Une installation protégée avec un interrupteur différentiel peut vous sauver la vie !  
Données du site

Fermer L'histoire de l'électricité

Fermer Les principaux savants

Fermer Appareillage

Fermer L'électricité

Fermer Réaliser une installation

Fermer Les mesures

Fermer L'éclairage

Fermer La production d’énergie

Fermer Pneumatique Hydraulique

Fermer Industrie

Fermer Profession électricien

Fermer Demandes d'emploi

Fermer Sondages

Fermer Gratuiciels

Fermer Le site volta-Electricité

Fermer Abaques

Fermer Calculettes

Fermer Calculettes Diverses

Fermer Formulaire

Fermer Animations

Fermer QCM

 Trouver un électricien
 Inscrire une entreprise

Reportages et articles

Fermer Contributions

Fermer Les nuisances électriques dans l’habitat

Fermer L'extensométrie électrique

Fermer Pavillon de 250 m²

Fermer Agrandissement d’un pavillon de 80 m²

Fermer Chauffage électrique

Fermer Coffret de communication

Fermer Aspiration centralisée

Fermer Mise en conformité d’un tableau triphasé

Fermer Pluviomètre à augets électronique

Fermer Traitement de l'air

Fermer Maintenance industrie

Fermer L'analyse thermographique

Fermer L'analyse vibratoire

Fermer Le transformateur HT/BT

Fermer Les moteurs

Fermer Le grafcet

Fermer Automatismes, les API

Fermer Perturbations électriques

Fermer La sécurité dans les ERP

Fermer Savoir-faire, savoir-être

Fermer L’habilitation électrique

Fermer Sécurité

Fermer Incidents liés à l’électricité

Fermer Recherche des pannes

Publicité
Recherche



Webmaster - Infos
Nouvelles du Web
Visites depuis Mai 04

 13672185 visiteurs

 81 visiteurs en ligne

La production d’énergie - Les centrales nucléaires

Généralités

centrale01.gif



Une centrale nucléaire est une centrale électrique, utilisant la fission nucléaire pour produire de la chaleur, chaleur convertie ensuite en électricité. C'est l'outil principal de la mise en œuvre civile de l'énergie nucléaire dans l'état actuel des techniques.

Fonctionnement

Schématiquement, une centrale nucléaire de type REP (Réacteur à Eau sous Pression) est formée d'une chaudière nucléaire, le réacteur et, d'une installation thermique qui transforme la chaleur en électricité, tout à fait analogue à une centrale thermique classique.


Pour fonctionner, celle-ci a besoin d'une source chaude et d'une source froide. La source chaude est fournie par l'eau du circuit primaire, à environ 300 °C (280 °C en entrée et 320 °C en sortie).


La source froide est fournie par l'eau d'un cours d'eau ou de la mer, ou bien de l'air ambiant par évaporation dans des tours aéroréfrigérantes.

Trois circuits d'eau, sont mis en œuvre :

Le circuit primaire se trouve dans l'enceinte de confinement. Il transporte de l'eau liquide sous pression (155 bars en fonctionnement normal), en circuit fermé, qui échange la chaleur entre le réacteur nucléaire et le générateur de vapeur, l'eau du circuit primaire a comme autre utilité la thermalisation des neutrons ou modération, sans laquelle les neutrons issus de la réaction nucléaire de fission auraient une vitesse trop grande pour interagir avec les atomes d'uranium 235.

Le circuit secondaire, en circuit fermé également, utilise de l'eau comme fluide caloporteur. Il transporte ce fluide du générateur de vapeur à la turbine, dans laquelle la vapeur se détend, puis au condenseur où le fluide redevient liquide et, le ramène à l'échangeur de chaleur du réacteur.

Le circuit de refroidissement assure le refroidissement du condenseur. L'eau est refroidie par un courant d'air dans une tour aéroréfrigérante d'où une petite partie (1,5 %) de l'eau s'échappe en vapeur en forme de panache blanc. L'eau de refroidissement peut aussi être échangée directement avec un fleuve ou la mer.

