Tube LED en usine : le verdict !

Réalisation de petites installations ou extensions, les volumes de protection, normes, Consuel…
Invité

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Invité » lun. 12 mars 2012 00:08

roisoleil972 a écrit :Bonjour

j'ai effectué une petite etude pour le remplacement des tubes T8 par des led et aimerais le partager avec vous afin que vous me remonter vos avis comment faire pour envoyer la pièce jointe.

Passer moi un message en MP, je vous ferais le débriefing gratuitement, sans vous vendre de matériel.

Luc

Invité

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Invité » jeu. 12 avr. 2012 15:05

Candela a écrit :Bonjour,
persoluc a écrit : Nos mesures en laboratoire photométrique.... Rapport complet dispo sur demande.
Température Ambiante du test : 25.6°C
Flux Total 2023.83 lm (-76)
Température de couleur : 4492.1 ( +492)
Consommation : 25.48W
Efficacité lumineuse : 79.43
IRC 68.7 !!!!

Je vous laisse deviner la décision du client.. Les miracles sur papier méritent d'être analysés ...
Merci pour ces données parfaitement scientifiques, ces informations sont précieuses car elles mettent bien en lumière :idea: la mauvaise qualité d'information que l'on rencontre trop souvent avec les "nouvelles sources" : LBC et plus encore LED.

Force est de constater que si les marques "Premium" ont fait des efforts et ont généralement un étiquetage correct, tout reste à faire pour les petits fabricants et les marques "exotiques".

Le pire est que la plupart des acheteurs, même professionnels, ne peuvent ni s'offrir ni comprendre le rapport d'un laboratoire spécialisé .
Il serait donc bien nécessaire que la DGCCRF s'intéresse de plus près à l'étiquetage de ces produits.
Quand on achète -cher- un produit destiné à durer 30 à 50000 h, on a vraiment besoin d'une information précise et sérieuse.

Je vous livre un exemple personnel qui date d'hier :
J'ai reçu un "hublot LED" venant d'un site bien connu de vente en ligne de matériel électrique.
Le produit est cher, mais joli et de bonne facture, conforme sur ce point.
Il est annoncé "Equivalent 75W", mais sur est le site du fabricant on trouve "600 lm" et sur la notice (en anglais , provenance non précisée) >/= 560 lm. Or une ampoule classique 75 W donnait typiquement 820 à 850 lumens et une krypton dans les 950 . Et quand on compare l'éclairement fourni, on serait plutôt dans les 40 W.
Au niveau performances, le fabricant ou l'importateur triche à tous les niveaux...

Cordialement

Pour information, je fais régulièrement le tour des nouveautés sur internet, et glane ici et là les informations incroyables de nombreux nouveaux supers faricants... qui vous promettent 90% d'économie d'énergie et des durées de vie exceptionnelles ....

Le Dernier en Date, **** pas de nom complet. affiche de beaux produits, des belles documentations ET des Fichiers IES..
Génial ! enfin un qui laisse ces sacro saints fichiers à dispo des éclairagistes.
Je prends leur fichier IES pour 1 tube LED 18, 150 CM, 26 watts.
je fais une simulation pour un entrepôt. Résultats : Ecceptionnels..
je regarde dans le détail , la fiche technique sous dialux.. Conso d'un Tube 230W ( ça pue l'erreur de Frappe)...
J'ouvre le Fichier IES pour le décortiquer... Stupeur, le laboratoire de Test qui aurait généré ce fichier l'aurait fait en 2001 !!!
= Ce fichier est un Faux IES trafiqué !
La DGCCRF va pas tarder à s'amuser avec les dossier que je vais leur envoyer. J'en ai ras le bol de voir mes clients se faire B.. à cause de leur naiveté !
Modifié en dernier par Max78 le jeu. 12 avr. 2012 16:51, modifié 1 fois.
Raison : Même sans aucune lettre de début de marque c'est mieux lorsque l'on tient des propos comme les vôtre (justifiés ou pas, ce n'est pas à moi de le dire). Cordialement, Max

Invité

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Invité » mer. 31 oct. 2012 13:18

Bonjour à tous

en passant sur ce forum je ne vois pas que des expériences heureuses,
je me suis intéressé il y a déjà 1 ans a ces sources à LED pour remplacer des Tubes fluorescent classiques car j'en avais un peut marre de changer des tubes tous les 5 min surtout à 5 metre de haut etant donné que je n'aime pas prendre de la hauteur.
Un Supermarché à coté de mes ateliers venais de s’équiper de tubes LED et le rendu était vraiment très bon.
J'ai pris contact avec le responsable technique de ce magasin qui m'a donné les coordonnés de la société qui fabrique et distribue des tubes fabriqués en France.
Cela fait 8 mois que je sus équipés de tubes Led et pour l'instant le résultat est plus que satisfaisant.

quelques données techniques des tubes :
tubes 1m50, puissance 30w annoncé et mesuré à 29.6w environs, IRC annoncé de 85% et mon luxmètre m'annonce 89% (attention ce n'est pas du matériel de labo même si je l'ai payé cher donc je me garde une marge d’erreur de 10% par sécurité) mais le rendu est tres bon et je ne vois pas de différence avec les tubes en 840 qui étaient installés précédemment.
Pour indication, les mesures que j'ai aussi relevés: cos phi 0.91, et THDi environs 10% sous 237 V

les données du tubes :
puissance : 30w
2750Lumens
donné pour 50 000h et garanti 6ans

le gros avantage est qu'en remplaçant les tubes en nombres équivalent, j'ai plus de lumière dans les ateliers.

