Auto-entrepeneur....les vices cachés !

Autres questions, les assurances, les prix, le salaire …
Invité

Auto-entrepeneur....les vices cachés !

Message par Invité » jeu. 13 mai 2010 07:58

bonjour.....je vous invite a lire l'histoire d'un auto-entrepeneur ( électricien )qui a commencé il y a 1 an , et qui peut vous expliquer les défauts et vices cachés de ce genre d'entreprise !Il a aussi besoin d'un soutien moral pour continuer ce qui est devenu sa galère ! Veuillez excuser les fautes d'orthographe dans son histoire , ça n'enlève rien a sa qualité d'électricien.
Rejoignez nous sur Facebook et le groupe "auto-entrepreneur http://www.facebook.com/group.php?gid=122135704468654 .
Merci a tous.....et bonne chance aux autres qui se lance dans l'aventure de l'auto-entreprise.
so long
frenchgeek

Bitec
Equipe Volta-Electricite
Equipe Volta-Electricite
Messages : 256
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 16:51

Re: Auto-entrepeneur....les vices cachés !

Message par Bitec » ven. 14 mai 2010 13:55

Bonjour,

J'ai pris connaissance de l'histoire dans le "Mur Facebook" et cela conforte l'idée que j'ai de ce que doit être un Entrepreneur. Au risque de déplaire et après lecture des pages présentées je suis convaincu que la solution n'est pas dans l'apport d'un soutien moral même si je déplore sa situation personnelle.
Je suis partisan de la démarche quasiment opposée à celle qui se fait jour et qui consisterait au contaire à la mise en place de critères sélectifs qui ne lui auraient pas permis d'être Entrepreneur ou Auto Entrepreneur mais plutôt bon salarié d'un Bon Chef d'Entreprise. Permettez moi de penser que tout aurait été mieux pour lui, pour le banquier, les clients, les fournisseurs.
L'Auto entreprise telle qu'elle existe aujourd'hui est un outil mis en place pour combattre le chômage, ce plan est adapté pour des petits travaux chez les particuliers qui ne nécessitent que des petits investissements et petites compétences, tondre les pelouses et tailler les haies par exemple. J'entends presque tous les jours qu'il y a des dérives, des abus, des mauvais choix qui coûtent.
Je déplore même que la formule puisse à terme tirer encore vers le bas la qualité des prestations.

Avoir des fournisseurs et des clients ce n'est pas anodin, ce doit être réservé à de bons et honnêtes professionnels qui ont vraiment rigueur et compétence dans les domaines du métier et de la gestion : tout le monde y gagne.

Cordialement.

Invité

Re: Auto-entrepeneur....les vices cachés !

Message par Invité » mer. 18 mai 2011 12:36

Dans ce cas spécifique la création de sa propre entreprise ressemble effectivement à une semple réaction à l'augmentation du chômage, je vous l'accorde. Mais le soutien à l'auto-entrepreneuriat n'est pas forcément orienté à limiter le nombre de chômeurs, je trouve qu'il s'agit d'un bon système pour encourager l'évolution de l'économie d'un pays. Le point est que pour créer une entreprise qui fasse tourner réellement l'économie, il faut obligatoirement faire face à un investissement initial plutôt conséquent, et tous n'ont pas les moyens de le faire. Ensuite, une fois surmonté cette barrière à l'entrée, il faut porter sur son dos le poids d'un projet qui ne démarre jamais rapidement et facilement. C'est un sacrifice immense, incalculable, dont juste ceux qui l'ont essayé connaissent la portée... l'échec est la norme, c'est le succès qui représente l'exception. Je ne vois pas de quoi s'étonner...
Modifié en dernier par Max78 le sam. 21 mai 2011 13:48, modifié 1 fois.
Raison : Après 1 an, je pense qu'il est un peu tard ...

Répondre

Retourner vers « Questions diverses pour la création d'une entreprise »