Puissance réactive négative

Réalisation de petites installations ou extensions, les volumes de protection, normes, Consuel…
Avatar du membre
remi13109
Nouveau
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : mer. 20 juin 2018 18:26

Puissance réactive négative

Message par remi13109 » jeu. 14 nov. 2019 16:32

Bonjour à toutes et à tous,

je viens de livrer un hôpital et le client m'informe que la centrale de mesure (TGBT HQ) indique une valeur de puissance réactive négative. Or les batteries de condensateurs ne sont pas encore installées donc pas de compensation pour l'instant. Cette centrale de mesure est " à priori" correctement raccordée, les tores sont dans le bon sens, d'ailleurs les Intensités et puissances actives sont normale. Serait il possible que des récepteurs soient capacitif et donc injecte du réactif dans notre installations? Si oui avez vous une idée de quels récepteurs pourraient provoquer ça? Dernière queston, est-ce problématique du moment que le cos phi reste supérieur à 0.93?

Merci d'avance.

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4301
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Puissance réactive négative

Message par Candela » jeu. 14 nov. 2019 17:50

Bonjour,
Une question préalable: l'installation desservie est-elle en service ou pas? Si les puissances actives sont faibles, de grandes longueurs de câble peuvent générer du réactif en quantité suffisante.
Pour compléter votre vérification: si tout est correctement câblé, un [z_cosphi] négatif signifie "avant"; le symptôme est une tension très élevée. Par ex un transfo réglé pour 410V à vide (tension normale) donne 420, 425v. Et tout rentre dans l'ordre lors d'une montée en charge.
Si vous êtes dans ce cas de figure, il est impératif que le [z_cosphi] ne descende pas au-dessous de la valeur indiquée, car cela augmenterait encore la tension.
Sinon je ne vois pas bien quel récepteur pourrait produire ce phénomène, à part le cas possible mais peu probable d'un alternateur couplé dont la régulation ne serait pas correctement réglée (ce qui produit le même effet qu'une grosse batterie de condos).
A vous d'y réfléchir et de nous faire part de vos observations si vous le souhaitez..
Cordialement

Avatar du membre
remi13109
Nouveau
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : mer. 20 juin 2018 18:26

Re: Puissance réactive négative

Message par remi13109 » jeu. 14 nov. 2019 17:56

Bonjour Candela et merci pour votre réponse.

L'installation est en effet en service, nous n'avons que du BT dans ce bâtiment et les longueurs sont de 150m max.
Il faudrait donc que je vérifie la tension au secondaire de mon transformateur afin de voir si nous sommes dans les clous.
Quand vous faites référence à un alternateur, vous pensez à une centrale groupe électrogène?

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4301
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: Puissance réactive négative

Message par Candela » ven. 15 nov. 2019 11:54

Bonjour,
remi13109 a écrit :
jeu. 14 nov. 2019 17:56
Quand vous faites référence à un alternateur, vous pensez à une centrale groupe électrogène?
Oui, c'est le cas le plus fréquent. Je connais des hôpitaux qui ont des groupes en cogénération, donc couplés en permanence...
Cordialement

PS les erreurs de branchement des centrales de mesure sont très fréquentes...

Avatar du membre
remi13109
Nouveau
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : mer. 20 juin 2018 18:26

Re: Puissance réactive négative

Message par remi13109 » jeu. 21 nov. 2019 11:50

Bonjour Candela,

merci pour vos réponses,
je vais investiguer de mon côter

Répondre

Retourner vers « Réalisation d’installation bâtiment et tertiaire »