compteur linky puissance apparente/puissance active

Réalisation de petites installations ou extensions, les volumes de protection, normes, Consuel…
Avatar du membre
Usager59
Arrivant
Arrivant
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 12 sept. 2019 23:57

Re: compteur linky puissance apparente/puissance active

Message par Usager59 » mar. 24 sept. 2019 23:33

Bonjour,
Merci pour votre réponse comme toujours bien utile.
Voila qui m’épargnera de perdre du temps avec ENEDIS, car les services EDF m’ont dit que je devais prendre RDV auprès d’eux pour qu’ils viennent voir sur place mon installation et le compteur LINKY (sans me dire que cette intervention peut être facturée 300 euros si elle ne révèle aucun défaut)

Alors merci pour l’information, je ne dois donc pas espérer voir des valeurs en Wh cumulés ou instantanés sur le Linky [horsdemoi.gif]
Moi je dirais que c’est un peu comme si à la pompe à essence, le compteur affiche une valeur dans une unité différente que celle que vous lisez le ticket imprimé ….
Je vais malgré tout conserver un espoir que la valeur « UTILE » pour le client (usager / consommateur qui paie la facture) soit affichée car elle permettrait d’avoir une meilleure idée de la consommation facturée et ce sont bien des kwh qui sont facturés.
Et je confirme la valeur affichée en VA n’est utile que pour EUX (EDF / ENEDIS) et que nous (les clients) on en a pas besoin, pour un peu, le compteur ne devrait rien afficher, et nous devrions attendre et payer la facture bien sagement…
Je n’ai pas trop le courage, mais qui sait, quelqu’un en aura pour demander l’avis à une association de droits des consommateurs.
Merci et à une prochaine
Amicalement.

Avatar du membre
ojal
Arrivant
Arrivant
Messages : 1
Enregistré le : mar. 17 déc. 2019 01:40

Re: compteur linky puissance apparente/puissance active

Message par ojal » mar. 17 déc. 2019 01:56

Bonjour,
J'essais découvrir depuis quelques jours les subtilités du LINKY par rapport aux notions de puissances apparentes, puissances actives et facturations en kWh...
J'ai fait le test suivant sur un LINKY
j'ai branché sur le circuit uniquement une ampoule LED IKEA dont je joins la photo ci dessous
Image
On voit que la puissance annoncée est de 16W et que le courant consommé est de 140mA.
Avec un rapide calcul, la puissance apparente est de 0.14*230=32.2 VA
On en déduit donc que le cos phi de l'ampoule est de 0.5
Je mesure avec ma pince ampèremétrique un courant exactement de 0.14A
La puissance instantanée indiquée par le LINKY est de 16VA
Il y a une incohérence car l'ampoule consomme une puissance apparente de 32.2VA mais une puissance active de 16W
J'en déduis donc que le LINKY ne calcule / mesure que la puissance active MAIS l'affiche avec la mauvaise unité VA alors que ça devrait être W...
Comment la consommation en Wh se fait fait-elle à partir de la puissance instantanée en VA? Je ne suis pas resté devant mon compteur pour compter les impulsions...
Merci par avance pour m'aider à comprendre la raison pour laquelle le LINKY semble afficher la puissance active et non pas la puissance apparente?

Candela
Modérateur & Admin
Modérateur & Admin
Messages : 4301
Enregistré le : jeu. 4 sept. 2008 09:09
Localisation : Dijon (21000)

Re: compteur linky puissance apparente/puissance active

Message par Candela » jeu. 19 déc. 2019 15:39

Bonjour,
ojal a écrit :
mar. 17 déc. 2019 01:56

On en déduit donc que le cos phi de l'ampoule est de 0.5
Je pense que l'erreur vient de ce que le [z_sym04] (# du [z_cosphi] ) de l'ampoule est de 0,5, ce qui inclut la puissance déformante due aux harmoniques.
Il est difficile de distinguer avec précision les valeurs qui sont filtrées et celles qui ne le sont pas.
Il est certain que l'énergie active mesurée est filtrée, de même que la puissance réactive transmise par la TIC.
Il semble bien que les valeurs d'intensité et de puissance apparente ne le soient pas.
Et l'on ne sait pas si les valeurs indiquées sur l'ampoule sont filtrées ou pas.
Cela pourrait expliquer les écarts que vous relevez.

Cordialement

Répondre

Retourner vers « Réalisation d’installation bâtiment et tertiaire »