Formation pour réarmer des disjoncteurs

Pourquoi et qui peut faire quoi !
Avatar du membre
NoobFormateur
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : mer. 2 juin 2021 09:57

Formation pour réarmer des disjoncteurs

Message par NoobFormateur » mer. 2 juin 2021 10:14

Bonjour,

Mon employer me demande de former le personnelle de production "non électricien" a réarmé des disjoncteurs. Je suis actuellement BR.

Apparemment le titre d'habilitation BE Manœuvre n'est pas obligatoire si l'installation est IP2X, ce que je peux comprendre car sa reviens a ce qu'on peut retrouver chez chacun de nous, enfin je l'espère :-D

Mais une armoire industriel n'est pas pareille qu'un tableau électrique et les composants interne également.
Par exemple si l'opérateur veux réarmés se type de discounteur moteur "GV2ME10", l'élément est bien IP2X les doigts ne passe pas donc je dirais OUI, par contre si un transfo 230-400 est a coter qui lui n'est pas IP2X ou des barres nu sous tension sans protection pour x ou y raison, peut-il encore le faire ? Il y'a une distance a respecter ?

Et si un jour un accident surviens qui sera incriminé, l'entreprise ? le formateur ? l'intervenant ?

EDIT: Et si toutes fois l'employeur veux que les opérateurs soit BE BS Manœuvre, j'ai pas le pouvoir de délivrer se titre ?

Avatar du membre
flaschgordon
Passionné
Passionné
Messages : 180
Enregistré le : mer. 18 janv. 2017 13:20

Re: Formation pour réarmer des disjoncteurs

Message par flaschgordon » mer. 2 juin 2021 13:26

Bonjour
Et si un jour un accident surviens qui sera incriminé, l'entreprise ? le formateur ? l'intervenant ?
A l'issue de la formation vous devez remettre à vos "apprenants" une attestation de formation portant un avis ( favorable ou non). Sur cette attestation il y a votre nom.

Si par la suite l'un deux vos "apprenants" subit un accident grave d'origine électrique, vous risquez d'être audité par des personnes très sympathiques que sont l'inspecteur du travail et /ou l’inspecteur de la CRAM. Ils vous demanderons entre autres comment vous avez évalué la personne, le contenu de la formation, les EPI utilisés....

Il vous faut avant tout un programme de formation, mais également un programme d'évaluation ( théorique et pratique), vous trouverez toutes ces informations dans l'annexe D de la C18 510 , vous pouvez également acheter des livrets stagiaires "clé en main" ( voir sur le net), Mais le mieux dans ce cas est peut être se renseigner auprès de UTE

Attendre d'autres avis
@+

Avatar du membre
NoobFormateur
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : mer. 2 juin 2021 09:57

Re: Formation pour réarmer des disjoncteurs

Message par NoobFormateur » mar. 8 juin 2021 10:19

Merci beaucoup.
Désolé de ma réponse un peu tardive.

Je comprend mieux, je vais également avoir une formation avec l'APAVE, ce qui me permettrai si j'ai bien compris de pouvoir délivrer un titre d'habilitation BE MANOEUVRE.

Avatar du membre
Henri II
Passionné
Passionné
Messages : 110
Enregistré le : dim. 3 mars 2013 11:53

Re: Formation pour réarmer des disjoncteurs

Message par Henri II » ven. 11 juin 2021 07:51

Hello !

En cas d'accident le responsable civil c'est l'employeur et le cas échéant il est le premier recherché en responsabilité pénale car c'est lui et lui seul qui doit organiser et assurer la sécurité et la santé au travail de ses salariés selon les dispositions du code du travail.

Un formateur interne peut difficilement se retrouver responsable pénal en cas d'accident du travail d'un collègue s'il assure une formation raisonnablement correcte (Ref NF C18-510)... mais même si sa formation est mise en cause il est fort problable que ce soit à nouveau reproché à l'employeur (cf 1er alinéa).

Attention NoobFormateur : un formateur assure la formation des collègues et rend compte de leur bonne acquisition de la formation à son employeur, mais ce n'est absolument pas lui qui doit délivrer leurs habilitations l C'est l'employeur qui habilite les salariés concernés (ou leur hiérarchie par délégation de l'employeur) toujours selon le principe ci-dessus.

Concernant la possibilité de réarmement sans habilitation : c'est l'environnement de l'intervention qui doit être IP2X, pas seulement l'organe manoeuvré. Si par exemple la commande du disjoncteur est accessible en face avant d'une armoire électrique IP2X c'est bon. Si par contre il faut ouvrir la porte de l'armoire pour atteindre un disjoncteur IP2X mais dans le voisinage de pièces non-IP2X c'est pas bon...

A+

Avatar du membre
NoobFormateur
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : mer. 2 juin 2021 09:57

Re: Formation pour réarmer des disjoncteurs

Message par NoobFormateur » mer. 30 juin 2021 15:12

Merci beaucoup pour vos réponses.
C'est désormais beaucoup plus claire pour moi.

Je garde le forum sous le coude il y'a plein d'information super ici. :-D ;-)

Répondre

Retourner vers « L’habilitation électrique »