Conducteur de protection entre TGBT et les Armoires

Calculs divers, électrotechnique, les mesures…
Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 3857
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Conducteur de protection entre TGBT et les Armoires

Message par Candela » mar. 29 nov. 2016 00:43

Bonjour,
Emine a écrit :
c'est seulement pour le régime TN je pense , par ce que pour le régime TT et IT la de défaut est constitué par le PE de la carcasse métalatique et la phase où il y a le défaut , donc si j'ai bien compris pour le régime TT et IT nous avons pas besoin de relier le TGBT avec les armoires s'ils possèdent des prises de terre différents
Je crois que tout a été dit...
Je voudrais simplement rappeler un fait simple:
Derrière le schéma IT, il y a le schéma TN-S (et pas TT). Pourquoi?
1-en IT, l'interconnexion des masses est une obligation
2- en IT, la notion de double défaut paraît souvent floue...et elle l'est, pour peu que les défauts ne soient pas recherchés et éliminés rapidement*! On assiste couramment (en faisant une recherche par ex) à une accumulation de "petits défauts" qui passent inaperçus, à part faire baisser l'isolement général et parfois déclencher l'alarme. C'est confortable, et trompeur. En effet, vous ne savez jamais à l'avance si un défaut sera très impédant, moyennement, peu impédant, ou carrément franc. Au moins dans ces deux derniers cas il y a danger, car l'installation vient de basculer en régime TN-S: le défaut vient de connecter un point du réseau à la terre et aux masses interconnectées, et seul le CPI s'en est aperçu. Et il y a un cas très simple, et relativement courant, procurant une liaison neutre -terre de très faible impédance: le claquage du limiteur de surtension. Il est alors vital que les règles du TN-S soient respectées, et que les protections fonctionnent, car ce petit incident" va "affranchir" instantanément bon nombre de défauts jusque là "dormants" et créer des risques d'électrisation et d'incendie.
Cordialement

*24h est une valeur couramment admise pour rechercher les défauts signalés par le CPI (déclenchement du seuil...correctement réglé cf C15-100)

Avatar du membre
josé garcia
Nouveau
Nouveau
Messages : 12
Enregistré le : dim. 7 août 2016 11:01
Localisation : Côtes d'armor

Re: Conducteur de protection entre TGBT et les Armoires

Message par josé garcia » mar. 29 nov. 2016 19:24

Bonjour

Pour tenter un peu de peaufiner les écrits de candela:

Il n'est pas tout à fait exacte de dire qu'en schéma IT, l'interconnexion de toutes les masses est toujours systématiquement obligatoire. En effet, imaginons une usine agroalimentaire alimentée en SLT de type IT-AN avec un bâtiment usine et un bâtiment annexe de bureaux éloigné de 50 mètres et également alimenté en SLT IT-AN depuis le TGBT de l'usine. Si aucun conducteur de PE n'est joint à la canalisation d'alimentation des bureaux, alors UN DDR sur le départ "bâtiment bureaux" du TGBT est obligatoire. Ce différentiel sert à éliminer un double défaut se produisant entre un départ des bureaux et un départ de l'usine car dans ce cas, ce double défaut serait limité par la prise de terre des bureaux et la prise de terre de l'usine. Le courant de double défaut risquerait alors d'être trop faible pour faire fonctionner la protection surintensité du départ bureaux au TGBT d'ou l'obligation d'adjoindre un DDR à cette protection. Le réglage de la sensibilité de ce DDR doit être fonction de la plus grande valeur des prises de terre (usine ou bureau - c'est souvent les bureaux) et la temporisation doit être réglé au maximum à 200 ms pour une tension simple d'alimentation comprise entre 120 et 230 V (tableau 41 A du sous paragraphe 411.3.2.2 NFC 15-100) car dans ce cas de figure (masses reliées à des prises de terre différentes) les conditions de protection sont celles du schéma TT (sous paragraphe 411.6.4 NFC 15-100).

Il faut bien comprendre qu'en revanche, en cas d'un double défaut entre deux masses reliées à la même prise de terre des bureaux, les conditions de protection du schéma IT s'appliquent à nouveau.

Voila pour cette première précision.

Concernant le premier défaut en schéma IT, un bon moyenne savoir la nature du défaut est encore de réaliser des mesures de tension. Imaginons un SLT de type IT-SN sous une tension composé de 400 V, si l'on mesure 0 V entre une une phase et la terre et 400 V entre la terre et les deux autres phases, on s'est que le défaut est déjà conséquent et qu'il faut agir avant l'apparition d'un deuxième. Si le CPI ne fonctionne pas dans ce cas de figure, il faut s'en inquiéter !!!

A partir du moment ou l'installation est bien dimensionnée pour éliminer un courant de double défaut en schéma IT, elle l'est aussi logiquement pour un schéma TN-S (réglage des magnétiques).

Cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 3857
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Conducteur de protection entre TGBT et les Armoires

Message par Candela » mer. 30 nov. 2016 01:22

Bonsoir,
josé garcia a écrit :
A partir du moment ou l'installation est bien dimensionnée pour éliminer un courant de double défaut en schéma IT, elle l'est aussi logiquement pour un schéma TN-S (réglage des magnétiques).
C'est bien le principe que j'exposais, sans doute maladroitement. Merci pour la précision.
Le schéma IT est déjà coûteux par lui-même, particulièrement en ITAN.
Si les masses ne sont pas interconnectées, on cumule les inconvénients et les coûts des deux schémas qui sont déjà les plus onéreux.
C'est bien pour cela que l'on s'attache à limiter son usage à un ultime recours (cad lorsque les conditions du TN ne peuvent être respectées).
Franchement, dans le cas cité de bâtiments séparés, ne serait-il pas plus raisonnable de les relier, au minimum, par un feuillard acier dans la tranchée?
Cordialement

Avatar du membre
Emine
Assidu
Assidu
Messages : 92
Enregistré le : lun. 27 juil. 2015 10:47

Re: Conducteur de protection entre TGBT et les Armoires

Message par Emine » mer. 30 nov. 2016 14:50

Bonjour

Merci pericles, josé garcia et Candela

pour résumer ce problème je mets une image pour chaque SLT ( merci pericles pour le guide des SLT)
le départ N°6 possède une prise de terre indépendant de prise de terre de l'installation , donc ils n'ont pas mis un PE entre ce départ et le TGBT pour TT et IT

schéma TT
Image

schéma IT

Image

schéma TN

Image

Cordialement.

Répondre

Retourner vers « Protection des départs, les longueurs des lignes et sections… »