dimensionnement du câble de mise à la terre des masses

Demande de schémas, aides diverses, calculettes, articles...
Invité

dimensionnement du câble de mise à la terre des masses

Message par Invité » jeu. 16 sept. 2010 10:10

Bonjour,
Je travaille dans le bureau d'étude d'une entreprise qui fabrique des transformateurs spéciaux (tension variable au secondaire en charge et de façon continue) et des gaines à barres.
Cela fait plusieurs fois que je rencontre des problèmes pour le dimensionnement des câbles de mise à la terre de la cuve du tranfo ou des caissons des gaines à barres. La plupart du temps le neutre n'est pas accessible sur nos transformateurs.

J'ai trouvé plusieurs méthodes mais j'aimerais avoir "l'officielle".
- J'en ai trouvé une qui dépend seulement de la puissance du tranfo et qui donne des sections très importantes mais qui ne me paraît pas valable.
- une multiplie le courant de court-circuit (lequel??) par un coefficient qui dépend du type de câble ou barette utilisée pour trouver la section minimum à utiliser
- et la dernière qui me parait la mieux qui à l'origine n'est pas utilisée directement pour dimensionner ces câbles est S>(Icc/13 pour un conducteur cuivre)x rac (t/180 si on utilise un conducteur nu)
t étant le temps de coupure du disjoncteur en seconde pour le courant Icc

Qu'en pensez-vous?
Avez vous d'autres méthodes de calcul? Même les APAVE ne m'ont pas donné de méthode claire et nette.

Merci d'avance.

Invité

Re: dimensionnement du câble de mise à la terre des masses

Message par Invité » jeu. 16 sept. 2010 20:20

Bonsoir,
je ne vois pas le problème!
section minimales de 25mm2 en cuivre et 35mm2 en alu (Sht)
(NFC 13-100, 542.1.1)

Ne confondez-vous pas avec le conducteur de protection principal à l'origine de l'installation (Spo), où là, il y a besoin d'utiliser les tableaux 2A et 2B du guide UTE C 15-106 pour transfos immergés ou secs ?
On peut dans ce cas atteindre des valeurs de 240 mm2 dans certains cas, section très élevé,effectivement...

Cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4180
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: dimensionnement du câble de mise à la terre des masses

Message par Candela » ven. 17 sept. 2010 10:47

Bonjour,
MAZOOKA a écrit : je ne vois pas le problème!
section minimales de 25mm2 en cuivre et 35mm2 en alu (Sht)
(NFC 13-100, 542.1.1)
Il s'agit la d'un minimum à appliquer pour des raisons de résistance mécanique, et généralement suffisant dans le cadre de la C13-100 tension compte tenu des courants de court-circuit rencontrés (1000A max en C13-100). Le commentaire du § 542.1.1 précise bien qu'il faut suivre le Guide UTE C15-106 "pour les conducteurs de protection susceptibles d'être parcourus par les courants de défaut de l'installation à basse tension".
Le problème soumis par matpaic relève plus probablement de la C13-200 ou de la C15-100.
Je pense que la méthode décrite dans la C15-100 peut s'appliquer dans tous les cas, en sachant que le temps de coupure obéit à des règles spécifiques à chaque niveau de tension.
Formule C15-100 § 543.1.2
S= Rac (I² t) /k
I est le courant de court-circuit phase-terre
k est donné en annexe A tableaux 54b 0 54f
Ex valeur k cuivre nu ne risquant pas d'endommager les matériaux voisins 159 en conditions normales (t° max 200°C)
Icc 15 kA 0,5 s résultat 67 mm²
Cordialement

Invité

Re: dimensionnement du câble de mise à la terre des masses

Message par Invité » ven. 17 sept. 2010 18:19

Bonjour,

Oui c'était pour la 13-100...

D'accord avec "Candela":
Pour la 13-200, il faut appliquer le chapitre 542-1 avec la formule S= I *(racine carrée t)/K
avec I= valeur efficace du courant maximal de défaut (A)
t= tps de fonctionnement du dispositif de coupure en sec
k= facteur déterminé par la formule indiqué à art 525-1en utilisant les valeurs des coefficients du tableau du présent chapitre ( 542-1)
(on est en HT, dans le cas qui nous concerne, donc on n'applique pas la 15-100 ( certes, le calcul est le même, mais bon,... ;-) )
On peut "s'amuser" à calculer ce k sinon un tableau existe: chapitre 542.1.
Effectivement avec les données de Ik3: 15kA et t= 0,5s on trouve 67mm2.

nota: si l'application de la formule conduit à des valeurs non normalisées, il y a lieu d'utiliser les conducteurs ayant la section normalisée immédiatement supèrieure.


Cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4180
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: dimensionnement du câble de mise à la terre des masses

Message par Candela » sam. 18 sept. 2010 09:48

Bonjour,
MAZOOKA a écrit : Effectivement avec les données de Ik3: 15kA et t= 0,5s on trouve 67mm2.
Le courant de défaut correspond au courant maximal pouvant traverser le dispositif de protection pour un défaut d'impédance négligeable. Pour ce qui concerne la liaison masse-terre, Il s'agit d'un défaut phase-terre, il faut donc prendre If et non pas Ik3.
Cordialement

Avatar du membre
remi13109
Arrivant
Arrivant
Messages : 2
Enregistré le : mer. 20 juin 2018 18:26

Re: dimensionnement du câble de mise à la terre des masses

Message par remi13109 » mer. 20 juin 2018 18:34

Bonjour à tous,

je me pose la même question pour mon installation.
Je suis en NFC15-200 mais je ne sais pas qu'elle hypothèse je dois prendre pour mes calculs.
Je suis parti avec ceci, pouvez/vous me dire si je suis sur la bonne voie
I=Scc/(Racine3*U)=500*10^6/(Racine3*20000)=15kA environ

la courbe de déclenchement du fusible ne Solefuse 63A s'arrète à un Ik de 3.7kA.

Je pense avoir raté une étape ou m'être trompé dans les données me je ne sais pas ou.

Est-ce que quelqu'un pourrais venir m'épauler?

Merci d'avance.

Répondre

Retourner vers « Demandes en rapport avec l'industrie »