Réglage CPI

Le régime du neutre, les sections, les raccordements…
Avatar du membre
math12
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : lun. 6 mai 2013 11:17

Réglage CPI

Message par math12 » lun. 6 mai 2013 11:37

Bonjour à tous.

Dans le cadre de mon BTS Electrotechnique, j'ai un projet industriel à réaliser. Le mien porte sur une rénovation de station de pompage. Nous sommes en régime IT, nous avons donc fait l'acquisition d'un CPI Vigilohm IM9.
Seulement ma question porte sur le réglage des seuils (Alarme et Pré-Alarme). A quoi correspondent ces 2 réglages ? Comment réagissent ils sur le cpi ? (envoie d'une tension ? etc ...)
A quelles valeurs faut il les régler ? (en fonction de l'isolement du site ? ...)

Voila, je suis preneur de toutes vos réponses car la doc constructeur n'explique rien sur ces différents réglages.

Merci d'avance, bonne journée.
Cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4091
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Réglage CPI

Message par Candela » lun. 6 mai 2013 11:56

Bonjour,
La C15-100 fournit la réponse (537.1.3). Elle conseille de régler l'alarme à un niveau bas, par exemple 500 [z_homs] , à adapter en fonction du niveau général d'isolement, mais sans trop monter afin qu'elle ne se déclenche qu'en présence de vrais défauts.
Elle conseille de régler le seuil de préalarme (allumage d'une Led en face AV) à environ la moitié de l'isolement global du réseau.
ainsi l'utilisateur-est-il averti d'une évolution sensible de cet isolement.
L'inconvénient de ce genre d'appareil est de ne pas comporter d'appareil de mesure, et de n'offrir aucun moyen de recherche de défauts...

L'alarme est un relais inverseur non polarisé, qui peut être utilisé à sécurité positive (cad relais alimenté en service normal) ou non.
Cordialement

Avatar du membre
math12
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : lun. 6 mai 2013 11:17

Re: Réglage CPI

Message par math12 » lun. 6 mai 2013 14:50

Merci de ces premières réponses.
Cependant, j'ai encore quelques interrogations.
Tout d'abord, pour le CPI que nous avons, le seuil d'alarme est en k [z_homs] . Est-ce une erreur du constructeur ? Ce CPI n'a pas la valeur 500 (k?) [z_homs] mais au max 250 (k?) [z_homs] .
J'ai lu qu'un CPI injectait une tension continu ou une basse fréquence et mesure le courant de défaut (en déduisant l'isolement du site), seulement comment fonctionne le IM9 (courant ou basse fréquence) ?

Merci d'avance,
Cordialement

Edit : Autre question : Pour calculer l'isolement, y'a t'il une façon technique a faire, ou c'est théorique avec application de formules ? Désolé des questions, elles vous paraissent peut être basiques, seulement a part connaître les différents Régimes de neutre, lors de notre formation nous n'avons jamais réellement étudiés un cas précis.

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4091
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Réglage CPI

Message par Candela » lun. 6 mai 2013 16:03

Re,
Désolé, je n'ai pas fait attention aux seuils disponibles : 1 k [z_homs] ira très bien..
L'IM9 fonctionne en continu : c'est le plus précis, mais pas de recherche possible. Il faut un système indépendant (mobile?).

Pas de méthode simple pour mesurer l'isolement : il faut utiliser un megohmmètre 500 VDC. La valeur normale est >500k[z_homs]
Il est possible d'avoir une (petite) idée en manipulant le commutateur de préalarme : pas très précis!
Une autre possibilité est d'amener un CPI avec indicateur prélevé sur un autre site...

S'il y a des appareils qui indiquent directement le courant de défaut, ce n'est pas le cas de l'IM9 : il déclenche à un seuil d'isolement prédéterminé , un point c'est tout.

Si vous avez des appareils sensibles à l'apparition de tension sur le neutre (PC, automates, variateurs), il est conseillé de mettre une impédance (modèle proposé par le fournisseur); c'est le point faible de l'IT sur des réseaux courts.
En effet, l'isolement 50Hz est bien inférieur à la valeur en continu, mais est très dépendant de la longueur totale des câbles à cause de la capacité qu'elle représente.

