Prière de ne pas utiliser l’écriture SMS !  
Volta Electricité RSS des articles

RSS des nouvelles
Données du site

Fermer L'histoire de l'électricité

Fermer Les principaux savants

Fermer Appareillage

Fermer L'électricité

Fermer Réaliser une installation

Fermer Les mesures

Fermer L'éclairage

Fermer La production d’énergie

Fermer Pneumatique Hydraulique

Fermer Industrie

Fermer Profession électricien

Fermer Demandes d'emploi

Fermer Sondages

Fermer Gratuiciels

Fermer Le site volta-Electricité

Fermer Abaques

Fermer Calculettes

Fermer Calculettes Diverses

Fermer Formulaire

Fermer Animations

Fermer QCM

 Trouver un électricien
 Inscrire une entreprise

Reportages et articles

Fermer Contributions

Fermer Les nuisances électriques dans l’habitat

Fermer L'extensométrie électrique

Fermer Pavillon de 250 m²

Fermer Agrandissement d’un pavillon de 80 m²

Fermer Chauffage électrique

Fermer Coffret de communication

Fermer Aspiration centralisée

Fermer Mise en conformité d’un tableau triphasé

Fermer Pluviomètre à augets électronique

Fermer Traitement de l'air

Fermer Maintenance industrie

Fermer L'analyse thermographique

Fermer L'analyse vibratoire

Fermer Le transformateur HT/BT

Fermer Les moteurs

Fermer Le grafcet

Fermer Automatismes, les API

Fermer Perturbations électriques

Fermer La sécurité dans les ERP

Fermer Savoir-faire, savoir-être

Fermer L’habilitation électrique

Fermer Sécurité

Fermer Incidents liés à l’électricité

Fermer Recherche des pannes

Publicité
Schémathèque
+ Bâtiment et industrie
+ Schémas pour l'industrie
+ Schémas pour le bâtiment
+ Schémas réalisés pour les membres du site
+ Modes opératoires et analyses
+ Automatimes (API)
+ Formations et cours
+ Schémas documents constructeurs
+ Documents techniques pour le bâtiment.
+ Ressources pour schémas
+ Utilitaires pour l’industrie : Poulies
+ Utilitaires au format Windows Mobile
+ Utilitaires sous Windows
+ Programmes pour Nokia 5800 XpressMusic
+ Exemple d'un rapport de stage
+ Exemple d'un CV
+ Exemple d'une demande d'emploi
Recherche



Webmaster - Infos
Nouvelles du Web
Visites depuis Mai 04

 10456127 visiteurs

 71 visiteurs en ligne

Appareillage - La prise de terre

La prise de terre est un élément important d'une installation électrique, elle assure la liaison avec la masse du sol naturel par les conducteurs de protection (vert-jaune) vers les carcasses des appareils métalliques fonctionnant à l'électricité. Elle permet d'écouler les courants de fuites (Masse). La mise à la masse d'un appareil électrique est le contact d'un conducteur ou un élément constituant l'installation d'un appareil électrique en contact avec un élément relié à la prise de terre.

Il est très important d'avoir une prise de terre de qualité et de relier les appareils électriques à la terre. Si l'installation électrique est de qualité on trouve généralement un disjoncteur différentiel 30 mA de protection sur les circuits dans le tableau électrique, lors d'une masse celui-ci déclenche. Dans le cas ou le disjoncteur déclenche sur un défaut de masse, il faut l'isoler (le débrancher hors tension) et faire procéder au dépannage par un réparateur. Dans tous les cas pour remédier au problème il ne faut surtout pas débrancher la prise de terre, qui résoudra peut être le problème mais fera courir des dangers d'électrocution aux utilisateurs.
  • Les cadres de porte métalliques
  • Les canalisations d'eau
  • Les canalisations de chauffage et gaz
  • Les bondes métalliques des baignoires et des bacs à douches
  • Les charpentes métalliques
  • Le chauffe-eau
  • La chaudière
  • Les convecteurs de chauffage qui ne sont pas à double isolement
  • Les parties métalliques en général...
Si l'installation électrique est de qualité on trouve généralement un disjoncteur différentiel 30 mA de protection sur les circuits dans le tableau électrique, lors d'une masse celui-ci déclenche. Dans le cas ou le disjoncteur déclenche sur un défaut de masse, il faut l'isoler (le débrancher hors tension) et dépanner le récepteur ou le circuit en défaut. Dans tous les cas pour remédier aux problèmes il ne faut surtout pas débrancher la prise de terre, qui résoudra peut être le problème mais fera courir des dangers d'électrocution aux utilisateurs.
NB : certains appareils ont un symbole avec un double carré sur l'enveloppe, ces appareils ne doivent pas être reliés à la terre, la construction indique qu'ils sont à double isolement.

