apparition de corrosion dans un poste transfo

Choix du matériel et pose et installation…
Répondre
Avatar du membre
PTR
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : ven. 25 mars 2016 16:39

apparition de corrosion dans un poste transfo

Message par PTR » ven. 25 mars 2016 17:33

Bonjour,

dans le cadre de mon activité, j'ai l'occasion de me déplacer sur des sites photovoltaïques équipés en postes de transformation abritant les cellules + transfo mais aussi, séparés, des onduleurs.
Lors d'une maintenance, on a constaté l'apparition de corrosion sur les tôles de protection et d'habillage des onduleurs. Le site est situé en pleine forêt landaise et a beaucoup d'ouvertures : l'humidité y est donc très présente compte-tenu des grilles d'aération nécessaire à la bonne ventilation des machines en opération.
Comme un problème simple n'est pas drôle, on a également des infiltrations récurrentes sur les entrées de câbles et on a de l'eau dans le cuvelage côté BT.
Je cherche donc à avoir des solutions pour :
1/ limiter l'apparition de l'humidité dans le poste, provenant de l'atmosphère du lieu: on envisage de poser des résistances chauffantes avec hygromètre et thermostat.
2/ recourir à une mousse permettant d'étancher les entrées de câbles (fait par Roxtec) tant sur les câbles HTA que sur les câbles BT (AC et DC).

Avez-vous des indications sur les fabricants/fournisseurs qui peuvent fournir ce type de produit ?

Merci d'avance !

Colin

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4091
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: apparition de corrosion dans un poste transfo

Message par Candela » sam. 26 mars 2016 10:40

Bonjour,
Quelques infos concernant les cellules HTA:
-la production d'ozone est due à des effluves sur des isolants (têtes de câbles, isolateurs)
-ce phénomène est destructeur et doit être stoppé rapidement
-les signes sont: en première approche: traces de corrosion sur les parois métalliques au-dessus, comme de la fumée
-plus tard, les parois semblent mouillées, en fait c'est un "enduit" poisseux. A ce stade, il est urgent d'agir avant l'amorçage qui détruira le compartiment; on entend généralement un grésillement et on peut sentir une odeur d'ozone
-la méthode la plus efficace, et de loin(je travaillais chez un constructeur), est de placer une épingle 50 w dans le compartiment à protéger et d'obturer la ventilation (ouies sur les tôles en dessous). Sinon, le courant d'air ascendant va "aspirer" l'humidité du caniveau et le remède sera pire que le mal.
-avec cette puissance, pour une cellule le thermostat est inutile. Si vous en mettez un, il faut le régler au moins à 25°C (ambiance de la pièce)car le problème majeur est la condensation sur des parties plus froides que l'air. Les plus forts gradients de température s'observent en mai et octobre. Quand à l'hygromètre, je n'en ai jamais vu ni préconisé, ni installé.
-pareillement, le chauffage de la pièce est une solution coûteuse et peu efficace
-enfin oui, l'obturation correcte des caniveaux est LA première mesure à prendre (vu le phénomène de courant ascendant évoqué plus haut).
Tout cela vérifié en clientèle, y compris sur des postes-source EdF.
Pour des appareils basse tension, puissances à adapter en fonction du volume, mais le principe est le même: mieux vaut une petite puissance interne et permanente pour éviter le "point froid" lors des variations de température qu'un chauffage puissant et coûteux du local. Si celui-ci est vraiment froid, vous pouvez ajouter un "hors-gel" réglé à +5°C.

Epingles pour cellules: kits de montage chez le fabricant
Autres: voir ICI
Précautions en HTA: utiliser des extrémités à jupes pour ambiance humide/polluée
Pour l'obturation ces produits sont excellents, mais assez chers. Ils protègent contre le feu, l'humidité, les rongeurs. Ce dernier point est important pour les caniveaux, car les rats raffolent de mousse non traitée et le plâtre ne les effraient pas. Les produits spécialisés ne doivent pas avoir ces inconvénients.(nous préconisions le A107 à base de ciment+ un bitume d'étanchéïté à l'extérieur pour les entrées de câbles dans les postes.
Cordialement

Répondre

Retourner vers « Divers locaux »