Vous êtes ici :   Accueil » Les premières théories
 
 
Données du Site
Informations
Recherche
Recherche
Visites depuis Mai 04

 14446010 visiteurs

 82 visiteurs en ligne

Divers

Fluide unique ou deux fluides ?


Pour Franklin, la matière électrique est consistée de particules extrêmement subtiles, puisqu’elle peut pénétrer la matière ordinaire et même les métaux les plus denses.


Les premières mesures sont dues à Henry Cavendish (1731-1810), en Angleterre, et à Charles Augustin Coulomb (1736-1806), en France. Ces deux savants avaient cependant des idées différentes. Cavendish envisageait la théorie du fluide unique, Coulomb celle des deux fluides. Cavendish imaginait un fluide élastique. Les deux expérimentateurs montrent que le fluide électrique renfermé dans un corps se porte toujours à sa surface.


La notion de capacité d’un conducteur est due à Cavendish, il se distingue dans ces recherches par la notion de degré d’électrification (le potentiel). Il donne aussi un sens précis à l’expression «électrisé positivement et négativement». Coulomb, démontre de son côté, par des mesures effectuées à l’aide de la balance de torsion, la force (attractive ou répulsive) qui s’exerce entre deux corps électrisés varie en raison inverse du carré de leur distance. À ce moment se dégagent donc des lois précises, dues non seulement aux expériences, mais aussi à la mesure des phénomènes.  Il établit que le champ magnétique terrestre est uniforme et introduit une théorie moléculaire du magnétisme.


La découverte de la pile d’Alessandro Volta (1745-1827) dépassa les idées de Galvani, il remarqua, à la suite d’expériences faites par Sulzer en Suisse, si l’on place la langue entre deux rondelles constituées par deux métaux différents reliés par un fil conducteur, on éprouve une sensation acide ou alcaline suivant l’ordre dans lequel sont placés les deux métaux. Ces expériences le conduisent à une classification des métaux du point de vue électrique, et il invente vers 1800 un appareil entièrement nouveau, une pile composée de disques de zinc et de cuivre, chaque couple métallique étant séparé du suivant par un carton humide. L’action de cet appareil était celle d’une grande batterie de condensateurs, mais il possédait l’immense avantage de se recharger instantanément. On pouvait ainsi produire à volonté des courants électriques. La découverte de la pile électrique fut une véritable révolution dans ce domaine de la physique. L’électricité, jusque-là statique, devient dynamique. Les phénomènes électriques ne seront plus des curiosités, comme du temps de l’abbé Jean Antoine Nollet (1700-1770), ou des amusements de société; ils vont prendre place dans les laboratoires des savants. Des recherches fondamentales vont pouvoir se développer, puisque chacun pourra produire des courants pendant de longues durées. Les applications seront de plus en plus nombreuses, la voie étant ouverte pour utiliser l’électricité à créer du travail, de la chaleur, de la lumière.


Grâce à l’invention de Volta, la chimie progresse…


Date de création : 16/05/2004 : 20:39
Dernière modification : 29/07/2007 : 23:26
Catégorie : Données du Site - L'histoire de l'électricité
Page lue 70020 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par LESSANGA4 le 17/09/2008 : 16:39

Que  ces  pioniers  de  l'électricité  reposent  en paix, ils  ont  marqué  l'histoire  et  nous  ne  les  oublierons  jamais.

Que  vous  qui  nous  faites  vivre  les  débuts  de  l'électricité  à  travers  ce  site, trouvez  ici  mes  sincères  homages .

Alain  Patience  IYA, République  Democratique  du  Congo  


Calendrier
Les derniers articles :

Article de Cyril Charles électricien
Calculette iPhone
Contrôle du champ tournant
Contact direct
Calculette charge d'un condensateur
Re-lamping
Pompe pilotée avec une horloge
Motorisation de portail, programme API Zelio
Ajout d'un schéma : contacteur piloté avec un interrupteur
Ajout d'un nouveau lien : Info Électricité
Station de pompage, permutation automatique de deux pompes API Zelio en FBD
Diaporama : repérage des enroulements d'un moteur dont les conducteurs ne sont pas repérés
Permutation automatique avec un compteur, automate Zelio
Programme Zelio, permutation automatique
Téléchargement du programme : Permutation automatique de deux pompes
Schéma : Inversion moteur monophasé quatre conducteurs
Inversion du sens de rotation moteur monophasé
Calculette : Temps de chauffe d'un chauffe eau
Démarrage moteur avec inversion de sens temporisé
Commande d'un tapis avec poussoir, arrêt avec cellule
Têtes de câble 20 KV
Schéma : démarrage de trois moteurs
Schéma : moteur en alternance
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des gaines au sol
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Avant la pose du placo et du lambris
Hauteurs des axes des moteurs pour trouver la puissance
QCM - Préparation de l’habilitation électrique n°2 facile
Remplacement interrupteur 630 A
Raccordement des conducteurs "Les dominos"
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des énergies
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Démarrage du chantier
Convertisseur en Calories, Joules, Watt heure
Détecteur de présence avec un radio pilotage
Contrôle du condensateur pour les moteur en monophasé
Schéma du surpresseur d'eau
Animation du surpresseur d'eau
Les harmoniques (les causes)
Comment câbler une boucle 4-20 mA 

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
TyLa
Recopier le code :


  14446010 visiteurs
  82 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 10955 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
TyLa
Recopier le code :
3975 Abonnés
Vous êtes ici :   Accueil » Les premières théories
 
 
Pied de page

Conformément à la loi française Informatique et Libertés (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Veuillez nous contacter par mail le Webmaster Volta-Électricité est hébergé sur les serveurs de 1&1