En tout cas pour moi l'expérience est plutôt positive.

Invité

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Invité » lun. 5 nov. 2012 16:31

Bonjour,

Merci pour vos informations, je suis curieux de voir le résultat.. Ou peut on visiter cette installation ?

votre luxmètre affiche l'IRC ? il n'y a pas 100 modèles qui font ça, et je doute que vous ayiez déboursé 5000 euros pour avoir un Luxmètre qui défini l'IRC.....
avec un luxmètre on mesure l'intensité lumineuse.. Désolé.. mais ce que vous écrivez me rend trés méfiant..

une société qui FABRIQUE en France ?????? combien avez vous payé vos tubes ? sans citer de marque, cela n'engage à rien..

simple question pour évaluer la performence :
Prennez une zone, longueur x largeur x hauteur x hauteur des luminaires.
nombre de luminaires et puissance totale
Valeurs en Lux relevées en minimum 1 point par mètre carré.

Je vous ferais la démonstration certifiée qu'avec un bon appareil en T5 Fluo
1 / vous installerez moins de puissance pour ce niveau d'éclairement
2 / Vous installerez moins d'appareils pour une meilleure uniformité
3/ Le coût Global sera moins important
4/ Vous serez tranquille 30 000 heures ( à 3 euros le tube....)
5/ Vous serez certain de l'IRC ( attention à la législation du travail, l'IRC ne se mesure pas à l'oeil !


cordialement
luc

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 3854
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Candela » lun. 5 nov. 2012 17:25

Bonjour,
minimann a écrit : je ne vois pas de différence avec les tubes en 840 qui étaient installés précédemment.

le gros avantage est qu'en remplaçant les tubes en nombres équivalent, j'ai plus de lumière dans les ateliers.
Là, je ne vois vraiment pas comment vous faites:
Vous remplacez des tubes donnant typiquement 5200 lm par d'autres émettant 2750 lm et vous avez plus de lumière? Vous êtes magicien?

ou alors vos tubes étaient "hors d'âge" et/ou sales...

Pour des usages "continus" style usine ou grande surfaces, on trouve effectivement des tubes durant 40 à 50000 h, dont les rendements lumineux sont comparables sinon supérieurs aux Leds actuellement commercialisées.
Seulement, avec des durées pareilles:
-Il faut dépoussiérer périodiquement les tubes (les Leds aussi) et les réflecteurs en fonction de l'ambiance locale
-il ne faut pas changer les tubes 1 par un, mais par "campagnes" quand un certain % du lot est HS
Les Leds dans le temps souffrent des mêmes maux : le flux baisse, des Leds claquent (et on ne remplace pas le tube pour 10% claquées), la poussière s'installe et les tubes se rayent.

Donc les Leds sont intéressantes pour remplacer les lampes incandescentes* et halogènes, les LBC pour certain usages, mais pour les tubes fluos, on n'est pas encore au niveau. Car remplacer un vieux tube et un vieux ballast classique dans un réflecteur sale, rayé voire oxydé ne prouve pas grand chose.
Il faut faire la comparaison à matériel neuf équivalent, comme le dit Persoluc en comparant flux et IRC et constater l'écart de coût sur la durée.

Cordialement

*On trouve maintenant des lampes LEDS vraiment équivalentes à des 60w, avec un IRC "correct" dans les marques "Premium", mais à des coûts encore prohibitifs.
Mais de grâce, que l'on cesse la "monoculture du blanc chaud" dans les grandes surfaces. Dès que l'on veut un niveau d'éclairement permettant de lire, travailler, faire des travaux minutieux, des températures de 3200 à 4000 °K sont bien plus agréables que cette "lumière jaune"!

