double defaut en IT

Le régime du neutre, les sections, les raccordements…
Répondre
Avatar du membre
mortevielle
Assidu
Assidu
Messages : 85
Enregistré le : sam. 8 févr. 2014 11:57

double defaut en IT

Message par mortevielle » lun. 2 nov. 2015 16:04

Bonjour,

Lorsqu'on lit la nfc 15-100 533.3.1, pour la valeur du pouvoir de coupure sous un pole :
On peut lire
Ces dispositifs peuvent être :
- soit des appareils dont le pouvoir de coupure sur un pôle sous la tension composée est au
moins égale à :
0,15 fois le courant de court-circuit triphasé au point considéré si ce dernier est inférieur ou
égal à 10 000 A,
0,25 fois le courant de court-circuit triphasé au point considéré si ce dernier est supérieur à
10 000 A.

D'ou vienne les valeurs de 0.15 et 0.25 ? car en fait on a un courant de court circuit monophasé ou biphasé et on est loin ... de 0.15 ou 0.25, d'accord il passe par un PE mais
sa longueur peut être très faible, je ne vois vraiment pas d'ou vient cette approximation.

Merci

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4118
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: double defaut en IT

Message par Candela » mar. 3 nov. 2015 12:13

Bonjour,
Pour avoir une réponse précise, il faudrait interroger les membres de la "commission C15-100" à l'AFNOR.
On peut cependant évoquer quelques pistes*:
-coëfficient 0,5 en ITAN (D4.2)
-deux pôles de disjoncteur en série, et pouvoir limiteur important pour les appareils < 100A, uniquement parce que l'impédance interne est élevée.
-le calcul de l'impédance de la boucle de défaut ne tient pas compte de l'impédance du défaut lui-même; on considère donc que le défaut est "boulonné". C'est une circonstance très rare avec un seul défaut, alors avec deux en série ce n'est pas possible!
-le nombre de connexions est quasiment doublé par rapport au défaut simple
En résumé, en régime de double défaut, les risque majeur n'est pas celui d'un court-circuit violent, mais d'une surintensité importante qui ne serait pas éliminée dans les temps conventionnels, avec un risque d'incendie très important.
Juste mon avis....

Cordialement
*source= Guide UTE C15-105

Avatar du membre
mortevielle
Assidu
Assidu
Messages : 85
Enregistré le : sam. 8 févr. 2014 11:57

Re: double defaut en IT

Message par mortevielle » mer. 6 avr. 2016 18:09

Bonjour,

Le coefficient 0.5 correspond j'imagine au fait qu'en double défaut, en moyenne la longueur des câbles est le double qu'en simple defaut TN et donc on divise par deux le Courant de court-circuit, je n'ai rien trouvé à l'annexe D4.2 sur ce point,

Merci,

Répondre

Retourner vers « Régime du neutre »