Relais différentiel sur un contacteur = Disjoncteur différentiel ?

Calculs divers, électrotechnique, les mesures…
Répondre
Avatar du membre
Mathieu
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : mer. 14 mars 2018 11:39

Relais différentiel sur un contacteur = Disjoncteur différentiel ?

Message par Mathieu » mer. 14 mars 2018 12:15

Bonjour,

Dans le cadre d'unprojet industriel, mon entreprise fournit 3 transformateurs HT/BT, les 3 TGBTs associés et 6 tableaux de sous distribution pour alimenter divers consommateurs. Nous sommes en régime de neutre TNC puis TNS dans la sous distribution.

Le client nous demande d'installer des relais différentiels sur la totalité des départs. Comme ce qu'il dispose sur le reste de sont usine sachant qu'il est en régime TT sur les autres transformateurs (ce que j'ai du mal à croire au vu des installations).

Ces relais différentiels agissent pour les départs de types modulaires sur une bobine Mx et pour les départs moteurs sur le(s) contacteur(s).
Je voulais savoir si cette mise en oeuvre sur les départs moteurs était validée par les bureaux de contrôles et si je pouvais élaborer mes notes de calculs avec une protection différentielle malgré que celle-ci soit réglable (de 30mA à 30A) contrairement à un disjoncteur différentiel.

Mon inquiétude porte sur le dimensionnement de câbles avec un IΔn de 300mA par exemple qui sera modifié au moindre déclenchement par l'exploitant.

Je suis nouveau sur le forum donc je tenais à vous remercier d'avance pour vos réponses.

Mathieu

Avatar du membre
josé garcia
De passage
De passage
Messages : 20
Enregistré le : dim. 7 août 2016 11:01
Localisation : Côtes d'armor

Re: Relais différentiel sur un contacteur = Disjoncteur différentiel ?

Message par josé garcia » ven. 16 mars 2018 18:35

Bonjour

1- Concernant les relais différentiels agissants sur l'ouverture des contacteurs moteurs: l'article 411.3.2.1 de la NF C15-100 stipule entre autre que : " un dispositif de protection doit séparer automatiquement de l'alimentation le circuit ou le matériel concerné en cas de défaut entre une partie active et une masse ou un conducteur de protection dans le circuit ou le matériel". C'est cette notion de séparation obligatoire qui est importante pour pouvoir valider un tel montage. Le tableau 53E de la NF C15-100 indique qu'un contacteur peut assurer la fonction de sectionnement (séparation) si le dispositif est reconnu apte au sectionnement par sa norme. Les normes applicables pour les contacteurs sont les normes NF C63-110 et NF C63-111. A vous de faire la recherche en fonction des modèles des contacteurs.

2- Vous pouvez tout à fait faire une note de calculs avec des départs équipés de DDR basse sensibilité. Faite votre note de calcul avec le réglage le plus haut puis comparer avec le reglage le plus bas, vous verrez que ça ne change rien. Ces différentiels vous affranchissent de vérifier la protection contact indirect par les protections surintensités. Sur une installation industrielle "normale" alimentée via des transformateurs HTA/BT en schéma TN, les courants de défauts phases/PE mêmes aux extrémités des canalisations sont quasi toujours supérieurs à 30 A. Les DDR les élimineront sans problèmes. Par conséquent, que l'exploitant augmente la sensibilité des DDR ne mettra pas en péril vos câbles.

Cordialement

Répondre

Retourner vers « Protection des départs, les longueurs des lignes et sections… »