consignation en une étape

Pourquoi et qui peut faire quoi !
Avatar du membre
edfhelp
Passionné
Passionné
Messages : 162
Enregistré le : mar. 9 juil. 2013 21:11

consignation en une étape

Message par edfhelp » lun. 17 févr. 2020 22:18

bonsoir,

Consignation en une étape se succède ainsi :

1-Séparation
2-condamnation
3-Identification
4-VAT
5-Mise à la terre


Mais pourquoi ce n'est pas d'abord l'étape 3-Identification en premier pour s'assurer que c'est le bon ouvrage qui "coupe"
puis étape 1-étape 2-étape 4 puis étape 5?

Merci

Avatar du membre
vincebzh56
Assidu
Assidu
Messages : 83
Enregistré le : dim. 21 janv. 2018 17:01

Re: consignation en une étape

Message par vincebzh56 » lun. 20 avr. 2020 12:01

Bonjour

voici l'explication, tu as ommis de citer l'étape de pré identification qui se situe avant la séparation.
Effectivement celle ci consiste à trouver le départ concerné par la consignation soit par la lecture d'un schéma ou bien d'étiquettes d'identification apposées sur les dispositifs de protection ou plastron de l'armoire électrique.
L'identification est une visualisation sur site de l'équipement que tu as consigné , par exemple imagines un atelier de production dans lequel est installé un process très long lui même équipé de plusieurs moteurs, généralement ceux ci sont identifiés soit par un repérage sur la canalisation électrique , soit par étiquette placée sur le moteur, tu dois consignés le moteur M10, tu procèdes donc aux étapes de consignation en commençant par trouver le départ au châssis ou dans l'armoire électrique (souvent placé dans des locaux électriques séparés physiquement du process) , tu l'as identifié, tu ouvres l'organe de séparation (disjoncteur moteur par exemple) tu le condamnes, tu te rends ensuite dans l'atelier pour identifier physiquement l'emplacement de ce fameux moteur M10, tu ouvres la plaque à bornes et tu fais la VAT (avec les EPI), ensuite MALT+CC si nécessaire et ensuite tu rédiges ton attestation .
En éspérant avoir pu t'éclairer.
Cdt

Répondre

Retourner vers « L’habilitation électrique »