Ajout d'un groupe électrogène a une installation existante

Les groupes électrogènes, les onduleurs…
Répondre
Avatar du membre
lokelect
De passage
De passage
Messages : 23
Enregistré le : mar. 6 oct. 2020 21:43

Ajout d'un groupe électrogène a une installation existante

Message par lokelect »

salut tous le monde
pour une installation existante, le client vous demande d'ajouter un groupe électrogène pour toute l'installation ou une partie,
vous procédez à votre bilan et vous choisissez la Puissance nécessaire de votre groupe,
Malheureusement beaucoup foncent tète baisser et commencent à planifier l'installation du groupe électrogènes à l'endroit désigner et réalisent les branchements et les tests nécessaires et mettent en service le groupe électrogène.

j'attire l'attention de mes confrères concepteurs des installation électrique basse tension, qu'il y a des vérifications a faire avant, surtout au niveau des réglages des protections électriques.
juste pour rappel, le choix d'un disjoncteur ce fait quand on définit au moins trois points de la courbe de déclenchement:
1-le réglage thermique ou le calibre:
Nous calculons le courant d'emploi ib, puis nous choisissons le calibre ou le réglage thermique normaliser, qui doit être supérieure ou égale à ib.
2-le réglage magnétique:
nous calculons le courant de court-circuit minimum, généralement l'icc monophasé au bout de ligne , suite à cela on choisit le réglage magnétique 20% inférieur à l'icc min.

3-le Pouvoir de coupure :
nous calculons le courant de court-circuit maximal, généralement l'icc triphasé en aval de l'appareil de protection.
le PDC doit être strictement supérieur à Icc max.

Également je rappelle que le court-circuit d'une génératrice et au maximum 3 fois In, comparativement a un transformateur il est très faible, donc on peut déduire que le réglage magnétique des protections doit être revue, si on ne revoit pas les réglages magnétiques ,il ya un risque quand le groupe est en fonctionnement, s'il y' aura un court-circuit , ce dernier peut être trop faibles par rapport aux réglages magnétiques des disjoncteurs, et ces derniers ne ce déclenche pas dans les temps prérequis.
je vous invite a voir ma vidéo sur youtube ou j'explique le problème avec un exemple sur CANECO BT
https://www.youtube.com/watch?v=xcnlOdcUsqY&t=1286s
Avatar du membre
DGPT2
Assidu
Assidu
Messages : 49
Enregistré le : mer. 20 nov. 2019 16:55

Re: Ajout d'un groupe électrogène a une installation existante

Message par DGPT2 »

Bonjour,

Petit précision à ton explication,
Le 3xIn pour le courant de court-circuit n'est le maximum tout dépend de la valeur de la réactance transitoire du GE.
A défaut, je te l'accorde c'est ça en l'absence de document constructeur mais ce n'est pas toujours le cas.
Egalement le pdc des disjoncteurs est choisi en fonction de la réactance homopolaire qui possède un % plus faible que la réactance transitoire.
Et le réglage des magnétique se fait par rapport à l'IK2 min.

Pour le reste je partage ton point de vue.

Cordialement
Avatar du membre
Massi
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : dim. 21 févr. 2021 21:28

Re: Ajout d'un groupe électrogène a une installation existante

Message par Massi »

Bonjour,
Svp, pouvez vous me proposer quelque références qui traitent ce sujet.
Avatar du membre
DGPT2
Assidu
Assidu
Messages : 49
Enregistré le : mer. 20 nov. 2019 16:55

Re: Ajout d'un groupe électrogène a une installation existante

Message par DGPT2 »

Bonjour,

Détail du calcul dans le guide UTE 15-105, chapitre sur les courts-circuits.
Mise en œuvre des GE , guide UTE 15-401.

Cordialement
Répondre

Retourner vers « Les alimentations secourues »