GAS
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 2096
Enregistré le : mar. 25 mars 2008 10:45
Localisation : Roussillon

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par GAS » lun. 5 nov. 2012 17:50

Bonjour à tous,
Candela a écrit :Mais de grâce, que l'on cesse la "monoculture du blanc chaud" dans les grandes surfaces. Dès que l'on veut un niveau d'éclairement permettant de lire, travailler, faire des travaux minutieux, des températures de 3200 à 4000 °K sont bien plus agréables que cette "lumière jaune"
Je partage tout à fait cet avis avec une préférence cependant pour une température couleur de 6500°K qui respecte les couleurs. :-D
Cordialement
GAS

Invité

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Invité » mar. 6 nov. 2012 19:27

Bonjour à tous
En tous cas la LED c'est super mais pas toujours facile a vendre, passer un bar ou des couloirs en LEDS cela passe mais refaire un relamping complet dans un magasin 800/1000 tubes ... , les clients ont du ma à passer le CAP , du moins a mon niveau, suis je peut être un mauvais vendeur :(
Franck

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 3854
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Candela » mer. 7 nov. 2012 12:27

Bonjour,
bricoZ a écrit : En tous cas la LED c'est super mais pas toujours facile a vendre, passer un bar ou des couloirs en LEDS cela passe mais refaire un relamping complet dans un magasin 800/1000 tubes ... , les clients ont du ma à passer le CAP , du moins a mon niveau, suis je peut être un mauvais vendeur :(
Non, tout le monde peut constater que si on trouve maintenant des Leds de qualité (flux réel et IRC) celles-ci sont encore très chères*.
Alors quand il s'agit de tubes, qui sont à l'heure actuelle l'une des sources les plus performantes, il n'est pas étonnant que vous rencontriez des réticences face à un public "averti".
Je pense qu'à l'heure actuelle, vu leurs caractéristiques, les Leds vont s'imposer rapidement pour:
-l'éclairage intermittent : couloirs, escaliers, pièces de service
-les ambiances froides
-une partie de l'éclairage d'accentuation (spots), les usages nécessitant un IRC très élevé restant en halogène
En revanche, pour l'éclairage d'ambiance de niveau élevé (boutiques, grandes surfaces de vente) les Leds ne sont pas encore au niveau.

Cordialement

*le client qui paie une lampe 60W de qualité 40 € n'a vraiment pas le droit de se tromper, il la gardera longtemps!
Et toutes les lampes "low cost" que j'ai essayées se sont révélées décevantes.

Invité

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Invité » jeu. 8 nov. 2012 12:07

GAS a écrit :Bonjour à tous,
Candela a écrit :Mais de grâce, que l'on cesse la "monoculture du blanc chaud" dans les grandes surfaces. Dès que l'on veut un niveau d'éclairement permettant de lire, travailler, faire des travaux minutieux, des températures de 3200 à 4000 °K sont bien plus agréables que cette "lumière jaune"
Je partage tout à fait cet avis avec une préférence cependant pour une température couleur de 6500°K qui respecte les couleurs. :-D
il faut savoir que l'éclairage en surface commerciale répond à des attentes de mise en Valeur.
le rayon boulangerie en 6500K..... et vous ne vendez plus une baguette !
le rayon poissonnerie en 3000K... et vous gardez vos poissons....

Toutes les températures de couleurs ont leur utilité.
En éclairage d'ambiance générale, 4000K est parfait, avec un IRC>80

Dire que le 6500 K est respectueux des couleurs ne veut ABSOLUMENT rien dire !! en 6500K LED vous serez confronté le plus souvent à un IRC médiocre ( hé oui !) mais... une efficacité lumineuse supérieure aux LEDS 4000K... C'est pourquoi les revendeurs de Tubes LED insistent pour vendre du 6500k ! En plus, à l'oeil, ça a l'air plus performant..

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 3854
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Tube LED en usine : le verdict !

Message par Candela » ven. 9 nov. 2012 11:10

Bonjour,
Tout à fait d'accord avec vous Persoluc...mais les responsables de rayons sont tout à fait au courant de ces subtilités et savent généralement faire appel à des spécialistes (vous avez oublié le rayon boucherie et ses tubes qui rendent la viande bien rouge :-D ) = €€€!
En parlant de grandes surfaces, je me suis peut être mal exprimé, mais je pensais au fait que dans les rayons destinés au grand public, on trouve en grande quantité du 2700°K, voire du 2500° (chez une marque réputée!) plus un peu de 6500°K et rien d'autre.
Or la courbe de Kruithof (article complet ICI ), connue semble-t-il uniquement des professionnels de l'éclairage, définit des conditions de confort optimal en fonction de la température de couleur et du niveau d'éclairement.

On s'aperçoit qu'avec les lampes 2500-2700°K, on se retrouve très vite dans la zone A, avec une lumière "jaune" irréelle, très désagréable. Ces sources ne sont agréables que pour des ambiances intimes, chambres, couloirs, coins salons . En soi, vendre des LBC 20W (équivalent 100W) en 2500°K est déjà une aberration...

A part les endroit vraiment peu éclairés, des températures de 3200 - 4000°K sont "passe-partout"; quand aux teintes froides, on vante la "lumière du jour" mais on oublie d'expliquer qu'elles nécessitent un niveau d'éclairement assez important (minimum 500 lux) pour ne pas donner une ambiance "réfrigérante".

En fait, pour ne pas dépayser les consommateurs peu avertis, les vendeurs ont choisir d'imiter au maximum les caractéristiques des lampes à incandescence...même quand elles sont inadaptées.

Répondre

Retourner vers « Réalisation d’installation bâtiment et tertiaire »