Lampes basse consommation

Rubrique close car trop tendancieuse. La lecture des sujets reste possible.
Avatar du membre
Blade3655
Passionné
Passionné
Messages : 277
Enregistré le : jeu. 17 avr. 2008 20:03
Localisation : Bouches-du-rhône / Ain

Re: Lampes basse consommation

Message par Blade3655 » mer. 5 août 2009 19:45

Je pense comme Candela que la LED est très aboutie, (cf LEDLINE de MAZDA modèle intensif blanc forte puissance = éclairage plusieurs niveaux de façade sans soucis) cependant elle reste accès professionnel pour le moment.
Puis il y a 2 soucis majeurs: la transformation (l'énergie pour fabriquer le transfo bien évidement) qui n'est pas présente sur la plupart des luminaires des particuliers et surtout le dégagement calorifique qui n'est pas négligeable. Cependant c'est dans ce domaine que les fabricants semblent avoir fait le plus de progrès.
Pour revenir aux lampes basse consommation, il y a le cos phi qui a été négligé jusqu'à présent même si ce dernier n'est pas trop pénalisant il y du réactif qui est tout simplement inutile, heureusement que le particulier ne paie pas son énergie réactive.
Pour conclure je reviens sur les LED, il faut que les fabricants développent pour le particulier, je suis persuadé que ca fonctionnerait (les rendus de couleur en LED sont magnifiques pour les plus excentriques d'entre nous)
L'erreur: le moyen le plus rapide d'apprendre !

Avatar du membre
Kirchhoff
Passionné
Passionné
Messages : 203
Enregistré le : lun. 13 juil. 2009 19:59

Re: Lampes basse consommation

Message par Kirchhoff » mer. 5 août 2009 20:55

Bonsoir à tous.

En signalisation routiére , en remplacement de lampe incandescente, il y a eu maintes solutions de proposées, en outre le tube néon (1000Volts au mètre) et les contraintes UTE 510 qui se sont greffées , une véritable usine à gaz.
Donc nous avons vus les rouges « REPETITEURS » puis les figurines « PIETONS » en format leds.
Puis l’ensemble répétiteur.
Très bien !
Quelques déboires qui sont restés tels quels, sans solutions pour des raisons diverses et variées, aux exploitants de remonter les problémes.
Au niveau vandalisme, il y a effectivement un mieux.
Explications : les lampes de carrefours étant à filaments ne résistaient pas aux assauts de coups de poings et pieds sur les supports plus ou moins fragiles à ce genre de traitements.
Les leds améliorent la sécurité de tous, en tous points (plus de filaments coupés) . C’est un plus sur la signalisation routière.
Il fallait l’écrire.

Bonne soirée.

Avatar du membre
marcel
Passionné
Passionné
Messages : 250
Enregistré le : jeu. 11 juin 2009 22:21

Re: Lampes basse consommation

Message par marcel » sam. 15 août 2009 18:30

Bonjour à tous,
je trouve les lampes "basse consommation" très grossières dans leurs formes, lourdes et d'un rendu éclairant blafard, rien ne remplacera une bonne ampoule hallogène avec son éclairage vif et confortable pour la lecture. Comment installer ces LBC dans un beau lustre en cristal avec des belles pampilles, pour le moment c'est impossible et il faudra sans doute consolider la fixation, dans les magasins le consommateur n'a plus grand choix, le rayon incandescence a considérablement diminué. Deplus les LBC ne tiennent pas le nombre d'heures de fonctionnement, il n'y a pas de réglement sur le sujet. J'espère que les ampoules du type LED seront de meilleures qualitées en esthètisme et en qualité d'éclairage.
Pour répondre à BLADE le rôle du facteur de puissance à quand même son importance pour un Client particulier, en 1960 EDF à changé sa facturation, le contrat était en kW, le distributeur c'est apperçu qu'il fabriquait et transportait de plus en plus d'intensité et qu'une parti n'était pas facturée (énergie réactive). Elle présenta au public le tarif universel souscrit en kVA, ce qui n'est pas la même chose. Dans votre maison votre facteur de puissance ou cos phi ne s'améliore pas, de plus en plus de transformateurs dans vos appareils, et les ampoules LBC vont encore plus affaiblir sa valeur, on peut estimer actuellement sa valeur à 0.7 pour 0.93 pour les industriels.
Dans la réalité plus le facteur de puissance baisse et moins vous avez de puissance active disponible au point de livraison, faites le calcul avec un cos phi de 1 et 0.7. Vous comprendrez également ce raisonnement avec le triangle des puissances _ puissance active, apparente et réactive.
L'affaiblissement du facteur de puissance au cours des années obligera sans doute
à une augmentation de puissance du contrat électrique, le consommateur sera gagnant sur la facturation de sa consommation électrique et encore perdant pour l'achat de lunettes.....
Amicalement.

