Choix CPI et limite IT

Le régime du neutre, les sections, les raccordements…
Avatar du membre
Barucalan
Arrivant
Arrivant
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2018 19:06

Choix CPI et limite IT

Message par Barucalan » jeu. 4 oct. 2018 23:14

Bonjour, je suis sur un système au régime de neutre IT. Un certain nombre d’équipement sont connectés (<15) Certains de ces équipements ont des courant de fuite de l’ordre de 2mA à 5mA (serveur, switch, pc…).

Ma première question porte sur le choix du CPI à connecter : dans le cadre d’un réseau relativement dégradé en courant de fuite comme celui-là, est-il plus avantageux de choisir un CPI qui injecte et mesure une fluctuation en DC ? Ou plutôt un CPI en AC et à une faible fréquence (le but étant de s’affranchir au mieux des fuites « nominales » précitées)? Ou bien est-ce la même chose, c’est-à-dire que dans les 2 cas je ne serai pas gêné par ces fuites « nominales » moyennant un réglage idoine du CPI?

Ma seconde question est : plus on ajoute d’équipement ou on allonge le réseau plus la somme des courants de fuite va être importante. Existe-t-il une limite normative à une telle pratique pour limiter ces courants de fuite dans une installation de régime IT (60950, C15-100, autre ?) pour la sécurité électrique des personnes (notamment de maintenance suite au premier défaut IT) ou des équipements ?

Merci par avance de vos lumières.

Avatar du membre
vincebzh56
Assidu
Assidu
Messages : 57
Enregistré le : dim. 21 janv. 2018 17:01

Re: Choix CPI et limite IT

Message par vincebzh56 » mer. 10 oct. 2018 23:54

Bonsoir,
concernant la premières question j irai plutôt consulter les fabricants Schneider Socomec.
Personnellement pourquoi ne pas opter pour une modif du SLT pour l alimentation des circuits plus sensibles ?
Concernant la protection des personnes elle sera toujours effective en l absence de deux défauts vial impédance du réseau ensuite ceux sont les dispositifs de protection magnétiques qui vont assurer la protection d ou l importance de réaliser des calculs afin de vérifier si Le réglage magnétique est en dessous de la valeur du courant de défaut..
Le cpi se règle suivant l isolement a l origine de la mise sous tension de l'installation .

Avatar du membre
Barucalan
Arrivant
Arrivant
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2018 19:06

Re: Choix CPI et limite IT

Message par Barucalan » ven. 12 oct. 2018 16:02

Merci de ta réponse. Je n'ai pas le choix du SLT, cela doit être I-T (aspect dispo).
Tu ne réponds pas vraiment à la première question :-) .
Sur la seconde: ok je comprends que pour la sécu des personnes, ca n'entre pas en jeu spécifiquement pour l'IT. Certains CPI s'affranchissent des courants de fuite en faisant la mesure sur une tension injectée par le CPI en DC. Est-ce valable même si le niveau de courant de fuite à la mise sous tension est relativement important (~30mA)?

Avatar du membre
vincebzh56
Assidu
Assidu
Messages : 57
Enregistré le : dim. 21 janv. 2018 17:01

Re: Choix CPI et limite IT

Message par vincebzh56 » mer. 24 oct. 2018 13:27

Hello, honnêtement le matériel evolue et s adapte d ou mon conseil de contacter les fabricants qui seront t orienter vers le produit de meilleur adequation pour t eviter d etre averti sur un defaut qui n en est pas un... j ai suggéré la mise en place d un transfo de séparation de circuit pour les récepteurs dit sensibles.... A plus

Répondre

Retourner vers « Régime du neutre »