Cordialement

Avatar du membre
math12
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : lun. 6 mai 2013 11:17

Re: Réglage CPI

Message par math12 » lun. 6 mai 2013 18:21

Merci pour ces réponses complètes et détaillées !
Nous avions juste besoin d'un CPI capable de déclencher au seuil réglé, c'est donc pour ça que nous nous sommes rabattus sur celui là.

Bonne fin d'après midi,
Cordialement

Avatar du membre
math12
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : lun. 6 mai 2013 11:17

Re: Réglage CPI

Message par math12 » mar. 7 mai 2013 08:32

Hum, j'ai deux autres questions en fait.

Donc si j'ai bien compris, la valeur de l'alarme correspond au niveau de l'isolement ou ça déclenche ?
Mais la pré-alarme alors ? Quelle est son utilitée alors ? Si ce n'est d'afficher sur la face avant une LED verte ?

Encore merci d'avance,
Cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4091
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Réglage CPI

Message par Candela » mar. 7 mai 2013 09:40

Bonjour,
La préalarme sert à compenser un peu l'aspect "boîte noire" (vu l'absence d'indicateur), et donc à prévenir d'une baisse de l'isolement qui est souvent la première manifestation d'un défaut. Elle doit amener à une surveillance plus attentive.
Ce qui est souvent oublié, c'est qu'en présence d'un défaut (alarme), il faut agir vite car on se trouve en situation dégradée avec un risque de coupure au 2è défaut.
Cordialement

Avatar du membre
math12
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : lun. 6 mai 2013 11:17

Re: Réglage CPI

Message par math12 » jeu. 9 mai 2013 21:33

D'accord, merci pour ces infos. :-D

Dernière question (tout ça me sert pour mon mémoire technique à rendre) : En gros, comment marche "la recherche du défaut" ? Car comme dis plus haut, il fonctionne en DC, mais concrètement, que fait le CPI sur le système pour détecter le défaut ?

Merci de la rapidité de réponse, c'est agréable de voir des gens qui aident. ;-)

Cordialement
Modifié en dernier par math12 le ven. 10 mai 2013 00:15, modifié 1 fois.

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4091
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Réglage CPI

Message par Candela » jeu. 9 mai 2013 23:04

Bonsoir,
c'est très simple: le CPI applique la Loi D'Ohm: Il injecte une tension et observe le courant qui en résulte, ce qui détermine une résistance. Il s'agit de l'isolement global du réseau.
Si on injecte du continu, la mesure est très précise, car elle n'est pas influencée par la fuite capacitive. Mais le recherche des défauts est délicate; elle se fait en général en coupant successivement les départs, et en observant le résultat. L'affaire se corse s'il y a plusieurs défauts, ou des départs "douteux", car aucun n'élimine complètement le défaut et il faut se livrer à un cerain travail de déduction...
Dans la "nuit des temps", on recherchait le défaut en 50Hz (principe des DDR), mais à l'échelle d'un réseau ce n'était pas précis puisqu'on mélangeait les défauts avec le capacitif naturel. Un départ long et sain pouvait avoir un isolement plus faible qu'un départ court en défaut.
On améliorait les choses en "affranchissant le défaut" par une faible résistance shuntant l'impédance, mais on avait quand même le problème du capacitif.
La solution est venue de l'utilisation de très basses fréquences : 10 Hz, 4Hz puis 2,5, 2 Hz. A 2 Hz le capacitif est divisé par 25 par rapport au 50 Hz.
On détecte le courant de défaut aisément avec des tores enserrant tous les conducteurs actifs (comme les DDR), soit avec un appareil fixe, soit avec une pince mobile.
Avec un CPI continu, on le débranche pendant la recherche et on met en place un injecteur TBF.
Les harmoniques peuvent perturber les signaux et créer de pseudos-défauts. Pour limiter cet effet, il y a des parades comme les appareils multi-fréquence, ou les appareils utilisant des signaux codés.

Cordialement

Avatar du membre
math12
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : lun. 6 mai 2013 11:17

Re: Réglage CPI

Message par math12 » ven. 10 mai 2013 00:18

Mais cette tension injecté, c'est h24 ou c'est tous les x temps ?
Edit : Après réflexion, je suppose que c'est h24 pour détecter le défaut à n'importe quel moment, mais j'aime bien avoir confirmation :oops:

Bonne soirée/nuit.

Cordialement

Répondre

Retourner vers « Régime du neutre »