barrette01.gif

  • disjoncteur abonné 15/45 A = 10 mm²
  • disjoncteur abonné 30/60 A = 16 mm²
  • disjoncteur abonné 60/90 A = 25 mm²

Constitution d'une prise de terre

Lors de la construction d'une maison neuve la prise de terre ceinture la maison, elle est réalisée en fond de fouille de la maison, une câblette de terre de 25 mm² de section est placée horizontalement au fond de la tranchée en périphérie de la maison, et des piquets sont plantés (piquet en acier galvanisé de 1,20 m ou 2 m) et espacés d'une distance d'environ 2 à 3 mètres. Dans certaines régions, la terre étant de bonne qualité (conductrice) le nombre de piquet est faible. Pour réaliser une prise de terre dans une maison existante (rénovation) il faut réaliser une tranchée d'un mètre de fond et placer une câblette de terre de 25 mm² de section en fond de la tranchée posée horizontalement et planter des piquets espacés d'un ou deux mètres en fonction de la longueur de la tranchée, une fois les piquets plantés il faut procéder à la mesure de la prise de terre à l'aide d'un contrôleur de terre, si la mesure est correcte la tranchée peut être refermée sinon continuer la tranchée et augmenter le nombre de piquets. Lors du remblayage de la tranchée il est impératif de placer un grillage avertisseur rouge au-dessus à environ 0,20 m de la câblette. Le raccordement dans le local ou se trouve le tableau électrique est réalisé via une barrette de coupure de terre, celle-ci permet de mesurer sa valeur et doit être toujours fermée (les deux plots reliés). La valeur de la prise de terre pour être de qualité doit être inférieure à environ 40 Ohms, l'idéal est de 1 ou 2 Ohms. Dans les logements toutes les parties métalliques doivent être reliées à la barrette  terre et raccordées coté tableau de protection dans tous les cas les parties métalliques ne doivent pas être utilisées comme prise de terre. 

Calcul approximatif de la valeur d’une prise de terre réalisée horizontalement avec une câblette de 25 mm² :

R = 2rho.gif / L

  • Terrain arable (cultivable), humide, remblai = 50 ohms.gif / M
  • Terrain arable maigre, remblai grossier, gravier = 500 ohms.gif / M
  • Terrain sableux, caillouteux, roches imperméables = 3000 ohms.gif / M


Exemple de réalisation d'une prise de terres dans une habitation neuve avec l'appareil pour contrôler sa valeur (telluromètre).

mesure_terre.jpg
 

Animation en Flash qui permet de comprendre l’utilité d’une prise de terre.



Suite

 


Date de création : 16/05/2004 - 22:45
Dernière modification : 27/09/2008 - 23:04
Catégorie : Appareillage
Page lue 272893 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article







Vous souhaitez poser une question concernant cet article, rendez-vous dans le Forum




Réactions à cet article


Réaction n°9 

par Ben le 10/03/2011 - 03:59

Bonjour

Houlà !!! Ne mélangeons pas tout...

D'une part le disjoncteur ne protège pas les êtres humains, et ne détecte pas non plus de fuite ... Ce n'est pas son rôle. Il est uniquement présent pour protéger les conducteurs et matériels contre les court circuits et les surcharges.

