habilitation électrique

Pourquoi et qui peut faire quoi !
Avatar du membre
sherred
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : lun. 12 oct. 2015 13:46

Re: habilitation électrique

Message par sherred » lun. 12 oct. 2015 15:04

Invité a écrit :Hello !



Exemple : quand un BR "peut" intervenir selon le régime du travail sous tension [10.3.1 renvoyant alors à 8 !]... reste-t-il BR ou doit-il être aussi BT ? Ca ne coule pas de source à la lecture de la norme NF C18-510). Autre exemple : le port des EPI, dont l'identification exacte pour telles circonstances types n'est jamais vraiment explicite...

viewtopic.php?f=47&t=7260

ce n'est pas tout à fait ça , les normes comme les décret sont très précis , et il ne faut pas utiliser un mot pour un autre .
la norme ne parle pas d'intervention sous tension
mais , l'article 10.3.1 que tu cite : parle d'opérations de CONNEXION et de DECONNEXION en présence de tension.

attention au langage ,

Avatar du membre
Henri II
Assidu
Assidu
Messages : 68
Enregistré le : dim. 3 mars 2013 11:53

Re: habilitation électrique

Message par Henri II » mar. 13 oct. 2015 10:35

Hello !

Sherred je ne pense pas utiliser un mot pour un autre. L'extrait que tu as fait d'un de mes messages illustrait par des exemples le manque de détermination finale de ce qu'il faut vraiment faire dans certains cas. Par exemple la norme NF C18-510 n'affirme jamais explicitement quels EPI porter pour telle opération. De même l'alinéa du point 10.3.1 de NF C18-510 précisant que "Dans le cas où les INTERVENTIONS BT GENERALES sont réalisées en présence de tension, elles doivent respecter les principes élémentaires de prévention du risque électrique des TRAVAUX SOUS TENSION (voir Article 8)" peut paraître mystérieux : si ces interventions BT générales doivent respecter les principes des travaux sous tension, pourquoi distinguer de telles interventions au lieu de les intégrer dans les travaux sous tension...? Un habilité BR doit-il donc être formé aux prescription des travaux sous tension ? Et même doit-il alors être habilité B2T ?

>> Comment comprends-tu cette phrase ? Que signifie-t-elle selon toi pour l'opérateur concerné sur un plan pratique ?

A+

Répondre

Retourner vers « L’habilitation électrique »