Bilan de Puissance électrique dans ERP

Applications particulières…
Répondre
Avatar du membre
Braven11
Arrivant
Arrivant
Messages : 4
Enregistré le : lun. 13 nov. 2017 15:13

Bilan de Puissance électrique dans ERP

Message par Braven11 » lun. 13 nov. 2017 15:26

Bonjour tous le monde,

pourrais je avoir vos avis sur l'ordre d'application des coefficients de foisonnement à savoir Ku Ks et Ke pour l'établissement d'un bilan de puissance... je me fais comprendre

sur les méthodes conventionnelles boucherot et méthode approchée on applique un Ku pour chaque charge terminale et on applique un KS et KE au niveau de chaque tableau ( divisionnaire, principale et TGBT générale pour en sortir a la fin avec la puissance transfo sauf que dans le projet dans le quel j(ai intégré récemment ils partent sur un KS pour chaque charge terminale a savoir Eclairage, prises VDI VDA ... etc et un seul Ku appliqué sur la somme des puissance apparente résultante pour en déterminer la puissance du transfo !!!! es faux ou vrai
Help Please.

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4064
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Bilan de Puissance électrique dans ERP

Message par Candela » lun. 13 nov. 2017 23:26

Bonsoir,
Il n' y a pas de "règles"en la matière: la C15-100 et le guide C15-105 indiquent une méthode, certes logique, et des coëfficients à utiliser en l'absence d'indications précises.
311.2, commentaire:
"leur détermination nécessite la connaissance détaillée de l'installation considérée et l'expérience des conditions d'installation et d'exploitation". De là à dire que c'est facile...
L'immense majorité des installations que j'ai connues étaient surdimensionnées, parfois largement.

Comme un produit de facteurs est indépendant de l'ordre des facteurs, celui-ci n'a aucune importance tant que le calcul reste individuel.
Mais évidemment, lorsque l'on fait des groupements (niveau TD, TGBT...), on impose à tout ce qui est en aval un coëfficient unique.

Il est vrai que l'application d'un Ku global apparaît peu pertinente, pour le reste il est très difficile de donner un avis sans connaître en détail l'installation et son fonctionnement. C'est la logique qui doit vous guider, parfois il est possible de faire des mesures...
Les BE spécialisés (par ex dans les hôpitaux et cliniques) ont en général, par expérience, une vision assez précise de la réalité qui ne varie guère tans que l'on reste dans le même type d'établissement.
Mais dans le cas général, la tendance est au surdimensionnement: il est impensable qu'un client s'aperçoive à la mise en service d'une nette insuffisance de la puissance installée, sans justification. A contrario, le surdimensionnement n'apparaîtra qu'une fois l'installation réceptionnée et en exploitation.
Je ne vois qu'une solution à votre problème: poser des questions, recueillir des éléments factuels (sur l'ancienne installation-si elle existe-, sur des installations, équipements, machines similaires) et tenter, si vous avez des arguments, d'infléchir la position. Mais je sais pour l'avoir vécu que si vous avez en face de vous une personne d'expérience et imbue de sa personne, votre tentative sera risquée.

Dernier point: le surdimensionnement de transfos, et bien sûr de tout ce qui va en dessous n'a que des conséquences financières dont l'ampleur n'apparaît qu'aux personnes compétentes dans le domaine (exploitation et travaux neufs).
Mais il y a un domaine où il faut être sérieux, et précis: les groupes électrogènes, car ils ne supportent bien ni les surcharges, ni les insuffisances de charge. Dans le premier cas, il faudra opérer des délestages (ce qui ne plaît généralement pas à tout le monde), et dans le deuxième installer des résistances de charge (compliqué et coûteux), à moins qu'il s'agisse d'une centrale multigroupes dans laquelle on peut moduler le nombre d'unités productrices.
Je ne pense pas avoir correctement répondu à vos attentes, mais c'est ma vision après 34 ans passés dans ce milieu.

Cordialement

Répondre

Retourner vers « Etablissements Recevant du public »