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6241
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Lampes basse consommation

Message par RFco » sam. 15 août 2009 19:07

salutatous,

Oui toutes les ampoules fluocompact ne tiennent pas le temps annoncé, mais elles le font dans les conditions des tests. Plus on augmente les allumages/extinctions plus on en diminue la durée de vie. Certains modeles par contre permettent des allumages/extinction à volonté.

A noter qu'il y en a des dimmables, idem pour les leds

et puis, il n'y a pas qu'une seule température de couleur


@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
chris95
Nouveau
Nouveau
Messages : 14
Enregistré le : jeu. 18 juin 2009 10:23

Re: Lampes basse consommation

Message par chris95 » ven. 21 août 2009 13:13

Bonjour,
Qu'en est-il des variateurs de lumière que nombre de particuliers ont installés chez eux, en lieu et place du bon viel interrupteur?
J'ai entendu dire que certaines LBC fonctionnent avec (plus chères), comment les identifier? Et les LED, idem?

Avatar du membre
H2BRB2V
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : sam. 28 févr. 2009 11:27

Re: Lampes basse consommation

Message par H2BRB2V » mer. 2 sept. 2009 11:42

Bonjour à vous tous !
Je viens de recevoir par mail un tout petit film (4 Mo) dans lequel on peut voir les mesures réalisées autour d'une lampe à incandescence et d'une lampe faible conso. C'est clair.. et bien mené.. Comment faire pour vous le faire parvenir afin de le mettre en ligne ?
Je vous remercie, et bravo pour votre site. Il y a toujours quelque chose à apprendre...

h2brb2v vu mon pseudo, vous avez compris, je m'occupe d'habilitations électriques!

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6241
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Lampes basse consommation

Message par RFco » mer. 2 sept. 2009 12:37

bonjour,

faites le heberger par un site spécialisé (en hebergements) et donnez le lien tout simplement...

@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
bolio
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : lun. 15 mars 2010 10:44

Re: Lampes basse consommation

Message par bolio » lun. 15 mars 2010 12:43

pyc44 a écrit :Bonjour
Ne pas oublier que les lampes basses consommation ont un effet néfaste sur le corps humain !!!
A ne regarder que d'un côté de la lorgnette, ça va faire du dégât dans quelques années.
L'écologie est le nouveau sujet à la mode pour augmenter les taxes et les impôts.
Et quand il y a de l'argent en jeu, les dés sont pipés.
pyc44
Bonjour,

Quels sont ces effets? Je croyais qu'il y avait juste des risques si l'on reste trop près de ce type de lampes (exposition prolongée et régulière)

Max78
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 2312
Enregistré le : mer. 19 mars 2008 00:36
Localisation : Île de France

Re: Lampes basse consommation

Message par Max78 » lun. 15 mars 2010 20:32

Bonjour,

Pyc44 devait surement parler de la présence de mercure dans ces ampoules.

Ces ampoules émettent également des radio-fréquences, jusqu'à 200 Volts/mètre alors que la recommandation maximum fixée par l'O.M.S est à 27 Volts/mètre si mes souvenirs sont bons. Ces radio-fréquences ont la particularité de diminuer une hormone crée par le corps humain (par la glande pinéale pour être précis): La mélatonine (hormone qui entraine le sommeil, régule l'humeur et ralenti la multiplication des cellules cancéreuses)

Attention.. Ces informations sont à prendre au conditionnel car il n'y a, pour l'instant, aucune preuve scientifique de cela ..

Par contre, une affirmation est vraie et prouvée celle du champ magnétique .. Une ampoule à incandescence a un champ magnétique quasi inexistant .. Autour d'une lampe économique, on peut monter jusqu'à 200 Milligauss .. Ce qui peut entraîner des troubles du sommeil, une promotion tumorale, du stress, de l'irritabilité, des troubles du rythme cardiaque, etc ..

Je pense avoir fait le tour ..

Cordialement,
Max
"L'ignorance entraine la dépendance, c'est pourquoi ma banquière adore la culture .." Max78

Avatar du membre
bolio
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : lun. 15 mars 2010 10:44

Re: Lampes basse consommation

Message par bolio » lun. 22 mars 2010 17:18

Bonjour,
Merci beaucoup pour ces précisions.
Malheureusement, c'est comme partout : quand les preuves scientifiques apparaissent, c'est souvent trop tard et beaucoup de monde utilise alors de l'équipement nocif. Dans certains cas, on fait aussi tout pour que les preuves n'apparaissent pas trop vite, pour ne pas trop freiner les ventes des produits dangereux très lucratifs :-D
En tout cas, çà fait réfléchir tout çà.

Verrouillé

Retourner vers « Produits et matériels efficaces »