Formateur & Habilitation

Pourquoi et qui peut faire quoi !
Avatar du membre
akirali
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : dim. 11 mars 2018 14:45

Formateur & Habilitation

Message par akirali » dim. 11 mars 2018 14:49

Bonjour :
Un formateur doit-il être habilité dans le cadre de son travail ? :-)

Avatar du membre
akirali
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : dim. 11 mars 2018 14:45

Re: Formateur & Habilitation

Message par akirali » mar. 10 avr. 2018 20:33

[politesse] pas de réponse ici [thinking] [thinking] [thinking]

Avatar du membre
akirali
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : dim. 11 mars 2018 14:45

Re: Formateur & Habilitation

Message par akirali » mer. 11 avr. 2018 20:38

Merci pour votre réponse
Formateur en mesure électrique, il y a un risque d’électrisation, mais n'existe pas une exigence ou texte réglementaire qui exige l'habilitation d'un formateur.

Avatar du membre
flaschgordon
Assidu
Assidu
Messages : 78
Enregistré le : mer. 18 janv. 2017 13:20

Re: Formateur & Habilitation

Message par flaschgordon » ven. 13 avr. 2018 16:39

Bonjour à tous, peu importe que la personne soit formateur, électricien, plombier,maçon ..... si 'il y a "risque électrique" la personne doit être habilité par son employeur.

Une personne autorisée à faire uniquement des mesures en basse tension doit être habilité BE mesures, il conviendra aussi à l'employeur de définir le cadre de ces mesures, par exemple "dans le cadre de sa formation uniquement sur les équipements pédagogiques"
@+

Avatar du membre
akirali
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : dim. 11 mars 2018 14:45

Re: Formateur & Habilitation

Message par akirali » ven. 13 avr. 2018 18:37

Merci infiniment :-)

Avatar du membre
flaschgordon
Assidu
Assidu
Messages : 78
Enregistré le : mer. 18 janv. 2017 13:20

Re: Formateur & Habilitation

Message par flaschgordon » ven. 13 avr. 2018 19:28

Re, aussi, un formateur doit également assurer la sécurité de ses stagiaires, s'il doit faire réaliser des mesures à ses stagiaires sur installation hors tension, il doit être capable de consigner celle ci. De même, il doit vérifier le port des EPI quand les mesures sont réalisées sur installations sous tension. Là honnêtement je ne sais pas si le BE mesures est suffisant. je pense qu'il faudrait dans ce cas du BR.

Attendre d'autres avis sur ce point.

Avatar du membre
florian1980
Assidu
Assidu
Messages : 38
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2016 20:44

Re: Formateur & Habilitation

Message par florian1980 » ven. 13 avr. 2018 20:29

Bonjour,
je suis formateur agrée, pour moi
- Tu dois être au minima le même indice que celui que tu forme ( pour le test en pratique ), tu peut surveiller les pratiquants au voisinage des pnst ou non ,le mieux est d’être habilité à tout indice SUR TON LIEUX D EXECUTION ou sinon mention obligatoire figurant que tu peut intervenir sur sites extérieurs
- Pour la théorie , en tant que formateur agrée " tu a reçu une formation de formateur "

Cordialement

Avatar du membre
Henri II
Passionné
Passionné
Messages : 100
Enregistré le : dim. 3 mars 2013 11:53

Re: Formateur & Habilitation

Message par Henri II » sam. 21 avr. 2018 17:13

Hello !

Akilari je n'ai pas compris dans quel cadre tu es "formateur" (dans un établissement de l'éducation nationale, dans un organisme de formation pour le personnel des entreprises...) ni si tu prépares tes élèves ou stagiaires à la sécurité électrique en vue de recevoir une habilitation électrique de leur employeur ou si tu formes aux techniques de mesures physiques en électricité hors perspective d'habilitation électrique... Mais en tous cas si la formation que tu dispenses comporte des "travaux pratiques" sur des installations ou équipements électriques sur lesquels des contacts directs sont possibles alors tu dois en effet recevoir de ton employeur une habilitation adaptée (1) à ton travail selon les conditions du code du travail et assurer la sécurité électrique de tes élèves ou stagiaires selon les instructions de ton employeur(2) dans ce contexte pédagogiques.

(1) Je ne suis pas d'accord avec ton message Florian :
- L'habilitation du formateur ne doit pas être "a minima" celle de ses élèves ou stagiaires car ceux-ci ne sont peut-être même pas encore habilités...
- L'habilitation du formateur ne doit pas non plus être "maximale" (tous les indices et tous les lieux), au contraire elle doit toujours coller à la réalité des tâches confiées. Par exemple son habilitation ne doit pas couvrir la HT si le formateur ne travaille qu'en BT ; ni probablement les travaux sous tension ; ni couvrir les sites extérieurs s'il reste dans son entreprise, et s'il va chez ses clients il y peut-être des lieux à restreindre ...
- Donner une habilitation "maximale" en pensant "qui pleut le plus peut le moins" n'est pas conforme aux exigences à charge de l'employeur !

(2) Quelque soit l'habilitation envisagée l'employeur doit notamment définir les modalités d'intervention sur la base de la norme NF C18-510 et dérivées (et même remettre ces instructions par écrit). Dans la cas d'un formateur dans une matière à risques électriques je pense que ces instructions doivent impérativement envisager les modalités de prise en compte de la sécurité des élèves ou stagiaires dans les phases pédagogiques de travaux pratiques.

Curiosité : tu es formateur "agréé", sur quelle base réglementaire et en vue de quoi ?

A+

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4229
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Formateur & Habilitation

Message par Candela » dim. 22 avr. 2018 11:23

Bonjour,
Je partage totalement l'avis de Henri II.
Cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4229
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Formateur & Habilitation

Message par Candela » dim. 22 avr. 2018 11:27

akirali a écrit :
mar. 10 avr. 2018 20:33
[politesse] pas de réponse ici [thinking] [thinking] [thinking]
Bonjour,
Peut-être qu'en exposant avec plus de précision votre problématique vous auriez eu une réponse.
Personnellement j'en suis réduit à des conjectures...
S'i s'agit d'un formateur en sécurité électrique, sa situation ne déroge pas à la règle générale:
- Si dans ses fonctions figurent des manipulations sur des installations sous tension (travail au voisinage, consignations...) ou la simple visite de locaux à risque, il doit être habilité.
- Si la formation dispensée se déroule exclusivement en salle, je ne vois pas d'obligation.

Cordialement
candela

Répondre

Retourner vers « L’habilitation électrique »