Chute de tension pour un transformateur HTA/HTA

Calculs divers, électrotechnique, les mesures…
Répondre
Avatar du membre
Emine
Passionné
Passionné
Messages : 134
Enregistré le : lun. 27 juil. 2015 10:47

Chute de tension pour un transformateur HTA/HTA

Message par Emine » ven. 27 avr. 2018 23:03

Bonjour

Dans un exercice j'ai un transformateur abaisseur (30KV /5.5KV ) de 1000kva

je veux vérifier la chute de tension de la ligne qui alimente ce transformateur pour cela j'ai utilisé la formule donnée par la NFC13-200

le problème qui me bloque c'est le déphasage introduit entre le courant et la tension par le transformateur , quel est la valeur de cosFi d'un transformateur ?

Cordialement.

Image

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4091
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Chute de tension pour un transformateur HTA/HTA

Message par Candela » sam. 28 avr. 2018 17:02

Bonjour,
Normalement, les constructeurs donnent ces infos, mais actuellement cela ne figure plus sur les documentations disponibles en ligne.
Quelques pistes:
-Enedis impose une tangente [z_phi] de 0,4 au primaire et 0,31 au secondaire des transfos de distribution. Il s'agit d'une valeur moyenne, mais je ne pense pas que cela varie énormément.
-valeurs relevées sur un catalogue de 1990
TR 1000 kVA <36 kV/410V Q à compenser à vide 26,93 en charge 80,37 kVAr.
Je n'ai pas de valeur pour secondaire 5,5 kV, mais le réactif augmente avec le tension de service d'un enroulement.
Cordialement

Avatar du membre
Emine
Passionné
Passionné
Messages : 134
Enregistré le : lun. 27 juil. 2015 10:47

Re: Chute de tension pour un transformateur HTA/HTA

Message par Emine » mer. 2 mai 2018 21:41

Bonjour

Merci beaucoup Candela
j'ai trouvé une note de calcule d'un câble HTA
Le lien vers la note
https://www.cjoint.com/13sp/CIfjOLcAUyI ... le_hta.pdf

lors de la vérification de la chute de tension il a utilisé une formule différente de la formule de 13-200 est ce que cette formule est juste ?

Cordialement.

Image

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4091
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Chute de tension pour un transformateur HTA/HTA

Message par Candela » jeu. 3 mai 2018 22:37

Bonsoir,
Cette formule n'est pas différente de celle de la C13-200. Simplement la norme utilise les composantes R et X alors que le Guide utilise la résultante Z. Cette dernière valeur est celle que l'on trouve généralement dans les documents techniques de fabricants;cela évite de fastidieux calculs...

Cordialement

Avatar du membre
Emine
Passionné
Passionné
Messages : 134
Enregistré le : lun. 27 juil. 2015 10:47

Re: Chute de tension pour un transformateur HTA/HTA

Message par Emine » dim. 13 mai 2018 11:04

Bonojour

Merci beaucoup Candela

Je reviens sur la premiere formule celle donné par la NFC13-200, il y a la résistance (inductance) apparente du conducteur ,y a t-il d'autre résistance (inductance) que la résistance (inductance) apparente c.a.d le mot apparente signifie quoi ?

Cordialement.

patrick_91
Arrivant
Arrivant
Messages : 3
Enregistré le : ven. 14 avr. 2017 11:58

Re: Chute de tension pour un transformateur HTA/HTA

Message par patrick_91 » dim. 8 juil. 2018 23:43

Bonsoir,
Cette formule n'est pas différente de celle de la C13-200. Simplement la norme utilise les composantes R et X alors que le Guide utilise la résultante Z. Cette dernière valeur est celle que l'on trouve généralement dans les documents techniques de fabricants;cela évite de fastidieux calculs...
Si , cette formule est différente de celle utilisée par la norme.
La notation Z n'est pas précise il faut lire : "Module de Z" ou |Z| cette impédance est celle du câble et vaut : racine(R²+X²) .
R et X étant les résistance et réactance tenant compte de la longueur de ligne bien sur.
la chute de tension "maximale" sera égale à : b x I x |Z| ce qui est parfaitement correct.
La chute de tension maximale sera obtenue pour une charge en bout de ligne qui présentera un cos(phi) tel que :
cos (phi) = cos(Arctan(X/R)) donc phi = argument de l'impédance du câble !!
ou plus rigoureusement :
Tan(phi) = X/R (la tangente donne le signe + ou -)
C'est une bonne méthode pour calculer la chute de tension maximum présentée par une ligne quel que soit le cos(phi) de la charge.

La formule présentée dans la norme est fausse (plutôt incorrecte) :
dV = b x I x (R x cos(phi) + X x sin(phi)) !!!! on ne peut pas additionner une partie réelle et une partir imaginaire cela ne veut rien dire.
la bonne écriture devrait etre :
dV = b x I x (R + jX ) la oui (avec j²=-1) et la on retombe parfaitement sur le cas précédent pour le calcul de |z| et le cos(phi) occasionnant la chute de tension maxi ...

Pour les valeurs de dV pour une canalisation donnée et n'importe quelle charge (n'importe quel cos(phi) c'est plus compliqué (un peu) mais n'est pas tres utile la plus-part du temps.

Répondre

Retourner vers « Protection des départs, les longueurs des lignes et sections… »