AUTO ENTREPRENEUR

Autres questions, les assurances, les prix, le salaire …
Répondre
Avatar du membre
steven
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : dim. 18 oct. 2009 21:57

AUTO ENTREPRENEUR

Message par steven » lun. 7 déc. 2009 15:14

bonjour,

j'aimerai devenir auto entrepreneur pour compléter mon activité d'intérimaire car j'ai en ce moment pas mal de temps libre.

il y a t'il sur le forum des gens qui ont expérimenté cette formule?

j'ai commencé des formations a la chambre des métiers pour avoir plus de renseignements et j'ai aujourd'hui une question qui persiste:

en temps qu'auto entrepreneur en exerçant le metier d'electricien, on exerce une activité de prestation de service pour la MO et commerciale pour l'achat revente de materiel.

étant donné que l'ont est imposé sur le chiffre d'affaire de l'ordre de 13% pour l'achat revente et que l'ont a pas le droit aux tarifs pro et que les frais ne sont pas déductibles, comment faites vous pour rester compétitif sur vos prix tout en gagnant un minimum votre vie?

par avance merci

steven

Avatar du membre
DELTA JOHN 42
Passionné
Passionné
Messages : 183
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 14:04

Re: AUTO ENTREPRENEUR

Message par DELTA JOHN 42 » lun. 7 déc. 2009 19:00

Bonjour Steven,


Les personnes que j'ai accompagné dans cette démarche bénéficie généralement d'une trésorerie et d'un réseau étoffé.

Elles sont connues de leurs futurs clients par la qualité de leurs prestations et par réseau aussi .

Pour les tarifs pros, il ne me semble pas qu'il existe de restriction (à voir selon les textes présentés du moment) ?

Il faut sélectionner ses affaires en se donnant le maximum de chances de les réussir.

Sélection attentive des forunisseurs et de leurs réactivités aussi , car souvent ce qui assure la différence se positionne sur deux points :

- Réactivité pour des délais serrés avec les bons produits
- Délais pour régler le fournisseur avec des sommes négociées à l'avance.Ce qui permet de trouver ou de conserver une trésorerie pour l'auto entrepreneur.

Ce statut reste limité afin de savoir si l'on est prédisposé à se lancer ou pas ...

Les stages suivis te permettront de mieux comprendre les fondamentaux de la gestion d'une entreprise..

Généralement, on parle de 6 mois d'avance de trésorerie et d'une étude de marché précise..

Le tou suivi des comptes prévisionnels ( compte de résultats - fournisseurs retenus et leurs conditions - prospects à venir oet en cours - etc. ..).

Cordialement à tous :lol:
Simplement et modestement passionné des techniques...mais aussi ingénieur professionnel en électricité

Avatar du membre
nonolost
Expert
Expert
Messages : 227
Enregistré le : sam. 17 oct. 2009 15:32
Contact :

Re: AUTO ENTREPRENEUR

Message par nonolost » mar. 12 juin 2012 08:47

Bonjour,

Je viens prendre quelques conseils car je souhaiterais devenir auto-entrepreneur en plus de mon activité salariée afin d'avoir un complément de revenus.
Bien sûr, cette idée est à l'etat de projet pour le moment et ne demande qu'à murir.
L'activité serait de faire des études de conception et de dimensionnement d'installations électriques (comme un mini BE) sur des petits projets. Ayant de l'expérience en electricité (tertiaire et industrielle), en etudes et dans le domaine des vérifications techniques réglementaires, je souhaite me lancer doucement.
Reste à établir un petit portefeuille de clients (pourquoi pas démarcher des artisans électriciens ou des petites structures qui auraient besoin d'avoir des notes de calculs en sous traitance et/ou du conseil. Il y aurait aussi une solution qui serait de répondre à de petits appels d'offre)

Je voulais savoir aussi quel logiciel serait le mieux adapté pour ce genre de projet (caneco, ecodial ... ). J'étais parti dans l'option de me procurer le second au vu du prix du premier... Seul hic, c'est qu'ecodial reste limité à la gamme de produits Schneider Electric.

Merci de vos conseils.

Cdt
Cordialement,
Nonolost
http://www.la-toile-electrique.com

Max78
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 2312
Enregistré le : mer. 19 mars 2008 00:36
Localisation : Île de France

Re: AUTO ENTREPRENEUR

Message par Max78 » mar. 12 juin 2012 12:16

Bonjour,

Attention à cela:
Un salarié peut exercer une activité sous le régime de l’auto-entrepreneur à condition de ne pas concurrencer son employeur de façon déloyale et de respecter sa clause d’exclusivité au-delà de la période de tolérance admise par la loi (période d’1 an), lorsqu’il en existe une dans son contrat de travail. Les salariés doivent obtenir l’accord de leur employeur s’ils souhaitent exercer la même activité auprès des clients de celui-ci.
C'est vrai que la vérification et l'étude sont deux choses différentes mais d'un point de vue légal çà reste à confirmer...

Cordialement,
Max
"L'ignorance entraine la dépendance, c'est pourquoi ma banquière adore la culture .." Max78

Avatar du membre
nonolost
Expert
Expert
Messages : 227
Enregistré le : sam. 17 oct. 2009 15:32
Contact :

Re: AUTO ENTREPRENEUR

Message par nonolost » mar. 12 juin 2012 13:14

Bonjour Max,

Je comptais verifier mon contrat de travail avant de me lancer tête baissée.
Merci en tous cas...

Peut être que l'on se verra le 16/06 à Dammarie les Lys pour le concours Elec?

Bien cdt,

/edit Max78: Si le ciel ne me tombe pas dessus d'ici là (c'est la seule chose qui peut faire que je n'y serais pas étant à l'origine de ce concours), oui.
Cordialement,
Nonolost
http://www.la-toile-electrique.com

Avatar du membre
Fuken
Nouveau
Nouveau
Messages : 14
Enregistré le : jeu. 5 déc. 2013 17:29

Re: AUTO ENTREPRENEUR

Message par Fuken » ven. 20 déc. 2013 12:47

Si tu veux faire cette activité en complément de ton activité je te conseille de vendre uniquement ta MO ca sera beaucoup plus simple.
De plus si tu souhaite vendre le matos avec la MO lors de ta cotisation RSI tu pourra différentier les deux soit 14 % pour la vente de matériel et 24,60 % pour la MO pour cela il faut bien que les deux soit différentier sur tes factures. Il sera de même pour ton CA, 35 000€ pour la MO et 80 000€ pour la vente.
Si tu est inscris au pole emploie tu auras droit à l'accre qui réduit les cotisation.
Si tu vends le matériel tu devra te fournir chez des pros qui te feront des remises par rapport au prix public à toi de calculer ta marge a à la revente perso je ne fait pas de bénéficie sur la matos, du coup j'applique uniquement 14% à mon prix remisé .

A ta place je ne embarrasserais pas du matos et viserai des dépannage et petit travaux qui demande que très peu de matos.

Répondre

Retourner vers « Questions diverses pour la création d'une entreprise »