L'appareil qui protège les humains en détectant  une fuite est le différentiel. Mais ce différentiel ne peut détecter une fuite avant la présence éventuelle d'un être humain qui si et seulement si l'appareil est relié à la terre, car le différentiel détectera cette fuite à la terre. La liaison à la terre est donc indispensable pour que le différentiel détecte la fuite et donc isole la partie de l'installation défectueuse avant l'arrivée d'un être humain.

En cas de non liaison à la terre, le différentiel jouera son rôle uniquement lorsque l'humain jouera le rôle de liaison à la terre. Donc la fuite passera par le corps humain, ce qu'il faut éviter, même en cas de sensibilité du différentiel basse ( 30 mA ou moins !)

Bonnes installations électriques.

Réaction n°8 

par electro_libre le 30/09/2009 - 18:53

Bonjour,
pour réagir un peu tard je sais, au commentaire N°5 pour comprendre, expliquons le fonctionnement du disjoncteur différentiel :
il compare le courant passant à l'aller dans le conducteur de phase (fil noir ou marron) et le courant passant au retour dans le conducteur de neutre (fil bleu).
Si le disj diff constate une différence de plus de 30mA, il ouvre le circuit.
Or sans prise de terre, si un défaut électrique survient, le courant de fuite ne va nulle part sauf dans le corps de la personne qui touche l'appareil.
En vous remerciant

Réaction n°7 

par samsara75 le 11/03/2009 - 21:10

Bonsoir,
 Je voudrais cependant apporter une précision.
Bien sur qu'il est tout à fait préférable et même obligatoire d'avoir une prise de terre, mais si l'on habite un immeuble vétuste sans prise de terre et que l'on veut quand même sécurisé son installation l'on peut installer un disjoncteur différentiel de 10mA.

Réaction n°6 

par 2minic le 17/10/2007 - 15:02

Un grand bravo pour ce site qui vulgarise l'électrotechnique !

Juste un commentaire au sujet de la réaction N°5 :

En aucun cas (!) la prise de terre doit disparaître d'une installation domestique ; Elle est essentielle pour assurer une protection optimale des personnes et des biens de l'installation. Sa valeur doit conditionner le calibre de la sensibilité du système différentiel (associé à un disjoncteur ou  à un interrupteur).

k

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin
Les derniers articles :
Calendrier des nouveautés

Calculette iPhone
Contrôle du champ tournant
Contact direct
Calculette charge d'un condensateur
Re-lamping
Pompe pilotée avec une horloge
Motorisation de portail, programme API Zelio
Ajout d'un schéma : contacteur piloté avec un interrupteur
Ajout d'un nouveau lien : Info Électricité
Station de pompage, permutation automatique de deux pompes API Zelio en FBD
Diaporama : repérage des enroulements d'un moteur dont les conducteurs ne sont pas repérés
Permutation automatique avec un compteur, automate Zelio
Programme Zelio, permutation automatique
Téléchargement du programme : Permutation automatique de deux pompes
Schéma : Inversion moteur monophasé quatre conducteurs
Inversion du sens de rotation moteur monophasé
Calculette : Temps de chauffe d'un chauffe eau
Démarrage moteur avec inversion de sens temporisé
Commande d'un tapis avec poussoir, arrêt avec cellule
Têtes de câble 20 KV
Schéma : démarrage de trois moteurs
Schéma : moteur en alternance
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des gaines au sol
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Avant la pose du placo et du lambris
Hauteurs des axes des moteurs pour trouver la puissance
QCM - Préparation de l’habilitation électrique n°2 facile
Remplacement interrupteur 630 A
Raccordement des conducteurs "Les dominos"
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des énergies
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Démarrage du chantier
Convertisseur en Calories, Joules, Watt heure
Détecteur de présence avec un radio pilotage
Contrôle du condensateur pour les moteur en monophasé
Schéma du surpresseur d'eau
Animation du surpresseur d'eau
Les harmoniques (les causes)
Comment câbler une boucle 4-20 mA 
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 11107 membres


Connectés :

( personne )
Divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3657 Abonnés
Liens utiles
^ Haut ^