Il faut toujours vérifier l’absence de tension avant de modifier une installation électrique !  
RSS des articles

RSS des nouvelles
Données du site

Fermer L'histoire de l'électricité

Fermer Les principaux savants

Fermer Appareillage

Fermer L'électricité

Fermer Réaliser une installation

Fermer Les mesures

Fermer L'éclairage

Fermer La production d’énergie

Fermer Pneumatique Hydraulique

Fermer Industrie

Fermer Profession électricien

Fermer Demandes d'emploi

Fermer Sondages

Fermer Gratuiciels

Fermer Le site volta-Electricité

Fermer Abaques

Fermer Calculettes

Fermer Calculettes Diverses

Fermer Formulaire

Fermer Animations

Fermer QCM

 Trouver un électricien
 Inscrire une entreprise

Reportages et articles

Fermer Contributions

Fermer Les nuisances électriques dans l’habitat

Fermer L'extensométrie électrique

Fermer Pavillon de 250 m²

Fermer Agrandissement d’un pavillon de 80 m²

Fermer Chauffage électrique

Fermer Coffret de communication

Fermer Aspiration centralisée

Fermer Mise en conformité d’un tableau triphasé

Fermer Pluviomètre à augets électronique

Fermer Traitement de l'air

Fermer Maintenance industrie

Fermer L'analyse thermographique

Fermer L'analyse vibratoire

Fermer Le transformateur HT/BT

Fermer Les moteurs

Fermer Le grafcet

Fermer Automatismes, les API

Fermer Perturbations électriques

Fermer La sécurité dans les ERP

Fermer Savoir-faire, savoir-être

Fermer L’habilitation électrique

Fermer Sécurité

Fermer Incidents liés à l’électricité

Fermer Recherche des pannes

Publicité
Schémathèque
+ Bâtiment et industrie
+ Schémas pour l'industrie
+ Schémas pour le bâtiment
+ Schémas réalisés pour les membres du site
+ Modes opératoires et analyses
+ Automatimes (API)
+ Formations et cours
+ Schémas documents constructeurs
+ Documents techniques pour le bâtiment.
+ Ressources pour schémas
+ Utilitaires pour l’industrie : Poulies
+ Utilitaires au format Windows Mobile
+ Utilitaires sous Windows
+ Programmes pour Nokia 5800 XpressMusic
+ Exemple d'un rapport de stage
+ Exemple d'un CV
+ Exemple d'une demande d'emploi
Recherche



Webmaster - Infos
Nouvelles du Web
Visites depuis Mai 04

 12955799 visiteurs

 34 visiteurs en ligne

L'histoire de l'électricité - Une pile antique

L’énergie en bouteille L’accumulation d’électricité dans un objet de volume réduit est peut-être beaucoup plus ancienne qu’on l'a cru. Une pile antique Ce point semblerait donc réglé et sans mystère, ce n’était qu’en 1957, qu’on examina un objet qui se trouve actuellement au musée archéologique de Bagdad, en Irak, et dont le dessin est reproduit voir ci-dessus. Remontant à 250-224 av. J.-C., c’est à dire à l’époque de l’occupation de la région de Bagdad, par les Parthes, cet artefact de la dimension d’une lampe de poche courante ne semblait pas pouvoir être autre chose qu’une pile électrique. N’y manque que le fil conducteur, allant du cylindre de cuivre à l’extérieur, et qui s’est peut-être désagrégé au cours des siècles. L’objet semble parfaitement authentique, en dépit de la déroutante singularité que constitue une batterie fer-cuivre du IIIe siècle avant notre ère. Identifiée par l’archéologue allemand Wilhelm König en 1957, la pile a été mise à l’essai par l’Américain Wilard F.M. Gray, du Général Labotory, qui recherchait le type d’électrolyte choisi pou son fonctionnement d’une telle pile ; il en expérimenta plusieurs, jusqu’à ce qu’il tombât sur le sulfate de cuivre. Mais Gray estima que l’acide acétique ou l’acide citrique, dont on disposait aisément à cette époque, aurait aussi pu constituer un excellent électrolytique. En tout cas une fois l’électrolyte ajouté à la pile – ou plutôt un modèle reconstitué exactement d’après elle – a parfaitement fonctionné. On peut, en premier lieu, s’interroger sur l’usage que les Parthes pouvaient en faire d’une pile électrique. Étant donné qu’ils n’avaient pas de lampes, ce ne pouvait être qu’un usage restreint. Celui qui a été retenu comme le plus vraisemblable est l’électrolyse, à des fins d’argenterie, par exemple. Il est en effet connu que de nombreux bijoux antiques ne sont pas en argent ou en or massif, mais recouverts seulement de feuilles de métal précieux, extrêmement fines. Dans de nombreux cas, il a été établi que la finesse de la couche de métal précieux a été obtenue par martelage sur l’objet lui-même réalisé, par exemple, en cuivre ou en bronze. On chauffait ensuite l’objet, de manière à obtenir une parfaite adhérence du métal précieux. Mais il possible que dans certains cas, l’argenture ait été obtenue par électrolyse. Il ne faut pas oublier, à ce propos, que, dès le IIIe millénaire avant notre ère, les artisans joailliers de très nombreuses civilisations antiques avaient un perfectionnement qui a beaucoup surpris historiens et archéologues. C’est ainsi que la soudure était pratiquée couramment dès le IIIe millénaire et qu’au Mexique, les joailliers utilisaient des bains chimiques complexes pour débarrasser les alliages or-cuivre des teneurs en cuivre des surfaces.

