vérificateur de fusibles HTA

Choix de l’appareillage, du matériel,
Répondre
Avatar du membre
bastoch14
Arrivant
Arrivant
Messages : 2
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 17:42

vérificateur de fusibles HTA

Message par bastoch14 » dim. 4 févr. 2018 18:05

bonjour,
ma petite entreprise effectuant la maintenance 1er niveau de poste HTA/BT, nous recherchons un testeur de fusibles HTA
schneider préconise le BARDIN CF 95, mais nous ne le trouvons plus sur leur site
j'ai trouvé un appareil ref TF200 fabriqué par MADE SA mais je ne le connais pas
si quelqu'un sait ou je peux me procurer un CF 95, même d'occasion, ça m'intéresse
à défaut, si quelqu'un utilise le TF200, je suis preneur de son expérience
nous risquons d'utiliser cet appareil deux à trois fois dans l'année, l'idéal pour nous serait de le louer ou de le mutualiser avec d'autres utilisateurs (organisme de formation par exemple…) merci pour vos retours

sébastien

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4119
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: vérificateur de fusibles HTA

Message par Candela » mer. 7 févr. 2018 12:21

Bonjour,
Je constate comme vous que cet appareil (CF95) n'est plus disponible.
Il s'agit d'un matériel conçu par les services d'EDF pour ses propres besoins, et dont la fabrication a été confiée à la Société Bardin (qui ne faisait pas partie du Groupe Schneider à l'époque).
Toutes les Agences EDF se sont rapidement équipées, mais je ne pense pas que beaucoup de clients privés l'aient fait.
Sans certitude, je pense à deux explications:
-Edf ne souhaite pas (...plus) que cet appareil (limité au test des fusibles faisant l'objet d'une autorisation d'emploi) soit utilisé par d'autres (peut-être pour des raisons juridiques).
-le marché étant très étroit, Schneider a cessé la fabrication et ne la reprendra que si ErDF est en mesure de garantir l'achat d'un lot suffisant pour que la production soit rentable.
-Schneider-Bardin n'a plus de marché. La société MADE indique que le CF200* est en cours d'homologation;il se peut que ce soit un problème de renouvellement de marché, ou un changement de spécifications, avec l'ouverture à deux entreprises.
Peut-être nos nos amis contributeurs d'Enedis en savent-t-ils plus...
Cordialement

*le CF 200 est autonome, alors que le TF 200 doit être connecté à un PC

Avatar du membre
bastoch14
Arrivant
Arrivant
Messages : 2
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 17:42

Re: vérificateur de fusibles HTA

Message par bastoch14 » dim. 19 août 2018 12:19

merci candela pour ces précisions,
j'ai effectivement contacté MADE, mais le prix de l'appareil est prohibitif ( de mémoire dans les 2500 ht) . cet achat ne serait possible que mutualité par plusieurs entreprises mais de nos jour, chacun s'enferme dans son petit cercle…
par ailleurs, à te lire, j'en retiens que les entreprises de maintenance de postes ne contrôlent pas les fusibles

pouvez vous m'indiquer si cette pratique est courante ou reste exceptionnelle ? le contrôle des fusibles par un appareil de mesure figure dans les notices des fabricants de cellules (schneider par exemple); personne ne le fait ?

merci pour vos retours
cordialement

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4119
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: vérificateur de fusibles HTA

Message par Candela » lun. 20 août 2018 11:41

Bonjour,
L'attention d'EdF (maintenant Enedis) a été attirée sur les fusibles dans les années 90 suite à deux événements:
-la généralisation des cellules au pas de 375 mm qui sont moins tolérantes face à des fusibles défectueux
-l'arrivée massive de cellules compactes dotées de fusibles en puits qui, elles, ne tolèrent aucun défaut.
C'est ce dernier point qui a été le déclencheur d'une étude sur le vieillissement/la dégradation des fusibles.
La réutilisation, par souci d'économie, de fusibles anciens a été à l'origine de nombreux incidents, dont le coût était élevé et bien supérieur à celui des fusibles: dégâts matériels, frais de personnel en urgence, coupure prolongée des clients.
La décision d'équiper les centres de testeurs de fusibles était dont très logique, et leur coût certainement vite amorti.
Pensez que le centre de l'agglomération possédait 2500 postes qu'ils disaient ne pas pouvoir entretenir de façon suivie* (d'autres le faisaient, mais c'est un autre débat...).
Cela dit, je ne crois pas que beaucoup d'entreprises possédaient de testeurs, et je pense que les SAV des constructeurs utilisaient des moyens beaucoup plus "basiques". Un oeil exercé a vite fait de constater les défauts apparents et une mesure comparative entre les 3 fusibles (identiques bien sûr) complète le tableau, à de rares exceptions près.
Je ne suis donc pas persuadé de la nécessité de posséder un appareil aussi perfectionné et coûteux.

Juste mon opinion...à voir si d'autres avis diffèrent.
Cordialement

*d'où la demande persistante auprès des constructeurs de concevoir des matériels "sans entretien"pour les postes de distribution.

Répondre

Retourner vers « Matériel, appareillage, équipement »