Entreprise hybride

Démarches administratives, conseils…
Avatar du membre
Netbyte
Passionné
Passionné
Messages : 202
Enregistré le : ven. 14 juin 2013 12:01

Entreprise hybride

Message par Netbyte » lun. 30 juin 2014 10:43

Salut tout le monde,
Je vous expose mon projet, dites moi ce que vous en pensez, si vous pensez que ça peut être viable.

Je suis un ancien dépanneur informatique. Mon rôle consistait a réparer les ordinateurs, réseaux, installation de matériel, montage de pc, formation de particulier. Le tout sur mon lieux de travail, ou sur site. Je suis plutôt très réputé pour mon travail dans ce domaine, et reconnu par les clients. 10 ans d'expérience.

L'anné dernière, j'ai décidé de me reconvertir dans l'électricité du bâtiment, j'ai passé le diplôme d'électricien d'équipement à l'afpa, que j'ai eu haut la main.
J'ai ensuite 1 mois après la fin de ma formation trouvé un cdd dans une boite d'élec, ou je faisait du neuf, de la très très grosse rénovation (jamais de maison en dessous de 250m carré), du dépannage, etc... Cela fait 6 mois maintenant que je suis électricien, mais mon contrat s'est terminé et n'ai pas souhaité renouveler a cause d'une très très mauvaise ambiance dans cette boite, et un manque de matériel (des scies cloches qui coupe plus, pas de visseuse, on remplace pas les disques des rainureuses, etc...). Ancien dépanneur informatique oblige, j'ai également en élec des facilités au dépannage.

Ayant du mal a trouver du travail, et désirant être à mon compte depuis pas mal de temps, j'ai pensé faire une société hybride : Dépannage informatique sur site, et dépannage/rénovations électriques.

Le concept serait de faire exactement :

- Du dépannage informatique
- Des travaux d'elec de taille moyenne : des mises en sécurité, des rénovations partielles, des extensions, du dépannage, du chauffage, de la ventilation, des installations d'équipements, etc... Enfin bref, des chantiers ne m'immobilisant pas trop longtemps
- De la domotique : qui est vraiment au croisement de mes 2 métiers.

Je dispose actuellement de quasiment tout le matériel indispensable : visseuse, meuleuse, perfo, grosses mèches, pinces amperemetrique, contrôleur d'isolement, tire fil nylon, baguette tire fil en fibre de verre, cloches carbure, toutes les pinces et tournevis nécessaires, échelle, escabeau, etc...

De plus étant au chômage, je pourrait avoir l'accre et l'arcs me permettant d'avoir un capital correspondant a 45% de mes droits restants en 2 versements : en gros 2 versements d'environ 5500€ espacés de 6 mois.
Mon champ d'action serait tout mon département quasiment.

A votre avis est ce réaliste ? Je m'inquiète quand même car j'ai une famille avec 2 enfants et une maison, et ne peut pas faire n'importe quoi. D'autant qu'avec nos charges il faut que j'obtienne au minimum 1100€ par mois constant. Mais j'aurais l'ARCE des assedics qui me permet de compenser la première année. J'avais pensé du coup au statut d'autoentrepreneur pour au moins débuter, plus facile.

Alors a votre avis bonne idée ou pas ?

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6611
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Entreprise hybride

Message par RFco » lun. 30 juin 2014 11:18

salut


auto entrepreneur, je ne suis pas pour, mais bon, là n'est pas vraiment le fond du problème

La question est : ""connais tu assez ton boulot pour te permettre de te lancer?"

trouver un emploi n'est certes pas forcement aisé, mais il faut savoir se vendre (prenez moi à l'essai sur une base manoeuvre et on en reparle dans un mois...)

Ne te lance pas dans trop gros, spécialise toi plutôt, ca ne sera que mieux, mais fait le à fond.

La domotique marche bien, alors lance toi dedans...


@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
Netbyte
Passionné
Passionné
Messages : 202
Enregistré le : ven. 14 juin 2013 12:01

Re: Entreprise hybride

Message par Netbyte » lun. 30 juin 2014 15:06

Salut,
En fait je pensais garder juste la partie dépannage informatique de mon ancien boulot, vu que la clientèle m'était fidèle, j'avais pensé que le temps de se lancer ça e permettait d'avoir du boulot quasi sur. Et que l'un pouvait amener l'autre, du style : "après le dépannage informatique si vous voulez on peut faire un état des lieux de votre électricité ? ". Et combien de fois quand j'étais informaticien j'ai dit au client "il faudra demander a un électricien de rajouter une prise, ou de rajouter une prise RJ45".

Pour le statut d'autoentrepreneur c'est surtout pour débuter sans être assommé de charges avant même de savoir si ça va marcher. De plus de puis 2014, maintenant les autoentrepreneurs bâtiment ont aussi l'obligation d'avoir l'assurance décennale.