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Vidéo de l'utilité de la pile de Bagdad, si cette vidéo ne fonctionne pas c'est quelle a été supprimée, merci d'en informer le responsable du site.

PileAnti.gif

L'objet antique dont voici le schéma et qui se trouve au musée archéologique de Bagdad ne saurait avoir d'autre identification logique que celle de la pille électrique. Il reste toutefois singulier que l'on n'ait pas retrouvé d'autre exemplaire de cet objet, qui put servi, peut-être, à la dorure par électrolyse.

 

 


Date de création : 16/05/2004 - 22:17
Dernière modification : 06/09/2008 - 08:47
Catégorie : L'histoire de l'électricité
Page lue 58206 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article







Vous souhaitez poser une question concernant cet article, rendez-vous dans le Forum




Réactions à cet article


Réaction n°3 

par berloup le 25/06/2009 - 11:05

L'usage de la "pile" de Bagdad pour des électrolyses est très improbable, voir : http://www.ampere.cnrs.fr/parcourspedagogique/zoom/mythesetlegendes/dorer/index.php
et pour une analyse critique générale de l'hypothèse électrique :
 http://www.ampere.cnrs.fr/parcourspedagogique/zoom/mythesetlegendes/bagdad/index.php

Réaction n°2 

par loutch9 le 12/12/2006 - 15:28

j'ai lu je ne sais plus ou qu'en fait les fameuses piles de bagdad on ete fabriqué non pas pour leur condition de pile mais pour la reaction chimique qui s'oppere a la surface de ces derniéres et qui serait a même de former un me­tal (precieux pour l'epoque - argent ou autre ). en fait celui qui a fabriqué ces "piles" comptait 'arnaquer' un pigeon en lui faisant croire que tout le vase etait rempli de me­tal precieux alors que seule la partie emergeante a l'air libre etait recouverte de ce dernier !! ...c'est de la bonne chimie quant même pour l'epoque !!


Réaction n°1 

par aduclu le 10/01/2006 - 19:50

A réfléchir:
Comment ces Parthes qui n'avaient aucune notion de l'électricité ont pu découvrir par hasard la pile, générateur d'un courant électrique qu'ils ignoraient? Ensuite comment l'ont-ils relié à une cuve électrolytique, sans comprendre comment çà marchait.
Des dizaines de scientifiques (galvani/Volta) ont transpiré des années pour découvrir la pile (1800), d'autres (Faraday, Davy, jacobi) pour dorer une cuiller en 1840.

Nota: Koenig a découvert la pile de Bagdad en 1937, et la société allemande Varta a fait à l'époque les reconstitutions.
Les derniers articles :
Calendrier des nouveautés

Article de Cyril Charles électricien
Calculette iPhone
Contrôle du champ tournant
Contact direct
Calculette charge d'un condensateur
Re-lamping
Pompe pilotée avec une horloge
Motorisation de portail, programme API Zelio
Ajout d'un schéma : contacteur piloté avec un interrupteur
Ajout d'un nouveau lien : Info Électricité
Station de pompage, permutation automatique de deux pompes API Zelio en FBD
Diaporama : repérage des enroulements d'un moteur dont les conducteurs ne sont pas repérés
Permutation automatique avec un compteur, automate Zelio
Programme Zelio, permutation automatique
Téléchargement du programme : Permutation automatique de deux pompes
Schéma : Inversion moteur monophasé quatre conducteurs
Inversion du sens de rotation moteur monophasé
Calculette : Temps de chauffe d'un chauffe eau
Démarrage moteur avec inversion de sens temporisé
Commande d'un tapis avec poussoir, arrêt avec cellule
Têtes de câble 20 KV
Schéma : démarrage de trois moteurs
Schéma : moteur en alternance
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des gaines au sol
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Avant la pose du placo et du lambris
Hauteurs des axes des moteurs pour trouver la puissance
QCM - Préparation de l’habilitation électrique n°2 facile
Remplacement interrupteur 630 A
Raccordement des conducteurs "Les dominos"
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des énergies
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Démarrage du chantier
Convertisseur en Calories, Joules, Watt heure
Détecteur de présence avec un radio pilotage
Contrôle du condensateur pour les moteur en monophasé
Schéma du surpresseur d'eau
Animation du surpresseur d'eau
Les harmoniques (les causes)
Comment câbler une boucle 4-20 mA 
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 11174 membres


Connectés :

( personne )
Divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3918 Abonnés
Liens utiles
^ Haut ^