La turbine entraîne l'alternateur qui produit le courant électrique.

Une centrale nucléaire comprend généralement plusieurs « tranches » nucléaires. Chaque tranche comprend l'ensemble de la chaîne de production d'électricité, c'est-à-dire un réacteur nucléaire d'une part, l'échangeur de chaleur au milieu et la turbine couplée à l'alternateur d'autre part.

La puissance d'une tranche nucléaire française est couramment de 900 ou de 1 450 mégawatts.

Les différents types de centrales

Centrale à réacteur à uranium naturel, modéré par du graphite, refroidi par du dioxyde carbone (filière uranimu-graphite-gaz) ; comme la centrale du Bugey, première centrale nucléaire en France. Cette filière, qui était une réussite technologique, fût abandonnée pour la filière REP pour des raisons économiques.


Centrale à réacteur utilisant de l'uranium naturel modéré par de l'eau lourde (filière canadienne CANDU.)


Centrale à réacteur à eau pressurisée (REP) (PWR en anglais) ; ce type de réacteur utilise de l'oxyde d'uranium enrichi comme combustible, et est modéré et refroidi par de l'eau ordinaire sous pression. Les REP constituent l'essentiel du parc actuel : 60 % dans le monde et 80 % en Europe. La France a opté pour ce type de réacteur, alors sous licence Westinghouse, en 1969.


Centrale à réacteur à eau bouillante (REB) ; ce type de réacteur est assez semblable à un réacteur à eau pressurisée, à la différence importante que l'eau primaire se vaporise dans le cœur du réacteur, ceci en fonctionnement normal.


Centrale à réacteur Surgénérateur à neutrons rapides, comme Superphénix. Les centrales nucléaires du futur


EDF va implanter une centrale nucléaire de type EPR (European Pressurised water reactor) sur le site de Flamanville, dans la Manche.


Sources Wikipédia

golfech.gif


Date de création : 25/04/2005 : 19:06
Dernière modification : 07/10/2007 : 23:42
Catégorie : La production d’énergie
Page lue 57034 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Les derniers articles :
Calendrier des nouveautés

Article de Cyril Charles électricien
Calculette iPhone
Contrôle du champ tournant
Contact direct
Calculette charge d'un condensateur
Re-lamping
Pompe pilotée avec une horloge
Motorisation de portail, programme API Zelio
Ajout d'un schéma : contacteur piloté avec un interrupteur
Ajout d'un nouveau lien : Info Électricité
Station de pompage, permutation automatique de deux pompes API Zelio en FBD
Diaporama : repérage des enroulements d'un moteur dont les conducteurs ne sont pas repérés
Permutation automatique avec un compteur, automate Zelio
Programme Zelio, permutation automatique
Téléchargement du programme : Permutation automatique de deux pompes
Schéma : Inversion moteur monophasé quatre conducteurs
Inversion du sens de rotation moteur monophasé
Calculette : Temps de chauffe d'un chauffe eau
Démarrage moteur avec inversion de sens temporisé
Commande d'un tapis avec poussoir, arrêt avec cellule
Têtes de câble 20 KV
Schéma : démarrage de trois moteurs
Schéma : moteur en alternance
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des gaines au sol
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Avant la pose du placo et du lambris
Hauteurs des axes des moteurs pour trouver la puissance
QCM - Préparation de l’habilitation électrique n°2 facile
Remplacement interrupteur 630 A
Raccordement des conducteurs "Les dominos"
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des énergies
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Démarrage du chantier
Convertisseur en Calories, Joules, Watt heure
Détecteur de présence avec un radio pilotage
Contrôle du condensateur pour les moteur en monophasé
Schéma du surpresseur d'eau
Animation du surpresseur d'eau
Les harmoniques (les causes)
Comment câbler une boucle 4-20 mA 
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 11175 membres


Connectés :

( personne )
Divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3970 Abonnés
Liens utiles
^ Haut ^