Manoeuvre de réarmement en HT

Pourquoi et qui peut faire quoi !
Invité

Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Invité » mar. 5 juil. 2011 14:48

Bonjour à tous,
Très sympa ce forum et très utile pour éviter de faire des bêtises... Ceci dit je n'y ai pas encore trouvé ma réponse donc je fais appel à vos compétences si vous le voulez bien.

L'un de mes clients me certifie qu'une personne H0B0 peut réarmer une protection en HT.
J'encadre des agents de sécurité qui doivent être habilités H0B0 pour pouvoir faire des levées de doute incendie ou des rondes dans les locaux réservés aux électriciens.
Je pensais que le réarmement n'était permis que sur un disjoncteur différentiel et uniquement en BTA et uniquement une fois si on connait la cause du déclenchement...
je pensais que pour réaliser une manœuvre de réarmement en HT il fallait être H1 en environnement et H1V au voisinage.
J'avoue que ce monsieur a réussi à installer le doute et avant de prendre une décision, j'ai décidé de me renseigner.
J'ai consulté le décret de 88 sans y trouver ma réponse.
j'ai consulté la documentation INRS mais pas plus de résultat
En consultant le carnet de prescription UTE C18-530, j'y vois page 75 (chapitre 8.2) que :
en HTA si l'appareil possède une protection au moins égale à IP3X, les manœuvres simples sans risques inhérents à l'opération peuvent être effectuées sans habilitation... et que pour les manœuvres d'exploitation dans les locaux réservés au électriciens il faut être (si j'ai bien compris) H0 et, H1V si le local contient au voisinage, des appareils à manœuvrer <IP3X.
Mon client serait donc en mesure de demander à mes agents de réarmer si le matériel en question est IP 3X au minimum, mais merci de me dire si je me trompe :
lorsqu'il aura réarmé la protection, mon agent risque fort de se trouver au voisinage (ou me trompe-je ?), hors il est H0 et non H0V.
Comment voir que le matériel est IP3X sur des locaux un peu anciens ?
Je sais que je me prends un peu la tête mais pas trop envie de mettre qq'un en danger... j'aime les oranges mais au petit déj et en famille... on est bien en famille...
merci à vous de prendre le temps de répondre à ces qq incertitudes.

Invité

Re: Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Invité » mar. 5 juil. 2011 16:32

bonjour, pour répondre a ta question,

une personne habilité HT0V, na pas le droit de touché à l'installation elec si elle est sous tension.en aucun cas.
ni de réarmer ou remettre sous tension une installation haute tension.

un HT0V a seulement le droit de travailler éloigné au minimum 30cm d'une pièce sous tension.

cordialement.

Max78
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 2312
Enregistré le : mer. 19 mars 2008 00:36
Localisation : Île de France

Re: Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Max78 » mar. 5 juil. 2011 17:58

Bonjour,

Petit problème, là, on parle des H0.

Cordialement,
Max
"L'ignorance entraine la dépendance, c'est pourquoi ma banquière adore la culture .." Max78

Avatar du membre
Didier62
Expert
Expert
Messages : 1082
Enregistré le : mar. 5 mai 2009 13:27

Re: Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Didier62 » mer. 6 juil. 2011 09:36

bonjour,
des personnes habilitées HO ou HOV ne sont pas électriciens,elles peuvent donc entrer dans des postes hautes tensions mais ne peuvent pas réarmer un disjoncteur haute tension.
il faut étre H1 ou H1V pour intervenir sur les équipements électriques.
concernant la haute tension,le voisinage est de 2m (pour les pièces nues sous tension) de 1 à 50 kV ,la distance minimale d'approche (DMA) est de 60cms et augmente à partir de 40kV.
Mosy a écrit :Comment voir que le matériel est IP3X sur des locaux un peu anciens ?
l'IP 3X correspond à une protection contre les corps solides de dimension supérieure à 2,5 mm.

cordialement.

Invité

Re: Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Invité » jeu. 7 juil. 2011 22:09

Bonjour et merci à ceux qui ont bien voulus me répondre,
j'avais donc bien raison au départ de penser que mes agents H0 ne peut accéder aux locaux que pour faire des rondes de vérification ou des levées de doute.
merci encore...

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4217
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Candela » ven. 8 juil. 2011 00:12

Bonsoir,
C'est simple : IP 3x en HTA correspond a du matériel "sous enveloppe métallique", ce qu'on appelle en général "cellules préfabriquées".
L'autre matériel est le type "ouvert", c'est à dire des cellules grillagées.

Les puristes, ou les très anciens me feront remarquer qu'il a existé du matériel "préfabriqué ouvert", mais il ne s'en fabrique plus dans nos contrées...

Petite précision : toute manoeuvre sur du matériel HTA sous tension (même partiellement) nécessite la possession et le port d'EPI.
J'ai connu un certain nombre de personnes ayant fait exploser une cellule devant eux, ou à côté; la vie tient à un fil!
Pour vous rassurer un peu, sur une cellule moderne, cette explosion ne comporte aucun risque pour un opérateur situé devant (cet essai fait partie des essais d'homologation).
Je pense que le carnet C18-530 parle de manoeuvres sur le coffret BT qui est souvent inclus dans ces cellules. Il faut être habilité convenablement pour les manoeuvres HTA en raison des conséquences possibles, comme de renvoyer du courant sur un défaut.
Cordialement

Invité

Re: Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Invité » jeu. 8 sept. 2011 14:52

Bonjour à tous ...

Je passais par là et même si vos échanges datent de juillet, je me permet d'ajouter que le H1 (ou H1V, B1, B1V) sont des exécutants. A ce titre, ils ne peuvent faire de manœuvre (ouvrir / fermer les cellules) de leur propre initiative.
Il faut donc obligatoirement que l'opération soit validée par un H2 et que la responsabilité de la coupure (consignation) soit prise par un HC ...

Pour information, tous chantiers réalisés sur la HT.... est assimilés à des Travaux (le dépannage, les 'interventions" n'existent pas en HT) ==> Soit un chantier encadré par un H2, la sécurité sous la responsabilité d'un HC et l’exécution réalisée par les H1 !!!

Tout cela est super important pour le "qui est responsable de quoi" ... les H1 et B1 notamment restent protégés de beaucoup de responsabilité s'ils restent ... exécutants ;-)


Bon courage à tous ....

Invité

Re: Manoeuvre de réarmement en HT

Message par Invité » ven. 28 oct. 2011 22:27

merci beaucoup pour tes compléments d'infos.

Répondre

Retourner vers « L’habilitation électrique »