Vous êtes ici :   Accueil » Contrôle du CONSUEL
 
 
Données du Site
Informations
Recherche
Recherche
Visites depuis Mai 04

 14076303 visiteurs

 52 visiteurs en ligne

Divers

Petite mise au point concernant le contrôle du Consuel, sur les on dit que.

Beaucoup de personnes, souvent des "bricolos" disent : le Consuel m’a recalé, ce n’est pas normal, je ne suis pas pro  il en profite...  Tout à fait faux !

Il ne faut pas oublier malgré tout que c’est lui qui vérifie les installations et de son accord découle le branchement au réseau et tous les risques que cela comporte dans une maison et surtout dans la salle d’eau, piscine, pièces humides…

Je suis limitrophe sur les départements de la Meuse et la Meurthe Moselle. Je viens d’être contrôlé par deux "Consuels" différents sur deux chantiers, et la manière de procéder est la même. Personnellement en tant que professionnel, je pourrais être contrôlé sur certains chantiers, soit 1 sur 5 en moyenne, mais je remplis les documents de manière à être contrôlé sur l‘ensemble de mes chantiers.
Pourquoi ? Tout simplement car le Consuel a aussi un rôle de formateur ou d’informateur sur l’évolution de la norme NFC15-100 et indirectement il m’informe des choses à améliorer où qui vont évoluer c’est généralement les 1er janvier de chaque année.
mains.gif

Récapitulatif des contrôles effectués par le Consuel

Mesure de la prise de terre :
  • La mesure de la prise de terre doit être inférieur à 99 ohms. Si la valeur est trop élevé, il peut demander à voir le piquet de terre (si l’installation est réalisé avec un piquet de terre) et même à ce que vous l’enfonciez plus profondément si nécessaire pour améliorer sa valeur.
Contrôle de la section du conducteur de terre :
  • Généralement du cuivre nu de 25 mm².
Borne principale de terre :
  • Vérifie le nombre de liaison équipotentielle principale et la section de celle-ci.
Contrôle de la liaison équipotentielle principale :
  • Elle doit relier l’arrivée d’eau, de gaz, les conduites d’eau de la chaudière (départ et retour), la section du conducteur doit être au moins égal à la moitié de la section du conducteur de terre principal, entre 6 et 25 mm².
Contrôle du tableau électrique :
  • Le tableau électrique c’est la carte d’identité de l’installateur, en fonction de son aspect, de la qualité du travail, de l’esthétique il est estimé la qualité de l’installation.
Il ne faut pas hésiter à le fignoler
  • Contrôle du repérage de l’ensemble des disjoncteurs de l’installation.
  • Contrôle du disjoncteur de branchement (500 mA) et de la section de câble en sortie.
  • Contrôle du nombre et du type de différentiels utilisés suivant la surface habitable et de leurs sensibilités.
  • Contrôle des disjoncteurs divisionnaires et de la section de câble en sortie.
  • Contrôle du nombre de circuits spécialisés, lave-linge, cuisson, four…
  • Contrôle du bornier de terre.
  • Contrôle du serrage des conducteurs.
Contrôle du tableau de communication :
  • Contrôle de la liaison en 6 mm² de son bornier de terre.
  • Mise à la terre en 2.5 mm² du répartiteur télévision.

Contrôle des pièces

Chambre/pièce principale :
  • Contrôle du nombre de prises de courant, TV, Téléphone.
  • Contrôle du nombre de luminaire et de la présence des DCL.
Salle d’eau :
  • Respect des volumes et du matériel utilisé et son IP, présence des liaisons équipotentielles locales, mise à la terre de l’ensemble des éléments métalliques, fenêtres, portes, tuyaux, radiateurs…Vérification de la section du conducteur, 2.5mm² et raccordé aux terres des autres appareillages.
  • Si l’installation est en PER, la présence des gaines peut être demandé proche des points métalliques.
  • Contrôle de la section des conducteurs des prises et des luminaires, du respect du code des couleurs et de la présence des gaines électriques dans les boites.
Schéma unifilaire :
  • Présentez lui un schéma unifilaire de l’installation avec un plan de l’emplacement des diverses dérivations.
Conclusion :

Si vous voulez être en conformité avant le passage du consuel, vous devez réaliser l’installation en respectant scrupuleusement les normes. Faites un auto contrôle de votre installation, c'est-à-dire, contrôlez l’ensemble de la continuité des terres, une seule manquante peut le mettre de mauvaise humeur. wink Testez vos différentiels, même neuf ils peuvent avoir des défaillances.
Soignez votre travail !

Et si vous n‘êtes pas sûr, faites appel à un professionnelle pour la vérifier… Vous pouvez aussi poser vos questions dans le forum.

Article rédigé par "JPdu54" rédacteur du site Volta-Electricité, vous pouvez aussi lire le reportage complet d’une installation dans un pavillon de 250m².