Pour mes capacités, en élec domestique je ne me fais aucun soucis, dans le sens ou je sais m'organiser, je connais la NFC15-100 par coeur (j'ai un peu plus de mal avec le tertiaire, ma préférence va vraiment au domestique), j'ai d'ailleurs un chantier perso en cours chez une amie, réno totale, ou je gère tout moi même, et ça se passe plutôt bien. Et pendant mon contrat, nos chantiers étaient variés : réhabilitation de salle de sports, rénovations totales, plancher chauffant électrique, ventilation, éclairage, habitation neuves, etc...

Pour la domotique, a mon ancienne boite on en faisait (système Tébis de Hager), même si il y a pas eu beaucoup de demande, je n'ai aucun aucun chantier domotique de toute la durée de mon contrat. D'où la question : y a vraiment de la demande en domotique ou ça reste marginal ? J'avoue que ça me plairait bien de me spécialiser là dedans.

Pour le boulot c'est pas facile a trouver c'est vrai, je me vends pas trop mal, avant il y a 2 semaines je n'avais jamais raté un entretien d'embauche de toute ma vie.
Mais bon le dernier entretien que j'ai eu, le patron recherchait un niveau 2 position 1 (ce que je suis), et m'a annoncé que j'étais trop quand j'ai demandé 1200€ de salaire (50€ de plus que le smic ....)! Et les reconversions ont l'air de faire peur aux patrons. Alors que si j'ai choisi de quitter une place confortable, c'est vraiment parce que j'aime ce boulot...

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6611
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Entreprise hybride

Message par RFco » lun. 30 juin 2014 19:27

hello


la domotique ca marche, je connais une entreprise qui ne fait que ca


seulement il faut le proposer, car nombreux sont ceux qui ne connaissent pas


@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
Netbyte
Passionné
Passionné
Messages : 202
Enregistré le : ven. 14 juin 2013 12:01

Re: Entreprise hybride

Message par Netbyte » lun. 30 juin 2014 19:34

Ok, c'est vrai qu'on en parlais pas spécialement aux clients, et les collègues n'avaient pas une bonne opinion de la domotique.
Sinon RFCO, toi qui est a ton compte, a tes débuts, pas trop dur de trouver suffisamment de chantier ? Des astuces pour ça ?

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6611
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Entreprise hybride

Message par RFco » lun. 30 juin 2014 19:52

pas eu de soucis, j'ai eu simplement de la chance, le boulot vient à moi, jusqu'à il y a peu (je note une baisse, mais bon, c'est général)
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
Netbyte
Passionné
Passionné
Messages : 202
Enregistré le : ven. 14 juin 2013 12:01

Re: Entreprise hybride

Message par Netbyte » ven. 4 juil. 2014 20:09

Salut Rfco, petite question au passage :
A ton avis, pour commencer (budget limité), puis je faire l'économie du contrôleur de boucle de terre. J'ai le contrôleur d'isolement mais c'est vrai qu'il me manque celui la.

Puis je me contenter des symptomes habituels pour diagnostiquer une terre trop faible : picotements sur carcasse métallique, élévation de la tension entre neutre et terre.
J'avais pensé, même si ça ne remplit pas le meme rôle, utiliser un testeur de différentiel (moins cher) comme le VT35 de metrix, pour au moins vérifier l'écoulement du courant de défaut à la terre (si ça saute avec, c'est que la terre est bien présente et fonctionne, même si ça ne donne pas sa qualité) ?
D'ailleurs la plupart des boites d'elec on t'il un contrôleur de terre ? Pour l'instant aucune des 3 boites dans lesquels j'ai bossé n'en avait.

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6611
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Entreprise hybride

Message par RFco » ven. 4 juil. 2014 20:53

hello

un simple mesureur de boucle suffit généralement (comme par exemple le DT300 de CATU), si tu veut faire du dépannage c'est à mon avis indispensable


@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Avatar du membre
Netbyte
Passionné
Passionné
Messages : 202
Enregistré le : ven. 14 juin 2013 12:01

Re: Entreprise hybride

Message par Netbyte » ven. 4 juil. 2014 23:25

Ok merci je pensais au debut prendre en priorité la perche a encastrer, mais etant donné que je ferais surement principalement du dépannage et des mises en securité, tu as sans doute raison le dt300 sera sans doute plus utile.

Avatar du membre
RFco
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 6611
Enregistré le : sam. 22 mars 2008 19:13
Localisation : Normandie

Re: Entreprise hybride

Message par RFco » sam. 5 juil. 2014 00:14

mon fluke 1653 est parfois de trop, en effet



@+
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...

Répondre

Retourner vers « Devenir artisan électricien »