Installation domestique - régime de neutre pour distribution du courant ondulé

Le régime du neutre, les sections, les raccordements…
Avatar du membre
prise-de-tête
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 12 sept. 2019 22:29
Localisation : Haute Savoie

Installation domestique - régime de neutre pour distribution du courant ondulé

Message par prise-de-tête » jeu. 12 sept. 2019 22:41

Bonjour tout le monde, j’ai besoin de vos réflexions …

SITUATION DE DEPART :
Maison individuelle à la campagne (en Haute-Savoie) raccordée au réseau ENEDIS en TT (installation électrique conforme aux normes).

SOUHAIT DU PROPRIETAIRE :
1/ Un réseau ondulé pour alimenter trois circuits : -
1.1/ l’éclairage de la cuisine, de l’entrée, des couloirs, et des paliers ;
1.2/ le coffret de télécommunication ; et
1.3/ la chaudière à fioul ainsi que sa pompe.
2/ que l’onduleur et ses batteries se trouvent dans un abri dédié juste à l’extérieur de la maison et que cet onduleur pallie les besoins en électricité pendant 24 heures.
Pour correctement dimensionner l’onduleur et ses batteries je ne me fais pas de souci mais je parie déjà sur 2200VA (pour une charge de crête de 4A à 230V) avec une capacité des 5000Wh et ceci n’est pas la question.

QUESTION :
Partant du principe qu’il y aura une isolation galvanique entre l’entrée de l’onduleur et sa sortie (onduler pas encore choisi), quel régime de neutre choisir pour une maison (sans service d’entretien donc) qui est déjà raccordée en régime TT ?
Régime TN-C
Cette option a été écartée d’office.
Régime TN-S
J’écarté la possibilité du régîmes TN-S du fait qu’il ne faut pas deux terres différentes au sein d’une maison me rappelant qu’un régime TN-S demande une terre propre à elle et avec une impédance de boucle beaucoup plus faible que celle-ci nécessaire en régime TT.
Régime TT (deuxième source en TT)
Je pourrais étudier la création d’une deuxième source en régime TT en raccordant la sortie secondaire de l’onduleur à une terre propre à elle, avec un DDR de 30mA en tête et chacun des trois circuits avec un DDR de 10mA. Toutes les masses de la maison restent raccordées à la terre d’origine. Est-ce que cette voie fait sens ?
Régime IT (coupure au premier défaut)
Selon Cahier technique n° 172 (Schneider), ce régime est préconisé pour un haut niveau de « continuité de service » dans la présence d’un « service entretien » ; le service d’entretien étant requis pour intervenir à la suite du premier défaut, une contrainte qui semble écarter le régime IT pour une maison individuelle. Mais est-ce que la mise en œuvre d’une coupure au premier défaut pourrait rendre acceptable le déploiement d’un régime-IT pour un usage domestique ?

A mon sens, le seul régime de neutre qui satisfait pleinement le règlement est la création d’un deuxième régime TT avec trois prises de terre (source-1=ENEDIS, source-2=onduleur, masses de la maison).

J’attends vos réflexions.

Avatar du membre
mrbapt
Nouveau
Nouveau
Messages : 14
Enregistré le : mer. 3 juil. 2019 14:58

Re: Installation domestique - régime de neutre pour distribution du courant ondulé

Message par mrbapt » mar. 1 oct. 2019 15:29

Hello,

IT par défaut pas de coupure au premier defaut car tu as l'impédance ... et surtout je ne vois en aucun cas l’intérêt d'un régime IT en domestique ?
Déjà que en hospitalier un coup sur 2 c'est shunter ...

Tu te fous d'avoir de la continuité de service quand tu auras un défaut sur ton départ éclairage ou autre ... faut que ça disjoncte ! ta sécurité avant tout.
Surtout je ne comprend pas pourquoi tu veux opérer un changement de régime de neutre entre ton installation normale et ton installation ondulée ?

Je suppose à la vue de ta région que tu cherches à te prémunir des coupures Enedis "récurrentes" dans ce type de région en assurant un service minimal. C'est tout ?
Donc ... pour moi ton schéma à la terre doit être strictement le même en amont ou en aval de ton installation ondulée.
Tes terres doivent être interconnectées entres elles.

De toute manière, je ne pense pas qu'il soit autorisé d'avoir plusieurs régimes de neutres dans un batiment domestique ( on le fait dans quelques cas industriels ou hospitaliers ... ou sur les installations de sécurité, c'est tout ).

Répondre

Retourner vers « Régime du neutre »