Date de création : 14/04/2008 : 22:49
Dernière modification : 01/06/2008 : 23:15
Catégorie : - Savoir-faire, savoir-être
Page lue 93275 fois


Réactions à cet article

Réaction n°6 

par jeanpaul le 11/03/2010 : 19:45

Pour  <spap

Ce n'est pas l'absence de parafoudre qui déclenche une contre visite mais des non conformités dite majeure de sécurité.

A bon entendeur bonsoir


Réaction n°5 

par Bernard le 07/11/2009 : 10:16

Bonjour

Pourais je avoir la réponse à la question de Thomas (réaction  n°1) concernant le nb de prises téléphone et télévision, le nb est il obligatoire ?

Merci


Réaction n°4 

par Spap le 04/02/2009 : 23:28

Alors je viens de me faire "consueliser". Résultat: contre visite au motif que je n'ai pas de parafoudre.

Petit tour sur la norme NFC15-100: le parafoudre est facultatif si l'arrivée éléctrique est souterraine (ce qui est le cas dans mon immeuble). Merci le spécialiste !!!

Petit calcul: 100 € de parafoudre + 165 € de contre-visite: 265 € pour ******** encore un peu plus les gens honnêtes.

***********************

Édition ADMIN


Réaction n°3 

par Etincelle le 13/01/2009 : 12:49

Bonjour à tous

Mon épouse a eu entre les mains un numéro de femme actuelle N°1266 du 29/12/2008 au 4 Janvier 2009 page 58 qui traite du diagnostic de l'installation électrique du particulier qui nous renvoie à un site "SERVICE PUBLIC.FR rubrique électricité" au cas ou vous voudriez vendre votre bien. Ce site vous incite à  faire faire une expertise de votre installation avant de vendre sans vous obliger pour cela à faire les travaux... Je vous laisse deviner la suite sur ce site.

Bonne journée


Réaction n°2 

par MMO le 05/12/2008 : 11:26
Pour Thomas (1° réaction);
En tant qu'inspecteur du CONSUEL, oui, il est (fortement) possible que ça puisse être refusé...

Réaction n°1 

par Thomas le 07/09/2008 : 20:44

Bonjour,

Merci pour votre article qui, par rapport à ce que j'ai pu lire par ailleurs, est clair et de bon sens.

Une question de fond toutefois qui à mon sens mériterait une réponse : le consuel se prononce-t-il sur le respect de la norme NC 15100 ou bien sur le respect des règles de sécurité décrits dans la norme NC 15100 ?

En clair, et puisque vous préconisez de vérifier l'équipement de chaque pièce, le consuel peut-il refuser un certificat de conformité au motif qu'il  n'y aurait pas de prises TV dans la maison si j'ai choisi de ne pas en mettre ? pas de prise téléphonique ? pas d'éclairage au plafond si j'ai choisi pour des raisons esthétique un autre type d'éclairage ?

Merci de votre réponse.

Cordialement,


Calendrier
Les derniers articles :

Article de Cyril Charles électricien
Calculette iPhone
Contrôle du champ tournant
Contact direct
Calculette charge d'un condensateur
Re-lamping
Pompe pilotée avec une horloge
Motorisation de portail, programme API Zelio
Ajout d'un schéma : contacteur piloté avec un interrupteur
Ajout d'un nouveau lien : Info Électricité
Station de pompage, permutation automatique de deux pompes API Zelio en FBD
Diaporama : repérage des enroulements d'un moteur dont les conducteurs ne sont pas repérés
Permutation automatique avec un compteur, automate Zelio
Programme Zelio, permutation automatique
Téléchargement du programme : Permutation automatique de deux pompes
Schéma : Inversion moteur monophasé quatre conducteurs
Inversion du sens de rotation moteur monophasé
Calculette : Temps de chauffe d'un chauffe eau
Démarrage moteur avec inversion de sens temporisé
Commande d'un tapis avec poussoir, arrêt avec cellule
Têtes de câble 20 KV
Schéma : démarrage de trois moteurs
Schéma : moteur en alternance
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des gaines au sol
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Avant la pose du placo et du lambris
Hauteurs des axes des moteurs pour trouver la puissance
QCM - Préparation de l’habilitation électrique n°2 facile
Remplacement interrupteur 630 A
Raccordement des conducteurs "Les dominos"
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Pose des énergies
Agrandissement d’un pavillon de 80 m² - Démarrage du chantier
Convertisseur en Calories, Joules, Watt heure
Détecteur de présence avec un radio pilotage
Contrôle du condensateur pour les moteur en monophasé
Schéma du surpresseur d'eau
Animation du surpresseur d'eau
Les harmoniques (les causes)
Comment câbler une boucle 4-20 mA 

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
4245M
Recopier le code :


  14076303 visiteurs
  52 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 10896 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
4245M
Recopier le code :
3963 Abonnés
Vous êtes ici :   Accueil » Contrôle du CONSUEL
 
 
Pied de page

Conformément à la loi française Informatique et Libertés (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Veuillez nous contacter par mail le Webmaster Volta-Électricité est hébergé sur les serveurs de 1&1