chute de tension ne serait que de 2,3 %.
Il me semble bien que 3%, c'est à partir du CCPI, mais comme il y a moins de 0.5% de chute jusqu'au TGBT, ça devrait être bon :-)

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4116
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par Candela » mar. 10 févr. 2015 15:57

Bonjour,
moulagaufr a écrit :
Ce qui fait en gros 80 fluos de 2x58w (9.3kw), le tout répartit en circuits de 8 points lumineux comme le veut la norme.
Le nombre de 8 maxi par circuit ne concerne que les installations domestiques (partie 7-771).
Dans un ERT, vous être totalement libre d'agencer les circuits comme bon vous semble, à condition bien sûr de respecter les autres dispositions de la norme. Il faut également...rester raisonnable. Voir la partie 3-314 et notamment le 314.2..très succinct ;-)
Dans ce cas précis, il convient de s'assurer que la panne d'un circuit ne mette pas une zone trop étendue dans la pénombre (éclairage de circulation de sécurité obligatoire de toutes façons).
Cordialement

NB: il convient de souligner l'excellent choix de ballasts électroniques. Outre le [z_cosphi] très favorable, ils offrent les meilleures caractéristiques d'allumage des tubes en milieu extérieur et en prolongent la durée de vie. Un surcoût vite amorti pour qui sait compter.

Avatar du membre
moulagaufr
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : mer. 14 janv. 2015 12:28

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par moulagaufr » jeu. 12 févr. 2015 10:08

Merci pour ces précisions candela, ça va me faciliter la tâche pour la répartition des circuits.

En ce qui concerne les normes, je ne possède que les résumés "promotelec".
Serait-ce utile d'avoir la NF C15-100 au complet ?

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6292
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par RFco » jeu. 12 févr. 2015 13:12

bonjour


la C-15-100 est consultable gratuitement sur le site de l'AFNOR, mais encore faut il savoir où chercher l'info dessus


@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4116
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: circuits lumières et prises à 70m du tableau

Message par Candela » ven. 13 févr. 2015 01:04

Bonsoir,
RFco a écrit : la C-15-100 est consultable gratuitement sur le site de l'AFNOR, mais encore faut il savoir où chercher l'info dessus
Tout à fait d'accord sur ces deux points. La C 15-100 n'est pas un modèle de simplicité, et il vaut mieux tester avant de l'acheter.
Pour qui ne fait pas de gros chantiers, je pense que les opuscules Promotelec peuvent suffire, complétés par les très bons documents (gratuits) disponibles chez les principaux constructeurs. Celui de Legrand me paraît plus accessible, mais c'est très subjectif.
Pour moulagaufr, il faut avant tout se mettre dans la tête que les méthodes applicables aux ERT-ERP sont totalement différentes de celles qui prévalent en habitat.
Habitat= minimum de calculs, à part les chutes de tension
ERT-ERP: TOUT se calcule, et il est vite indispensable de se procurer un logiciel (dès que l'on touche à une installation tant soit peu complexe) qui permet en plus de présenter des études (=carnet de câble, définition des protections, sélectivité) propres et faciles à faire valider par les organismes de contrôle.

Cordialement

Répondre

Retourner vers « Demandes en rapport avec le bâtiment »