Courbe BB1 en haute tension

Choix du matériel et pose et installation…
Répondre
Avatar du membre
mortevielle
Assidu
Assidu
Messages : 85
Enregistré le : sam. 8 févr. 2014 11:57

Courbe BB1 en haute tension

Message par mortevielle » ven. 22 janv. 2016 16:26

Bonjour,

Parfois en haute tension on utilise une courbe BB1 de 75 V et non 50 V.
Est ce une simple diminution du niveau de sécurité ou est ce qu'il y a quelquechose qui compense (tapis isolant, chaussure HT, ...) ?


Merci,

Avatar du membre
lob
Passionné
Passionné
Messages : 216
Enregistré le : jeu. 11 mars 2010 15:36
Localisation : PARIS

Re: Courbe BB1 en haute tension

Message par lob » mer. 10 févr. 2016 22:54

Bonjour ,

selon moi la courbe BB1 correspond au niveau de sécurité ( courbe de déclenchement).

Dans les courbes de déclenchement , en fonction de l'intensité il y a un temps de déclenchement ( I².t ) et cela correspond au niveau d’énergie que le corps peux supporter .

je ne sait pas si il y a une autre explication ?

Cordialement.

Avatar du membre
mortevielle
Assidu
Assidu
Messages : 85
Enregistré le : sam. 8 févr. 2014 11:57

Re: Courbe BB1 en haute tension

Message par mortevielle » ven. 12 févr. 2016 16:05

Bonjour,

Le I²t ça serait plutôt l’échauffement du corps humain, or je pense les tensions sont beaucoup plus vites dangereuses avant que l'on monte en température c'est pourquoi on ne contrôle rien la dessus.
On est fait de 90 % d'eau. Les brûlures interne viennent vers 1 ampère et c'est suffisant pour nous tuer niveau contraction musculaire.
Mais il est juste que certaines personnes sont brûlées, perdent des membres à cause de l’échauffement que crée le courant dans le corps.
Mais je ne pense pas qu'il y ait un risque de brûlure sans qu'il y ait un risque musculaire plus important.
En haute tension il y a parfois des inflammations quasi spontanées,
50 Volt (non compris) c'est la valeur limite de la tension que l'on pet toucher indéfiniment selon les normes sans rien risquer (niveau contraction musculaire principalement).
Elle passe à 75 V dans certains locaux HT, je ne pense pas qu'il y ait d'autres mesures de sécurité mais je ne suis pas sur, ca voudrait dire que lorsqu'on va dans une cabine HT notre corps devient plus résistant :-) à la tension c'est bon à savoir, Nos grand parent étaient aussi beaucoup plus resistant à la tension ce n'est peut être ce n'est pas si surprenant,

cordialement,

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4064
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Courbe BB1 en haute tension

Message par Candela » sam. 13 févr. 2016 09:37

Bonjour,
mortevielle a écrit :Bonjour,

Parfois en haute tension on utilise une courbe BB1 de 75 V et non 50 V.
Est ce une simple diminution du niveau de sécurité ou est ce qu'il y a quelquechose qui compense (tapis isolant, chaussure HT, ...) ?

Je n'ai pas retrouvé cette valeur dans la réglementation Française. Pourriez-vous citer vos sources?

Personnellement, je pense que ce serait plutôt lié au niveau de compétence des intervenants, qui implique le port d'EPI performants comme vous le suggérez.
Cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4064
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Courbe BB1 en haute tension

Message par Candela » sam. 13 févr. 2016 10:12

Bonjour,
mortevielle a écrit : Mais je ne pense pas qu'il y ait un risque de brûlure sans qu'il y ait un risque musculaire plus important.
Votre réflexion me fait penser à un fait d'expérience rencontré dans ma carrière.
J'ai rencontré cinq personnes (collègues, clients, intervenants SAV) rescapées d'un accident sur du 20 kV* qui m'ont raconté leur "mésaventure" (il vaut mieux que l'on puisse en parler ainsi...).
Et il y avait un point commun: ils n'ont jamais pu "toucher" la pièce sous tension, l'arc est parti avant. Ils ont tous été brûlés localement aux 2è et 3è degrés. Mais le point à souligner, c'est que cette absence de contact initial a provoqué une contraction musculaire intense qui les a "éjectés", ce qui a eu pour effet de "couper le courant", peut-être même avant que le disjoncteur le fasse (je le dis évidemment sans preuve). L'un d'eux m'a raconté être "sorti du poste à l'horizontale, par la porte" et avoir eu tout le côté concerné paralysé et comme vidé de son sang. La sensibilité et la mobilité (et les couleurs!) lui sont revenus pendant son transport à l'hôpital.

A contrario, des cas survenus avec des tensions de 1500v continu (SNCF), 3 à 5 kv ont été mortels parce que la victime est restée "collée" par les doigts tétanisés. Les protections n'ont en général pas fonctionné parce qu'il n'y avait pas d'arc et que le courant traversant le corps n'était pas suffisant. Alors dans ce cas c'est vraiment horrible, car la personne a le temps de réaliser, impuissante, ce qui lui arrive.

Cordialement

* en pratique 11600V puisque contact phase-terre

Max78
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 2312
Enregistré le : mer. 19 mars 2008 00:36
Localisation : Île de France

Re: Courbe BB1 en haute tension

Message par Max78 » mer. 23 mars 2016 01:44

Bonjour,

En cherchant un peu, je suis tombé sur ce DOCUMENT, il parle de 75 V en courant continu non lisse (voir P42).

Cordialement,
Max
"L'ignorance entraine la dépendance, c'est pourquoi ma banquière adore la culture .." Max78

Répondre

Retourner vers « Divers locaux »