GE à courant continu

Les groupes électrogènes, les onduleurs…
Avatar du membre
Patrick21
Passionné
Passionné
Messages : 158
Enregistré le : sam. 8 août 2009 15:26
Localisation : Longvic (21)

GE à courant continu

Message par Patrick21 » jeu. 30 janv. 2014 21:52

Bonsoir,

est ce qu'il est réaliste et donc envisageable de concevoir un GE produisant du courant continu?

J'aurai besoin pour un projet très particulier d'un secours de 300 kW avec 2 tensions en sortie : 350V et 400V

je précise que ce sont 2 équipements distincts mais qui ne fonctionneraient jamais ensemble.

cdl,

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4229
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: GE à courant continu

Message par Candela » ven. 31 janv. 2014 11:46

Bonjour,
Bien entendu, tout est réalisable. Le problème sera à quel coût, et donc par quels moyens. Il vous sera nécessaire d"avoir un dialogue avec le fabricant, notamment sur les performances demandées en terme de qualité de courant:
-précision de la régulation
-qualité du filtrage

Solutions possibles:
-avec une Mcc vu la faible différence entre les deux tensions de sortie, la meilleure solution me semble être de les obtenir par la régulation.Le problème sera de trouver une machine monopalier (ce n'est pas gagné!) pour conserver un groupe relativement standard, sinon revenir à une solution bipalier qui nécessitera un châssis spécial.
-Avec un alternateur classique, je vois assez mal une prise intermédiaire sur les enroulements: problèmes de régulation à adapter.
-toujours avec un alternateur, créer les deux tensions avec un autotransfo et un redresseur. Il se pose à nouveau ce problèmes de régulation afin de compenser la chute de tension dans le redresseur
-solution qui me semble la plus rationnelle: alternateur suivi d'un variateur à courant continu qui délivre une tension régulée et précise, mais avec un taux d'ondulation et d'harmoniques à vérifier. Ces variateurs sont fiables et peu coûteux car très simples électriquement.
Et il est simple d'obtenir deux seuils de régulation. Il faudra également vérifier que l'association alternateur-variateur n'engendre pas un taux d'harmoniques inacceptable dans le circuit CA;un filtrage sera probablement nécessaire..

Vu les interactions constructives, c'est au fabricant du groupe qu'il appartient de mener l'optimisation technico-économique . C'est pourquoi il est nécessaire de bien rédiger votre cahier des charges car une exigence légèrement trop sévère peut entraîner des surcoûts importants.

Cordialement

Avatar du membre
Patrick21
Passionné
Passionné
Messages : 158
Enregistré le : sam. 8 août 2009 15:26
Localisation : Longvic (21)

Re: GE à courant continu

Message par Patrick21 » sam. 1 févr. 2014 18:19

bonjour,
merci candela pour ces éléments,

nous avons déjà eu recours à l'association GE et redresseurs : le résulat n'est pas toujours satisfaisant, en effet les redresseurs à technologie thyristors sont pollueurs, et nécessitent donc des filtres. De plus les harmoniques de rang élevés sont générés d'où des précautions pour éviter la résonance. Enfin, le plus difficile a été la mise au point de la régulation du redresseur afin de tenir Un +/- 0,1V DC, et que celle dernière soit compatible avec celles du GE pour éviter le pompage.

C'est pourquoi j'envisageais un GE à courant continu de manière à supprimer un étage de régulation.

Une autre possibilité serait d'avoir un redresseur avec un technologie IGBT.
Encore une possibilité avec un GE a vitesse variable.

cordialement,

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4229
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: GE à courant continu

Message par Candela » dim. 2 févr. 2014 14:54

Bonjour,
Il est certain que pour l'association avec un alternateur, le redresseur doit être performant du point de vue harmoniques.
Le remède est probablement d'augmenter la fréquence de découpage.
Mais on y arrive bien avec la technologie inverter, et c'est(presque) le même principe puisque dans ce cas on ajoute un onduleur.

Votre problème(à mon sens...), c'est de trouver la formule qui utilisera le plus d'équipements standard afin de contenir les coûts.
Un variateur à IGBT serait dans cette optique une solution intéressante.
Pour le groupe à fréquence réglable:
-il faut trouver un régulateur pouvant être réglé à deux fréquences distinctes, ou deux régulateurs..Ou encore faire une régulation manuelle
-mais évidemment le système se marie bien avec une MCC . Pas d'électronique de piuissance, régulation fine, juste l'ondulation à filtrer, et encore seulement si nécessaire.

Cordialement

Avatar du membre
Patrick21
Passionné
Passionné
Messages : 158
Enregistré le : sam. 8 août 2009 15:26
Localisation : Longvic (21)

Re: GE à courant continu

Message par Patrick21 » dim. 2 févr. 2014 19:58

bonsoir,

le cout est secondaire dans l’immédiat, je suis plutôt en phase de faisabilité.

le produit est atypique, mais il doit être très performant en terme de régulation et hyper-fiable (MTBF à définir) d'où mon idée de départ, d'un GE à vitesse variable + MCC (mais j’étais le seul à le penser et à proposer cette solution)

Reste à trouver le constructeur...

cordialement,

Répondre

Retourner vers « Les alimentations secourues »